Aller au contenu
  • Damien
    Damien

    Serie A. Cagliari 1-1 Inter: L’Inter patauge dans la piscine de Trieste.

     

    TRIESTE - Après avoir frappé un grand coup en venant à bout de la Fiorentina jeudi soir, l’Inter enchainait avec un déplacement à Trieste pour y affronter Cagliari. Malheureusement, les nerazzurri ont dû concéder le match nul après un match apre dans des conditions difficiles sur un terrain à la limite du praticable. L’Inter avait pourtant réussi à ouvrir le score grâce à Icardi (74’), mais Cagliari est parvenu à égaliser 10 minutes plus tard par Nainggolan. Résumé de la rencontre.

     

    Suite à l’enchainement des matchs et le peu de repos qu’ont eu ses hommes après leur match intense de jeudi, Walter Mazzarri a décidé de procéder à quelques changements dans son onze de départ. Handanovic garde lui sa place dans les buts, mais derrière une défense remaniée avec la titularisation de Rolando à la place de Campagnaro. L’ex-joueur de Porto et du Napoli est aligné aux cotés de Juan et Ranocchia qui eux ne bougent pas. Sur les cotés, Nagatomo prend place sur la droite à la place de Jonathan et c’est Pereira qui prend le coté gauche. Au milieu, Guarin et Cambiasso sont toujours là, mais Kovacic remplace Taïder. Devant, c’est Belfodil qui est finalement choisi pour suppléer Palacio aux cotés d’Alvarez.

     

    L’Inter commence fort cette rencontre et Agazzi doit intervenir dès la 2’ pour claquer en corner une belle reprise de Nagatomo qui partait sous sa barre. Bis repetita pour le gardien sarde qui repousse une nouvelle fois le ballon en corner d’une jolie claquette à la 7’ sur une frappe de Guarin déviée par Conti. L’Inter pousse, mais Agazzi est dans un grand jour: après un joli une-deux entre Belfoldi et Nagatomo sur le coté droit, l’attaquant algérien voit son centre repoussé par Agazzi, le ballon revient sur Guarin qui se met en position et frappe du droit, mais Agazzi est une nouvelle fois à la parade (11’) !

     

    Les nerazzurri dominent ce premier quart d’heure malgré les conditions difficiles, le terrain étant gorgé d’eau, ce qui rend la circulation de balle très difficile. Il faut attendre la 17’ pour voir la première opportunité pour Cagliari avec une reprise de volée de Conti qui passe largement hors du cadre. On retrouve ensuite l’inévitable Agazzi qui sauve encore les siens sur une tête à bout portant de Belfodil sur un centre de Nagatomo (22’). Guarin tente ensuite sa chance de loin à la 29’, mais le ballon passe largement au-dessus.

     

    La première occasion franche pour les sardes arrive à la demi-heure de jeu, mais la reprise de la tête de Pinilla est bien repoussée par un Handanovic vigilant. Dans la minute qui suit, l’Inter se crée une nouvelle belle occasion de but suite à une belle action d’Alvarez qui repique balle au pied depuis le coté droit et enchaine d’une belle frappe enroulée, mais le ballon est légèrement dévié et passe de peu au-dessus. Sur le corner qui suit, c’est pourtant Cagliari qui se procure une grosse occasion suite à une perte de balle stupide de Guarin, Ibarbo traverse le terrain balle au pied mais il est repris irrégulièrement par Juan qui prend un carton jaune sur cette action. Conti se charge de tirer le coup-franc, mais le ballon est bien capté par Handanovic (32’).

     

    Il ne se passera plus rien jusqu’à la pause, les deux équipes ont du mal à créer du jeu dans des conditions loin d’être optimales. L’arbitre siffle la pause sur le score de 0-0. Walter Mazzarri décide d’opérer à un premier changement dès la mi-temps avec la sortie d’Alvarez, remplacé par Icardi.

     

    La seconde période débute comme la première s’était terminée, le match baisse en intensité, les deux équipes font preuve d’énormément de déchets techniques et les occasions se font rares. A la 58’, Alvaro Pereira pense ouvrir le score pour l’Inter, mais l’arbitre avait déjà sifflé une faute de Belfodil sur Avelar, le but est donc annulé. L’attaquant algérien est d’ailleurs remplacé par Palacio quelques minutes plus tard. Entré à la 64’, Palacio se met tout de suite en évidence avec un bon centre pour Pereira, mais la tête du latéral nerazzurro passe au-dessus (65’). Dans la minute qui suit, l’Inter se fait peur suite à un ballon mal dégagé de la tête par Cambiasso, Ibraimi est à la retombée mais il n’assure pas sa volée et le ballon s’envole (66’). Puis après une occasion pour Nagatomo qui bute sur Agazzi après avoir profité d’un super tacle de Pereira aux abords de la surface sarde (71’), l’Inter va finalement trouver l’ouverture...

