Aller au contenu
  • Victor Newman

    Tous les détails sur la sortie du Settlement Agreement

    L'UEFA a déclaré vendredi dernier que, suite aux analyses des comptes au 30 juin 2018, le F.C. Internazionale Milano S.p.A. a satisfait aux demandes exigées du Settlement Agreement signé en mai 2015. En conséquence, l’Inter est sortie du régime du Settlement Agreement.

     

    Sans titre.png

     

    Cela prouve la solidité de la société, la croissance du club et que sa position financière s’est renforcée au fils des années, en respectant totalement les requêtes imposées.

    Il est important que le club continue à respecter le régime normal du Fair-Play-Financier de l’Uefa afin de poursuivre sa stratégie de gestion financière, comme cela fut le cas lors des derniers exercices financiers.

     

     

    Pourquoi avoir signé le Settlement Agreement précédemment ?

    image.png

     

    Entre 2011 et 2014, l’Inter avait accumulé une perte financière de 275 millions d’euros, malgré l’arrivée d’Erick Thohir. Ce dernier n’a pas eu le choix que de se mettre en conformité avec l’Uefa.

    De ce fait, à cause des comptes mal gérés par le passé, l’Inter a été contrainte de signer le Settlement Agreement en mai 2015, il s’agissait d’une sorte de palettes à respecter avec la promesse, sous la gestion de Thohir, de revenir progressivement dans les paramètres de l’Uefa.

    Avec une perte cumulée, l’Inter avait été sanctionnée d’une amende de 6 millions d’euros dès la première saison, de 14 millions d’euros en sursis (en fonction d’une amélioration financière) et d'un noyau de joueur réduit pour les Coupes d’Europe, avec comme restriction sévère d’avoir une parité entre les joueurs achetés et vendus, si ces derniers devaient fouler les pelouses des compétitions européennes.

    Grace aux interventions du Suning, arrivé en juin 2016, l’Inter est enfin parvenue à sortir du tunnel. A présent, il y aura lieu de disposer financièrement et sur une période de trois exercices, d’un solde passif maximal de 30 millions d’euros.

     

    Quelles sont les sanctions qui ont été levées ?

    image.png

     

    Voici l’analyse de la Gazzetta Dello Sport :

    Les Nerazzurri devront, d’ici le 30 juin, réaliser une plus-value de 40 millions d’euros et ce afin d’atténuer les effets importants découlant du potentiel renvoi de Luciano Spalletti, soit 25 millions d’euros. Cette situation financière devrait être enregistrée dans l’exercice 2018-2019.

    Dès la saison prochaine, l’Inter aura les mains libres sur le mercato et pour l’Europe :

    • Plus de limitation su la liste de l’Uefa
    • 25 joueurs pourront être inscrits comme les autres clubs
    • Fin de l’équilibre financier entre les achats et ventes que le club connaissait depuis 2016. En effet, cela avait amené à l’exclusion de Gabriel, Jovetic, Kondogbia et Joao Mario des Coupes d’Europe
    • Plus de limites imposées sur les amortissements

     

    Mais attention, le Fair-Play-Financier s’attelera toujours à surveiller les dépenses sur le mercato, la valeur et les salaires des joueurs devront être soutenables, en fonction des recettes perçues.

     

    L’Inter et la Roma ne feront pas de cadeau au Milan

    image.png

     

    En effet, voici ce que nous annonce le Corriere Della Sera :

    Le Milan Ac et l’Uefa sont à la recherche d’un accord. Le parcours est compliqué et l’objectif ambitieux : Trouver une solution juridique qui permet au club de disposer de plus de temps pour parvenir à l’équilibre financier, qui est pour l’heure imposé en 2021. Cette dernière ne doit pas écarter les principes fondamentaux du Fair-Play-Financier, et cela pourrait passer par un jugement à la Chambre compétente en la matière. Cette dernière pourrait décider qu’il faut appliquer les normes à la lettre, même si l’Uefa, pourrait raisonner différemment.

