Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dĂšs maintenant la plus grande CommunautĂ© francophone de tifosi de l'Inter !Â đŸ–€đŸ’™
     

đŸ‡«đŸ‡· Equipe de France


Messages recommandés

Présentation de l'Equipe Nationale Française:

Image IPB

Image IPB

Informations:

Fondation: 1919

Affiliations FIFA en 1904
UEFA en 1954

Couleur: maillot bleu, short blanc ou bleu, bas rouges

Rechange: maillot blanc, short blanc, bas blancs

SiĂšge: 60 Bis Avenue d'IĂ©na F-75783 PARIS CEDEX 16

Téléphone/Fax: 01 44 31 73 00 / 01 47 20 82 96

Président: Jean-Pierre Escalettes

Site officiel: http://www.fff.fr


Bilan en Coupe du Monde:

Participations: 12 (1930, 1934, 1938, 1954, 1958, 1966, 1978, 1982, 1986, 1998, 2002, 2006)

Meilleure performance: Vainqueur 1998 (FRANCE - BRESIL: 3-0)

Recordman de matchs: Maxime Bossis (15 matchs)

Meilleur buteur: Just Fontaine (13 buts)


PalmarĂšs:

Coupe du Monde: 1998

Coupe des Confédérations: 2 (2001, 2003)

Championnat d'Europe: 2 (1984, 2000)

Jeux Olympiques: 1984

Trophée Artemio Franchi: 1985

Championnat d'Europe Espoirs: 1988



Modifié par Andrei
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • RĂ©ponses 7,6k
  • CrĂ©ation
  • DerniĂšre rĂ©ponse

Membres les plus actifs

Zidane : «Rien de mystique»

 

Estimant que ses propos parus dans un entretien accordé à France football avaient été mal interprétés, Zinédine Zidane a réagi mardi sur son site internet en clamant que son retour en équipe de France n'avait «rien de religieux, rien de mystique». Zidane avait notamment affirmé dans le bi-hebdomadaire que sa décision de revenir en équipe de France relevait de l'«irrationnel» et du «mystique», évoquant «une révélation», «une voix», «une force irrépressible».

 

«Je veux réagir aux réactions qui font suite à l'article (...) Je veux dire aux gens qu'ils interprÚtent mal les choses, écrit Zidane. Cela me désole que l'on puisse faire des interprétations pareilles. J'ai toujours été clair et quand on regarde l'article du début jusqu'à la fin, je parle clairement d'une personne, non de religion, ni de quelque chose de mystique. Dans l'article, poursuit le meneur de jeu du Real Madrid, je parle d'une personne. Jusqu'ici c'était quelque chose de personnel, je n'ai pas voulu dire qui était cette personne, mais comme cela a mal été interprété, comme les gens interprÚtent mal les choses, je dis que cette personne est mon frÚre. Cela coupe court à tout ce qui se raconte. Il n'y a rien de religieux, rien de mystique».

 

Visiblement agacé, Zidane précise enfin que suite à cette affaire il a décidé d'en faire le moins possible avec la presse : «A partir d'aujourd'hui et suite à ces réactions pénibles, je n'aurai plus rien à dire et je ne dirai donc plus que le strict minimum. Ainsi, je n'aurai plus de soucis avec ce type de réaction».

 

Source : L'Equipe.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alors moi je pense que son retour est bien et peut apporter beaucoup Ă  l'equipe de France mĂȘme si ça va surement casser une equipe en construction, c'est peut-ĂȘtre pas plus mal car au vu de voir la qualification pour le mondial disparaitre de match en match il fallait un sursaut et j'espere qu'il amenera cette folie. Mais il ne faut pas non plus trop en faire sur son retour car sinon plus grande sera la deception ermm[1].gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alors perso je ne peut ĂȘtre qu'objectif sur ce sujet vu que je ne suporte pas l'Ă©quipe de France tongu.gif tout d'abord je trouve que les retour de Zizou et compagnie est un appel au secours de la part de Domenech et c'est assez dĂ©solant pour les jeunes qui donent tout pour parvenir a se faire une place dans cette Ă©quipe. C'est vrai que ca peut aider Zizou, Thuram et Makelele il me semble dites moi si je me trompe mais bon ils avaient pris une dĂ©cision ils auraient fallu si tenir ; l'image de l'Ă©quipe de France a bien diminuer et c'est loin d'etre gagner pour eux win.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les 21 Français

 

Raymond Domenech a communiqué, jeudi, la liste des 21 joueurs qui doivent affronter la CÎte d'Ivoire, mercredi, à Montpellier.

