Aller au contenu
  • A la Une
    Victor "Antony" Newman
    Victor "Antony" Newman

    L'Interview de Spalletti à Brunico : "Certaines choses m'ont été promises!"

     

    Brunico – Luciano Spalletti s’est livré au jeu de l'Interview suite au second entrainement de l'Inter de cet après-midi.
     
    Internazionale.fr a le plaisir de vous proposer les déclarations de notre entraîneur :


    L’objectif ?

    "L’objectif est la Champion’s et voir nos joueurs de la Primavera grandir. Je veux tout ce que veut un supporter : des résultats, des joueurs motivés. Une attention à 365° car nous aurons aussi à faire face à certaines situations. Nous devons être disponible pour tous ceux qui nous aiment. Les Tifosi disent qu’ils nous aiment, nous nous devons de les aimer. Nous ferons de notre mieux pour que je puisse voir de la fierté en nos tifosi."


    Ce que j’attends de cette préparation ?

    "Je m’attends à mettre l’accent sur les concepts qui servent l’équipe pour qu’elle soit au niveau qu’elle mérite. Nous devons maintenir une certaine distance entre les joueurs qui compose l’équipe, entre nos remparts, nous devons agir en tant qu’équipe. Je dois aussi subdiviser l’aspect physique pour tenir sur le terrain 90 minutes."

     
    L’aspect mental ?

    "Je les ai trouvés très disponibles. Ils ne sont pas assez sereins pour montrer leurs qualités. Je dois les mettre en conditions afin qu’ils puissent se développer de la meilleure des façons. Ce sont des joueurs qui sont disponibles. Ils veulent aussi prouver leurs motivations."
     

    Mon idée du Calcio ?

    "Nous devons être une équipe qui soit alignée de manière correcte sur le terrain. Qui doit tenter de profiter des espaces laissés par les jeux de nos adversaires... Plus nous garderons le ballon, moins nous serons fatigués. Nous devrons être attentif à tout car vu que nous sommes l’Inter, on se doit d’avoir un jeu du niveau de l’INTER."
     

    Est-ce que la Serie A peut retrouver ses couleurs des années 80 ?

    "Elle est en croissance constante, il y a des équipes qui se sont bien renforcées, ce sera un championnat difficile. Nous devrons nous battre jusqu’au dernier match pour atteindre la Champions League car il peut y avoir plusieurs points de différences avec les équipes qui peuvent être devant nous. Il devrait y avoir, jusqu’à la fin de la saison, six équipes qui se disputeront la Champion’s."

     
    Quel discours avez-vous tenu à l’équipe ? Quelles sont vos sensations ?

    "Mes sensations sont les mêmes que celles que j’avais déjà auparavant. Elles sont tellement faibles que je suis dur avec les joueurs. Je veux par-dessus tout, que tout devienne facile dès le début et voir de la disponibilité. Je suis convaincu que c’est une équipe qui a des qualités. Nous nous sommes dits certaines choses que nous pouvions nous dire tous ensemble et nous nous sommes dit certaines choses en face à face. Ma façon de leur parler a été celle d’une personne qui était extérieure à cette situation et qui leur dit à présent quel est le parcours que nous devrons suivre tous ensembles. Ils doivent faire en fonction de ce qu’ils ont prouvé, moi je suis ici pour entraîner l’Inter et j’ai quitté une équipe qui elle était parvenue à me faire plaisir en se qualifiant pour la Champion’s."
     

    Borja Valero ?

    "Il doit être placé dans le paquet des autres joueurs dont on parle souvent. Vous me posez des questions pièges. Nos directeurs sportifs font attentions à mes demandes et ils se montre très volontaires actuellement, et vous, vous sortez de nulle part. Suivez les mégots, cela veut dire que vous serez sur le bon chemin."


    Mon impression sur le groupe ?

    "Ils font tous preuves de bonnes intentions. Je suis très optimiste. Outre le fait qu’ils se montrent disponibles à m’écouter, je pense qu’ils ont le désir de tracer leurs routes. Ce sont eux qui viennent me demander comment faire pour faire les choses bien. Nous devons être les plus professionnels possibles, je suis convaincu qu’il y aura quelques joueurs qui se révéleront car je suis convaincu de leurs qualités. J’en suis même extrêmement convaincu."

     
    Le Mercato ?

    "L’objectif est de se battre jusqu’à la fin pour la CL. Il y aura d’autres équipes qui vont lutter pour y parvenir également. Nous devons nous sentir concerné par l’objectif via un travail constant, dur et continuel. Je veux intégrer certaines choses dans la qualité du noyau de notre équipe qui me semble correcte, mais j’ai encore besoin de savoir certaines choses. J’y travaille. Le fait d’aller chercher des joueurs d’expériences te donnes des certitudes constantes et journalières. Tu auras ton joueur qui se montrera plus explosif en qualité et qui pourra te permettre des alternatives. Il faut parvenir à trouver cet équilibre entre l’équipe dans son mental et dans son jeu, il faut parvenir à avoir un équilibre et un mentale d’une équipe forte, je veux avoir une équipe du niveau de l’Inter. 