     

    On approche du dernier quart d’heure lorsque Palacio adresse un excellent ballon dans le dos de la défense pour Nagatomo, le japonais centre devant le but pour Icardi qui conclut d’une reprise de la tête à bout portant: 0-1 (75’) !

     

    C’est fait ! L’Inter ouvre donc le score à un quart d’heure de la fin grâce à Mauro Icardi auteur de son deuxième but de la saison. Il ne reste plus aux nerazzurri qu’à gérer son avance, mais Cagliari tente de réagir, et après avoir repoussé un centre d’Ibraimi à la 81’, Handanovic ne pourra rien sur l’action suivante...

     

    A la 83’, Nainggolan hérite du ballon aux abords de la surface nerazzurra, le milieu sarde déclenche une frappe qui est finalement déviée par Rolando, ce qui prend Handanovic à contre-pied et le laisse sans réaction: 1-1 (83’) !

     

    L’Inter ne réussit donc pas à garder son avance et Cagliari parvient donc à égaliser à moins de dix minutes du terme. Les nerazzurri tenteront bien de reprendre l’avantage, mais en vain, malgré une belle occasion pour Palacio qui ne trouve pas le cadre après un superbe enchainement dans la surface (86’). La dernière occasion est finalement assez révélatrice de ce match avec un énorme cafouillage dans la surface de Cagliari qui ne profite pas à Milito, entré à la 89’, dont la frappe est contrée par Conti (92’).

     

    Le match se termine donc sur le score de 1-1, coup d’arrêt pour l’Inter qui perd deux points, même si elle reste néanmoins toujours invaincue cette saison. Mais les hommes de Walter Mazzarri n’auront pas le temps de ruminer car un obstacle de taille les attend dès samedi avec la réception de l’AS Roma.

     

     

    TABLEAU RECAPITULATIF

     

    CAGLIARI 1-1 INTER

     

    Buteurs: 83’ Nainggolan ; 75’ Icardi

     

    Cagliari: 1 Agazzi; 24 Perico, 15 Rossettini, 13 Astori, 8 Avelar; 21 Dessena, 5 Conti, 4 Nainggolan; 22 Cabrera (62’ Ibraimi); 23 Ibarbo, 51 Pinilla (74’ Sau)

    Entraineur: Diego Lopez

     

    Inter: 1 Handanovic; 35 Rolando, 23 Ranocchia (89’ 22 Milito), 5 Juan Jesus; 55 Nagatomo, 13 Guarin, 19 Cambiasso, 10 Kovacic, 31 Pereira; 11 Alvarez (46’ 9 Icardi); 7 Belfodil (64’ 8 Palacio)

    Entraineur: Walter Mazzarri

     

    Arbitre: M. Rocchi

     

    Avertis: 14’ Conti,, 35’ Pinilla, 37’ Rossettini, 57’ Nainggolan ; 32’ Juan, 90’ Nagatomo.

     

     

    Rédigé par p-h08 (internazionale.fr)


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Dégoutté par ce match nul. Il nous manque sur ce match la réussite du champion. Pour terminer a une bonne place au classement il va falloir apprendre a gagner ce genre match. Il gagner non seulement lorsqu'on joue bien, mais savoir aussi faire le métier le jour ou notre jeu n'est pas en place.

    Maintenant le weekend prochain contre la Roma, il ne pourra plus avoir des excuses du genre turnover. :nikel:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    on aurai du gagner si on s'etait pas pris un vieux but de racro, mais je suis content icardi a marque

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Comment ont été Rolando, Kovacic et Belfodil ? :bigrin:

     

    Icardi qui marque sur son entrée en jeu, une spécialité en devenir ? :bigrin:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    kovacic rien a dire, il a casse tellement de chevilles avec ses crochets que on savait plus ou etait le ballon, il a fait un tres bon match, rolando a ete bon tous le match dommage qu'il est contre le ballon lors du but et belfodil pas trop mal en premiere mi temps mais on la un peu moins vu en deuxieme

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Comment ont été Rolando, Kovacic et Belfodil ? :bigrin:

     

    Icardi qui marque sur son entrée en jeu, une spécialité en devenir ? :bigrin:

     

    Alors pour moi:

     

    Kovacic a fait une bonne première période en percutant balle au pied, en jouant juste, en gros du Kovacic. Par contre, en seconde il a clairement baissé de pied, on ne le voyait plus en fin de match

     

    Rolando a été solide, il a fait son job, match propre sans éclats de sa part

     

    Belfodil est pour moi le point faible de l'après-midi. On l'a senti emprunté, il rate une belle occasion, même si Agazzi fait une belle parade, il doit la mettre au fond. Beaucoup de déchets aussi dans ses passes.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je n'ai pas vu le match, mais d'après le résumé on peut avoir des regrets.

    Seule satisfaction: la bonne prestation de Kovacic.

     

    Dommage pour les 02 points perdus avant LE Match contre une Roma 6/6.