 

L'Ă©quipe:

 

Gardiens: Grégory Coupet (Lyon), Mickael Landreau (Nantes)

 

Défenseurs: Lilian Thuram (Juventus), Willy Sagnol (Bayern Munich), William Gallas (Chelsea), Jean-Alain Boumsong (Newcastle United), Gaël Givet (Monaco), Jonathan Zebina (Juventus), Sébastien Squillaci (Monaco)

 

Milieux de terrain: Claude Makelele (Chelsea), Patrick Vieira (Juventus), Zinedine Zidane (Real Madrid), JĂ©rĂŽme Rothen (Paris St Germain), Alou Diarra (RC Lens), Vikash Dhorasoo (Paris St Germain)

 

Attaquants: Thierry Henry (Arsenal), Sylvain Wiltord (Lyon), Djibril Cissé (Liverpool), Sidney Govou (Lyon), Florent Malouda (Lyon), David Trezeguet (Juventus)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les 18 Espoirs pour France - Italie

 

Rio Mavuba (Bordeaux), Franck RibĂ©ry (Marseille) et JĂ©rĂ©my Toulalan (Nantes) sont les tĂȘtes d'affiche de la liste de 18 joueurs retenus par RenĂ© Girard en vue du match amical de l'Ă©quipe de France espoirs contre l'Italie, le 16 aoĂ»t Ă  Libourne. JĂ©rĂ©my Gavanon (Clermont), Steve Mandanda (Le Havre) et Ronald Zubar (Caen) ont Ă©tĂ© laissĂ©s Ă  la disposition de leur club, qui joueront ce soir-lĂ  la 4e journĂ©e de Championnat.

 

LA SELECTION

 

GARDIENS : Alexandre Martinovic (Sochaux), Simon Pouplin (Rennes)

DEFENSEURS : Gaël Clichy (Arsenal/ANG), Daniel Congré (Toulouse), Baptiste Martin (Auxerre), Carl Medjani (Metz), Albin Ebondo (Toulouse), Damien Perquis (Saint-Etienne)

MILIEUX : Mathieu Debuchy (Lille), Etienne Didot (Rennes), Julien Faubert (Bordeaux), Rio-Antonio Mavuba (Bordeaux), Mourad Meghni (Bologne/ITA), Franck Ribéry (Marseille), Jérémy Toulalan (Nantes)

ATTAQUANTS : Bryan Bergougnoux (Toulouse), Jimmy Briand (Rennes), Anthony Le Tallec (Sunderland/ANG)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ILS DONNENT RENDEZ-VOUS

 

DĂšs les minutes qui ont suivi leur victoire contre la CĂŽte-d'Ivoire (3-0), les Bleus ont tenu un discours empreint de prudence quant Ă  sa portĂ©e rĂ©elle. Tous ont conscience que les nets progrĂšs enregistrĂ©s ne les protĂšgent pas d'une dĂ©sillusion en Coupe du monde, oĂč la barre sera placĂ©e bien plus haut.

 