    "Pourquoi le fait de rejoindre l’Inter devrait être un fardeau ? C’est quelque chose que j’ai ressenti immédiatement. Le témoignage le plus important que j’ai reçu est venu de Josè Mourinho car il m’a écrit. Il m’a souhaité le meilleurs pour les résultats à venir car c’est une équipe qu’il a dans son cœur. Je peux citer tant de messages qui me sont parvenu depuis que nous avons débuté notre stage."

    "Pour comprendre ce discours, tu as besoin de joueurs qui se sentent bien, car nous sommes dans un championnat ou ce n’est pas toujours facile de démontrer ces qualités. Nous, nous avons le besoin de le faire immédiatement. Si un joueur doit intégrer l’équipe, il doit le faire par envie et il se sentira apte à bien jouer. En toute sincérité, nous cherchons à faire comprendre à tous quelles sont nos intentions, que cela se traduise par l’un de mes regards, je ne veux pas voir de confusions."

     
    Brozovic?

    "Tout dépendra de ses propres intentions. Il a des qualités qui sont évidentes, mais même si c’est un joueur complet qui sait tout faire, il est inconstant. Tout dépendra de lui. Car c’est un joueur de qualité comme un autre. Ce qu’il a fait jusqu’à présent, ne suffit pas. Il a besoin de prouver d’autres choses, je lui ai déjà fait savoir."

     
    Perisic et Icardi?

    "Je dois faire un discours général, je ne veux pas faire du porte à porte. La qualité des joueurs que l’on a recruté sur le Mercato est indéniable. Ensuite ils sont devenus de simples joueurs normaux, mais il s’est passé ce qu’il s’est passé actuellement. Icardi est un joueur fort, talentueux, par-dessus tout dans la surface de la réparation."

    "Tous voudraient avoir un joueur aussi fort que lui. Il y a tellement d’équipes qui serait intéressé. Il va y avoir des équipes qui vont tenter de l’empêcher de le maintenir hors de la surface de réparation. Lui doit être bon et sentir le bon moment pour attaquer le bon espace. Je ne pense pas qu’il sait encore jouer de cette façon, mais j’ai déjà constater qu’il sait bien communiquer avec ses équipiers.  Il faut aussi qu’il soit bon à faire des rotations au second poteau ou couper les lignes pour se placer au premier poteau et être en embuscade. Pour l’instant, je suis curieux de voir ce qu’il sait faire sur le terrain, je sais déjà ce qu’il sait faire dans la surface de réparation et ce n’est pas rien."


    Si j’ai des souvenirs avec la Roma ici à Brunico? 

    "Je profite de l’occasion pour souhaiter bonne chance à la Roma et à mes anciens joueurs qui m’ont tellement donné. C’est moi qui ai décidé de partir de la Roma. J’espère les revoir avec fierté. Je me souviens qu’il n’y avait pas la même salle de gym, elle était différente, mais les tailles du terrain sont les mêmes que celles d’aujourd'hui."
     

    Le Milan a déjà fait six recrutements, êtes-vous inquiété par ce mercato ?

     "Pourquoi, les autres années nous n’avons pas fait de recrutement ? Nous ne nous sommes pas grandement amélioré, cela dépend de qui tu recrutes. Pour moi la garantie de l’AC Milan se nomme Montella : C’est un grand entraîneur qui a de l’expérience. Il a fait de très bons résultats avec une équipe qui a moins de qualité que la mienne. Ce sera un adversaire difficile, mais pas parce qu’il fait des achats. Cela se joue à 11 contre 11, tout dépend de ce que feront les joueurs alignés sur le terrain."

     
     Dans cette équipe, est-ce qu’il y a un joueur qui peut vous apporter ses propres fantaisies, comme Joao Mario? 

    "J’ai regardé plusieurs vidéos. Pour moi, c’est une bonne acquisition. Mais il faut du temps pour comprendre les qualités des joueurs, un seul entrainement n’est pas suffisant pour te permettre de faire une évaluation. Je suis certain qu’il a des qualités de courses de couvertures différentes d’autres joueurs tels que Gagliardini et Kondogbia. Il a de bonnes jambes et je l’ai toujours vu jouer au milieu, mais il peut aussi être en mezz’ala. Selon moi, c’est possible qu’il joue en étant avancé de 5 mètres plus en avant ou 5 mètres plus en retrait, c’est difficile de trouver des joueurs qui peuvent occuper ce poste."