    Cette situation est complexe, car il ne faudra en aucun cas irriter les autres clubs qui ont du faire face aux différentes palettes du Settlement Agreement. Si l’on se penche uniquement sur l’Italie, l’Inter et la Roma sont prêts à se faire entendre à Nyon s’ils jugent que l’accord entre les deux parties est considéré comme trop "léger".

    Pour l’heure, le Milan, a déjà décidé de ne pas poursuivre son recours au Tas en ce qui concerne la période 2014-2017. Une limite de 21 joueurs est imposée et l’exclusion en Coupe d’Europe sera effective en 2021 si les comptes ne sont pas à l’équilibre ou du moins avec un solde négatif de maximum 30 millions d’euros.


     

    Carlo Rombolà, avocat et expert en Droit Sportif, se penche sur le dossier Interiste

    image.png

     

    Il y a lieu d’observer correctement la situation. L’Inter est rentrée de plein pied dans le régime normal du Fair-Play-Financier, cela ne veut pas dire que les Nerazzurri pourront à présent réaliser des transactions sans aucunes limites, elle devra respecter certaines règles précises, mais moins strictes que par le passée.

    Pour être plus précis, l’Inter aura l’obligation d’éviter une perte nette cumulée supérieure à 30 millions d’euros lors du prochain triennal. Le -30, visé actuellement par le club, est un bonus que l’Inter pourrait décider de jouer lors de cette session de mercato, pour celle à venir et pour la suivante.
     

    Pourrait-il y avoir déjà des répercussions sur cette session de Mercato ? 

    Au net des considérations que j’ai à peine réalisé, je pense que oui. Dès la prochaine session du mercato, comprenez après le 30 juin, car le club est toujours soumis à ses obligations, l’Inter sera libre d’orienter ses choix vers une logique d’investissements sportifs.


    Ces derniers jours, on a pu lire qu’il fallait tout de même encore 40 millions de plus-values pour mettre un terme définitif au Settlement Agreement. Est-ce que ce communiqué annule cette nécessité ?

    L’accord est tombé. Celui fait avec l’Uefa qui imposait au Club, de 2015 jusqu’à aujourd’hui, des limitations importantes pour rentrer dans les paramètres du Fair-Play-Financier.

    A présent, l’Inter n’est plus dans l’obligation de générer des gains en capitaux. Ceci étant dit, il est bon de savoir que ceux-ci restent le remède à tout club. L’Inter y compris.

    La différence par rapport au passé était que les gains étaient vitaux pour l’Inter, à présent, et c’est peu dire, ils sont moins urgents, mais il faudra toujours raisonner en songeant au Fair-Play-Financier et au soit-disant Break Even Rule, à savoir la règle qui exige que les clubs ne peuvent pas dépenser plus qu’ils ne gagne, avec une tolérance minimale.


    Les tifosi peuvent-ils espérer voir la marque du Suning dans la thématique du Mercato ?

    Je crois que oui. A présent, l’Inter aura une meilleure liberté d’investissement, mais comme je l’ai déjà dit, il y a des normes à respecter.

    A ce sujet-là on ne peut pas nier l’approche du nouveau propriétaire qui a été très ferme et rigoureuse dans le respect des règles. Ce comportement fut décisif pour obtenir l’approbation de l’Uefa. Ce dernier a d’ailleurs démontré qu’elle ne plaisante pas vu le déféré de Manchester City.


    Est-ce que le coût du licenciement de Luciano Spalletti pourrait limiter le prochain mercato estival ?

    Renvoyer un salarié sous contrat est une opération, qui est sans aucun doute, coûteuse, et cela vaut aussi pour un entraîneur, car il y en aura un autre qui arrivera. Il n’est pas possible d’exclure une opération de ce type. Mais à présent, il y a moins de contraintes financières et surtout, il peut y avoir plusieurs opérations également en sortie.