Eviter l'euphorie

Jacques Santini avait thĂ©orisĂ© tout ça avec un maĂźtre-mot : «dĂ©calage». En Ă©quipe de France, il est usuel que les joueurs et le staff relĂšvent d'irrĂ©sistibles progrĂšs aprĂšs les soirĂ©es les plus ternes - comme souvent l'an passĂ© - et que les matches les plus encourageants soient suivis d'appels solennels Ă  la modĂ©ration, contre les impressions de tous les observateurs. Le contexte trĂšs particulier du retour de l'ancienne gĂ©nĂ©ration, mercredi, a amplifiĂ© ce phĂ©nomĂšne vieux comme l'intĂ©rĂȘt que porte la France Ă  son onze national. « Ne tombons pas dans l'euphorie bĂ©ate aprĂšs le pessimisme de l'an passĂ© » rĂ©sume Raymond Domenech en dĂ©fendant la thĂšse de la continuitĂ©. Il n'y a guĂšre que GrĂ©gory Coupet, vu de son but, pour Ă©pouser complĂštement le point de vue de ceux qui Ă©taient assis en tribunes ou devant leur tĂ©lĂ©. « Il y a eu un peu de folie, la soirĂ©e Ă©tait Ă©lectrique. C'est l'effet Zizou, il faut l'avouer, a dĂ©clarĂ© le gardien lyonnais dans un grand sourire. Jouer avec Zidane, c'est jouer de façon plus posĂ©e, avec plus de maĂźtrise collective. On lui donne et il oriente. C'est une solution de facilitĂ© pour nous. On a adhĂ©rĂ©. Makelele a aussi fait un boulot extraordinaire. On s'est tous mis au diapason. Il y a eu l'effet escomptĂ©, notamment dans l'efficacitĂ©. »

 

 

La marge de progession existe

A l'exception d'un Thierry Henry emballĂ© - « Avec eux, c'est propre » - , trouver les mots pour dĂ©crire la transformation de l'Ă©quipe n'est cependant naturel pour personne. « Ce qu'ont apportĂ© Zidane et Makelele, c'est Ă  vous de le dire messieurs, a osĂ© Vikash Dhorasoo en s'adressant Ă  un groupe de journalistes. Sur le terrain, j'ai ressenti plein de choses, mais c'est compliquĂ© de rĂ©pondre Ă  vos questions. Le rĂ©sultat fausse souvent l'analyse d'un match. » « Qu'ils soient Ă  l'origine de nos progrĂšs ou pas, l'important c'est de constater qu'on progresse, se satisfait Willy Sagnol, perfectionniste. On a un peu oubliĂ© les fondamentaux Ă  certains moments du match, c'est-Ă -dire bien dĂ©fendre. On s'est parfois mis en difficultĂ©. » Raymond Domenech, en garant de l'unitĂ© du groupe, rappelle qu'il « faut encore progresser ». « Il y a eu des moments de rĂȘve, trĂšs beaux Ă  voir, mais aussi des moments difficiles. On a moins souffert contre la Hongrie le mois dernier que sur certaines sĂ©quences mercredi, assure-t-il. Dire qu'il n'y a pas eu d'effet Zidane serait stupide, mais il y a aussi eu un effet Makelele, un effet Thuram, un effet Henry, un effet Gallas, je pourrais citer tous les joueurs. Cette solidaritĂ©, c'est ce qu'on recherchait en vue des matches dĂ©cisifs.» du mois de septembre.

 

 

L'apport de l'expérience

Il est là, l'épouvantail en forme de rabat-joie. Pour tous les Tricolores, il est exclu que ce triomphe à la romaine préjuge de l'intensité du combat et de l'efficacité qu'il faudra trouver à Dublin le 7 septembre, entre autres. « Je sais trop ce qui va venir maintenant » suggÚre Zinédine Zidane. « Ce résultat ne veut rien dire, il est vain de se projeter, assÚne carrément Lilian Thuram. C'était un match amical. Moi qui ai la chance d'avoir participé à la Coupe du monde, je vous assure que c'est la plus belle chose pour un joueur. Les Irlandais le savent, ils vendront leur peau trÚs cher. Et nous devrons tous avoir cette envie démesurée. C'est l'équipe qui le voudra le plus qui ira à la Coupe du monde. Il y a encore des duels à gagner, trÚs difficiles... » AussitÎt dit, le Turinois souffle aussi que la France n'a pas fait la plus mauvaise pioche avec le rappel des trois anciens. « La différence, à ce niveau, se fait sur l'expérience : comment gérer les différents moments du match ? Comment gérer les sensations avant le match ? Cela dit, si j'étais irlandais, je serais encore plus motivé pour démontrer que j'ai le niveau face à Zidane, Makelele et les autres. »

 

 