    "Quand je regarde ses qualités de jeu, il peut y travailler. Dans une semaine je serai plus à l’aise pour le définir. Ici tout a débuté assez vite, je suis arrivé il y a quelques jours, ensuite je suis allé en Chine et maintenant il y a les matches. Je dois être apte à savoir gérer tout cela, et par-dessus tout ne pas réclamer immédiatement le maximum. Je ne suis pas du genre à travailler de manière approfondie dans des conditions tempétueuses. Le travail sur le terrain est important et nous devons faire les choses avec calme et de façon répétitive."

    "La partie est un mélange de beaucoup de choses qui doivent être réalisées. Celui qui marque des buts fera la différence. Les buts sont le bruit de la disponibilité de la part de toute l’équipe. Si j’ai tout le monde qui répond présents, j’aurais dix joueurs qui serons toujours apte et qui ne seront pas fatigué. Si deux joueurs doivent attendre que les 8 autres reprennent des forces, là tu t’épuises plus. Ce qui te massacre le plus c’est de courir après l’adversaire."

    "C’est nous qui devrons avoir le contrôle du ballon. Si tout le monde va dans la même direction, cela te donne la possibilité de faire des buts. Plus tu vas vers l’avant, plus tu as besoin de presser aussi ton adversaire. Tu dois profiter des espaces pour les joueurs. Autrement tes adversaires vont contrer ton mouvement et tes défenseurs se devront d’être attentif. De plus, tu perds en lucidité et des mètres importants, tu as besoin de jouer en équipe et de savoir tout faire."


    Ausilio ?

    "Je le remercie pour ses compliments."


    Si je me sens à l’aise ou sous pression ?

    "Certains choses m’ont été promises, si elles ne sont pas maintenues, je partirais, je l'ai dit. Les promesses doivent être maintenus.  Des joueurs devrons être achetés. Je ne suis surement pas meilleur que ceux qui m’ont précédé. Eux ont été meilleurs que moi. Je dois parvenir à faire quelque chose de différent, à avoir et à intégrer certains joueurs. En plus vous écrivez que Spalletti peut dépenser jusqu’à 150M€. Si je ne tire pas le meilleur d’eux, c’est vous qui allez me tirer dessus ou quelqu’un d’autre qui le fera… Qui vous a communiqué cette somme, pourquoi l’avoir écrit, êtes-vous sûr de vos chiffres ?"


    Ce que je ne veux plus revoir ?

    "Je ne veux plus  jamais voir que l’on renonce à gagner, c’est une qualité importante. C’est quelque chose que je ne veux pas voir dans notre vocabulaire. Si vous pensez déjà de cette façon avant même d’avoir commencé, durant tous matches, cela ira dans ce sens. Si tu ne sais pas te montrer compact ou si tu ne sais pas où aller.  Il a vraiment fallu ne plus avoir un haut niveau de dignité pour voir ce qu’il s’est produit dans les matches que j’ai analysé de l’Inter une fois que j’ai pris mes fonctions."


     Les ambitions ?

    "Je pourrais vous en dire plus une fois le mercato fini. J’ai besoin d’avoir des aspirations. Je crois en certaines visions. De mon point de vue, je cherche à être le plus réalité possible. J’ai un contrat de deux ans et selon moi la seconde année dépend du travail réalisé lors de la première saison. J’ai à faire à des joueurs qui ont vu passer devant eux 4-5-6 entraîneurs de qualité. C’est aussi de leur faute s’il n’y a pas eu des résultats, il ne faut pas tenter de la faire croire l’inverse, à personne. Ils ont une seule possibilité de faire bien cette année, pas uniquement pour moi, mais pour tous les gens qui composent l’Inter. Ils doivent se donner pour toute la saison."


    Le top player qui peut faire la différence ?

    "Si tu as des grands joueurs, la différence sera faite à chaque matches. Tu as aussi plus de possibilités de marquer. Cette année, j’ai eu des joueurs qui ont fait partis du top 10 du classement des meilleurs buteurs et j’ai aussi eu des défenseurs qui ont fait de leurs mieux en défense."


    Les caractéristiques des joueurs pour le 4-2-3-1 ? Si c’est mieux un Salah ou un Di Maria ?

    "J’estime qu’un ailier doit arriver. Si on parle de Candreva, il allait de l’avant et il est aussi parvenu à marquer des buts en jouant dans le dos de la défense. Si je lui demande d’aller plus dans le terrain, il ne pourra pas s’exprimer et se marchera sur les pieds avec son premier attaquant, et cela ne fera qu’empirer la situation. Icardi a marqué tant de buts sur des passes de Candreva, cela en est devenu un classique. Salah le fait moins bien, mais il peut te faire très mal en contre."