     

    ®Antony Gilles - Internazionale.fr

    Modifié par Victor Newman

    • J’aime 3


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Je l’attend vraiment cette « révolution »

    ils n’ont pas le droit de se foutre de nous maintenant !

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Pour la revolution va falloir se sortir les doigts du boule et allez chercher la qualif LDC.. 🙏🏻🙏🏻🙏🏻

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    C'est sûr que participer chaque année à la C1 améliore grandement les finances... Ce serait cool de pas louper le wagon cette année. 🙄

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    C'est surtout 2024 le plus important avec la réforme de la LDC. Les calculs pour savoir qui y figurera seront établis sur les 4 dernières saisons (ca veut dire les 4 meilleurs équipes italiennes durant la période 2020-2024). 

    A partir de maintenant on doit pas se louper si on veut avoir une chance d'y participer. 

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également

    • Où regarder la Serie A 2019/2020 ?
      Suite au tirage au sort du nouveau calendrier de la Serie A qui débutera le samedi 24 août 2019 pour se terminer le dimanche 24 mai 2020, différents annonceurs retransmettront les matchs.
        • J’aime
      • 25 commentaires
    • L'avocat d'Icardi entre dans la danse
      Mauro Icardi, par le biais de son avocat, a adressé une lettre à l'Inter en vue d'une réintégration dans l'équipe première. La réponse Nerazzurra a été sans appel.
        • Haha
        • J’aime
      • 19 commentaires
    • Wanda Nara a prolongé sur Tiki Taka
      Mediaset a renouvelé le contrat de Wanda Nara. L'épouse et agent de Mauro Icardi continuera donc a être présente aux conté de Pierluigi Pardo.
        • Haha
      • 7 commentaires
    • L'Inter sur Thomas Meunier ?
      L'Inter a recruté cette saison Romelu Lukaku. Mais il semble qu'il ne sera pas le dernier Diable Rouge à rejoindre la Lombardie.
        • Goaaal
        • Hein ?!
        • J’aime
      • 18 commentaires
    • Romelu Lukaku s’est livré sur l’entrainement made in Conte
      Interviewé par Otro, le buteur belge s’est livré sur son travail réalisé en Italie
        • J’aime
      • 8 commentaires
    • Marotta veut Chiesa pour 2020 !
      Le Suning a dit oui : Nous entrons à présent dans une guerre totale.
        • Cool
        • J’aime
      • 13 commentaires
    • Message dans L'actu Mercato de Paolo
      - C'est soit Sanchez ou Dybala (pour l'instant). On a l'accord d'Agnelli pour l'Argentin, on attend l'accord du ManUnt pour le Chilien. Une fois on a l'accord pour les deux, Conte doit choisir l'un des deux.
      - Les stratégies dont on parle actuellement : ...
        • Goaaal
        • Wouah
        • Triste
        • Hein ?!
        • Haha
        • ;-)
        • J’aime
    • Mercato pharaonique de l’Inter : 172,5 millions d’euros !
      Nous vous en avions parlé peu avant l’été. Si certains tifosi étaient sceptiques, force est de constater que le Suning a tenu sa parole d'investir dans une enveloppe mercato avoisinant les 200 millions d’euros.
        • J’aime
      • 12 commentaires
    • Message dans Jeu : Serie A PronoContest 2018/2019
      C'est parti pour la deuxième saison de PronoContest Serie A.
        • Goaaal
        • Cool
        • J’aime
    • Premier renfort gratuit pour 2020 !
      C’est une information de Rai Sport: L’Inter aurait déjà mis sur pied son premier renfort à paramètre zéro du futur mercato estival 2020 : Il s’agirait de Matteo Darmian, le latéral de Manchester United qui est passé par la Nazionale.
        • J’aime
      • 4 commentaires


×
×
  • Créer...