Un regain de confiance

Pour un Sagnol qui assure ne pas sentir « plus de confiance » maintenant qu'auparavant, Coupet reconnaĂźt que le match a offert aux Bleus les certitudes qu'ils cherchaient. « C'est Ă  ça que ça sert, rigole-t-il. On a Ă©tĂ© rigoureux et on a produit du jeu, c'est bien de savoir qu'on peut le faire. Dans ce groupe de qualification, on sentait un vent contraire, c'Ă©tait plus que difficile pour la suite. La CĂŽte-d'Ivoire, c'est un vent d'espoir qui nous fait Ă©normĂ©ment de bien. » « On a gagnĂ© largement, c'est la premiĂšre fois que ça nous arrive, relĂšve quand mĂȘme Dhorasoo. Ça veut certainement dire quelque chose aussi. » Tout ça alors que l'Irlande, mercredi, a confirmĂ© qu'elle avait du mal Ă  assurer l'ordre chez elle. Dix semaines aprĂšs le trĂšs officiel rĂ©sultat nul arrachĂ© par IsraĂ«l (2-2), l'Italie a mis fin Ă  presque trois ans d'invincibilitĂ© Ă  Lansdowne Road en allant gagner en amical (2-1). L'Irlande n'avait plus l'habitude de perdre chez elle (18 matches). La France n'avait plus l'habitude de gagner avec une vraie maĂźtrise collective. Il faut insister : les nouvelles sont plutĂŽt bonnes.

 

Source : L'Equipe.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...

La victoire de l'équipe de France en Irlande restera dans les annales du football français. D'abord parce que les Bleus ont réalisé un exploit qui devrait les emmener en Allemagne l'an prochain. Ensuite parce que l'avant match a été marqué par un canular original et cocasse.

 

Beaucoup d'observateurs ont remarqué que tous les joueurs de l'équipe de France avaient particuliÚrement manifesté pendant la Marseillaise, une fois n'est pas coutume. Main sur le coeur, ils ont tous chanté, montrant des signes évidents de patriotisme. Et bien ce comportement est en fait le fruit d'un canular téléphonique orchestrée par l'humoriste Gérald Dahan.

 

L'imitateur a appelĂ© Raymond Domenech et Zinedine Zidane en se faisant passer pour le prĂ©sident de la RĂ©publique afin de leur demander de poser leur main sur le coeur pendant l'hymne national. Le capitaine des Bleus a acceptĂ© et a demandĂ© Ă  tous ses coĂ©quipiers d'en faire autant. D'oĂč cet Ă©lan patriotique qui a pu paraĂźtre surprenant.

 

source : l'Ă©quipe.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 5 mois plus tard...

Le milieu de terrain de Nantes, Jérémy Toulalan, a été appelé lundi soir en renfort au sein de l'équipe de France qui rencontre la Slovaquie en match amical mercredi soir (21h00) au Stade de France.

C'est la premiÚre convocation du milieu de terrain des Canaris chez les Tricolores. Le Nantais, ùgé de 22 ans, avait rallié Toulon pour évoluer au sein de l'équipe Espoirs. Il a rejoint lundi soir les Bleus à Clairefontaine.

 

Source: L'Equipe

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Qu'est-ce que c'est que ça !!!

J'ai rien contre toulalan mais de lĂ  Ă  le mettre en Ă©quipe de France, mĂȘme pour un amical... :nazz:

il suffit de le regarder jouer et tu comprend vite pourquoi il est en équipe de france et pourquoi il va devenir un pilier dans quelques années!!! :nikel:

 

Je ne vois pas ce que fait Dhorasoo au milieu de terrain! De qui ils se foutent! :nazz:

repasse toi les match de l'Ă©quipe de france de ces derniers mois et tu comprendra pourquoi domenech n'est pas un abruti!!! :nikel:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

Invité
RĂ©pondre Ă  ce sujet


×   Vous avez collĂ© du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 Ă©moticĂŽnes maximum sont autorisĂ©es.

×   Votre lien a Ă©tĂ© automatiquement intĂ©grĂ©.   Afficher plutĂŽt comme un lien

×   Votre contenu prĂ©cĂ©dent a Ă©tĂ© rĂ©tabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insĂ©rez-les depuis une URL.


×
×
  • CrĂ©er...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider Ă  amĂ©liorer votre expĂ©rience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialitĂ©. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramĂštres de cookie, sinon nous supposerons que vous ĂȘtes d’accord pour continuer...