    "Quand tu as des joueurs avec des caractéristiques importantes, tu trouves toujours un moyen de coexister. Nous avons deux des plus braves recruteurs dans nos rangs Ausilio et Sabatini connaissent le Mercato mieux que quiconque. Même si je parle plus à mon aise avec Sabatini. A présent, je dois rassurer mes joueurs, ils sont tous prêt à aller de l’avant. Je dois aller retravailler avec eux et nous nous reverrons pour discuter dans quelques jours."

     
    ®Antony Gilles - Internazionale.fr


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Vic14

    Posté(e) (modifié)

    MAGNIFIQUES ces paroles de Spalletti :

    "Ho detto loro che per allenare l'Inter ho rinunciato a la Champions e loro me la devono ridare"

    Je leur ai dit que pour entraîner l'Inter j'ai renoncé à la Champions et qu'eux doivent me la rendre.

    "Vogliamo essere una squadra forte, una squadra da Inter. Perché far parte dell'Inter ti perfora il cuore"

    Nous voulons être une équipe forte, une équipe valant l'Inter. Parce que faire partie de l'Inter, ça te perfore (transperce) le cœur" 

    :drapeaubleu:

    Et maintenant au club de lui donner les joueurs qu'il attend ! 

    FORZZZZAAAAAAA !!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Modifié par Vic14
    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    "Suivez les mégots, cela veut dire que vous serez sur le bon chemin."

    :clapping::laugh:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    il y a 58 minutes, Don Tony a dit :

    Suivez les mégots, cela veut dire que vous serez sur le bon chemin."

    Hahahahaha!! Bien envoye celle la :loool:

    Le reste du taf revient a nos DS maintenant il attend ces joueurs et sera pret pour le combat. Si y a un joueur pour qui il a de l'estime je pense que c'est Handanovic, c'est l'un des rares a tout donne, il a une metnalite de winner mais devant y a que des cochons dindes malheuresement pour lui, j'espere que l'an prochain il aura la chance de jouer la LDC.

    Modifié par tibracadabra

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour la traduction.

    Un discours différents de ceux qu'on entend d'habitude. À voir ce que ça va provoqué chez les joueurs.

    Et Mou qui appelle les nouveaux coachs comme si c'était encore chez lui.. :wub:

    • J’aime 2

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Que des beaux paroles! Réaliste, humble et motiver!

    Merci pour le travail rapide Tony!

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    un aillier doit arriver, bon on est rassuré au moins ça sera pas boriello,:laugh: par contre Papu Gomez, oh mon dieu, vado retro

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Il y a 2 heures, Don Tony a dit :

    Tout dépendra de lui. Car c’est un joueur de qualité comme un autre. Ce qu’il a fait jusqu’à présent, ne suffit pas. Il a besoin de prouver d’autres choses, je lui ai déjà fait savoir."

    Aller Brozo remue toi les vacances c'est fini, si tu ne convainc pas le chauve, tu sais ou est la sortie .:D

    Il y a 2 heures, Don Tony a dit :

    "Certains choses m’ont été promises, si elles ne sont pas maintenues, je partirais, je l'ai dit.

    C'est toujours bon d'avoir des entraîneurs exigent et ambitieux qui ne se contente pas seulement de ce qu'on leur donne.:rolleyes:

    Il y a 2 heures, Don Tony a dit :

    "Je ne veux plus  jamais voir que l’on renonce à gagner, c’est une qualité importante. C’est quelque chose que je ne veux pas voir dans notre vocabulaire. Si vous pensez déjà de cette façon avant même d’avoir commencé, durant tous matches, cela ira dans ce s

    Oh oui enfin,:wub: voilà ce qui nous a énervé pendant plusieurs saisons, quand on voyait les joueurs baissé les bras à la première difficulté sans se battre. C'est pour moi la chose la plus importante qu'ait dit le coach. Perdre sans se battre est inacceptable.:nikel:

    Il y a 2 heures, Don Tony a dit :

    C’est aussi de leur faute s’il n’y a pas eu des résultats, il ne faut pas tenter de la faire croire l’inverse, à personne.

    Les joueurs face à leur responsabilité, il était temps.:co0ol:

    Excellent interview. je sens que cette année sera enfin la bonne.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Peu de coachs serait capable de dire ce qu'il a dit de Brozovic !:laugh: C'est un bon, si le croate a de la fierté il doit montrer qu'il peut devenir très bon .

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    J'ai beaucoup apprécié son discour, il sait protéger ses joueurs mais il est responsabilise aussi. 

    J'espère qu'il va avoir ce qu'il veut.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    J'adore ce coach.

    Il a été très objectif concernant BROZO.

    Concernant le mercato il réclame des joueurs sinon il va se casser.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Unfortunately, your content contains terms that we do not allow. Please edit your content to remove the highlighted words below.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • 📣 Actualité de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • 📈 Statistiques des membres

    14 024
    Total des membres
    Dai_e_vai
    Membre le plus récent
    Dai_e_vai
    Inscription
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...