     

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour vos impressions. Pour Kovacic je pense que c'est le temps qu'il prenne le rythme et qu'il joue pour arriver à son top niveau, sa créativité et son toucher de balle seront un vrai plus. On aura besoin de lui contre une Roma hyper technique.

     

    Deux points de perdus mais on reste invaincus et en faisant tourner l'effectif des cadres ont pu se reposer même si ça a pu nous coûter, notamment en terme d'efficacité quand tu te trouves avec le quatrième choix de #9 titulaire ..

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Moi celui qui me saoule s'est Guarin , vu que kovacic revient , un détour sur le banc s'impose (Cambiasso , taider et kova face à la Roma ) , vu qu'on joue a domicile la semaine prochaine faudra évité de le mettre d'entrer vu sa sortie face à la fiorentina , les tifosi l'attendront , donc mieux vaut ne pas le mettre titulaire.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Handanovic il dort un peu sur le but, il est planté sur place pourtant la frappe n'est pas si terrible dommage.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    j'ai trouvé belfodil très interessant, mais très mal utilisé. ce n'est pas un finisseur il présente clairement les caractéristiques d'un attaquant de soutien, totalement complémentaire à une pure pointe type milito, à la place, on le laisse se dépatouiller tout seul en pointe pendant 45 minutes, et quand on lui file de l'aide on met icardi qui est tout aussi inexpérimenté que lui, qui a encore beaucoup de déchet dans son jeu, et qui a part son but opportuniste a été totalement invisible.

    kovacic, belle prestation certes, mais énormément de pertes de balles dangereuses aussi.

    guarin, il se bat, c'est l'essentiel.

    handanovic je suis déçu de ses prestations depuis quelques temps, le penalty contre la fio il a sauté très bizarrement, y avait vraiment moyen de l'avoir, le tir de naingollan aussi, un tir aussi mou et aussi faible et lui ne bouge même pas... il a failli se mettre un auto goal (fiorentina) débile... enfin bref, je suis sur que certains vont crier au scandale parce qu'il fait quand même des arrêts décisifs, ce a quoi je répondrais que encore heureux, c'est son taf, et qu'on l'a pas acheté 11 briques ou chai plus combien pour se tourner les pouces -_-

     

    pereira j'ai pas envie de parler de lui, au risque de commencer a péter des trucs dans ma piaule :vnr:

    juan excellent aujourd'hui, ranocchia et rolando aussi c'etait solide, même si le contre qui amène le but noircit un peu la prestation de ce dernier, et nagatomo impérial :smile:

     

    bref, ce match me laisse un arrière gout de chiottes, y avait vraiment moyen de gagner, a la place on se fait pièger de la plus bête des manières. je n'ai pas du tout aimé le coaching de mazzari perso, j'aurais fait rentrer milito en seconde au lieu d'icardi pour offrir plus de possibilités a belfodil de s'exprimer, et jaurais sorti guarin pour taider.

     

    pour le prochain match, le trio au milieu devrait être kovacic cambiasso taider je pense :nikel:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Handanovic il dort un peu sur le but, il est planté sur place pourtant la frappe n'est pas si terrible dommage.

    Le tir est dévié par Rolando, il est pris à contre-pied et donc bloqué sur ses appuis.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Handanovic est un immense gardien, mais il a aussi un immense défaut. Il n'est pas terrible sur les penalties, il est tout sauf décisif sur ce genre d'exercices.

     

    J'ai remarqué ça la saison passée, il n'est pas très réactif et meme en partant du bon coté il n'a pas le réflexe nécessaire pour les chercher; bizarre pour un gardien de sa trempe. Il laisse paraitre même un manque de confiance et de sérénité dans ces moments là.

     

    C'est primordial qu'il bosse ça avec son entraineur.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Handanovic il dort un peu sur le but, il est planté sur place pourtant la frappe n'est pas si terrible dommage.

    Le tir est dévié par Rolando, il est pris à contre-pied et donc bloqué sur ses appuis.

    A ok j'avais pas vu sur le direct.

    Pour l'histoire des pénalty il y a pas longtemps j'ai comme l'impression d'avoir vu et même sur le forum une statistique qui montrait qu'il était un des meilleurs avec Julio César pour les pénalty à l'époque Udinese.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Handanovic est un immense gardien, mais il a aussi un immense défaut. Il n'est pas terrible sur les penalties, il est tout sauf décisif sur ce genre d'exercices.

     

    Pourtant comme l'a dit Neptune, quand il était à l'Udinese il s'était fait remarquer par sa capacité à stopper les pénaltys, il avait un pourcentage d'arrêts assez impressionnant même.

    Bizarrement depuis qu'il est chez nous j'ai pas le souvenir qu'il en ait déjà arrêté un seul.

     

     

    Edit: J'ai vérifié ses stats sur pénalty, 26 arrêts sur 77, mais une seule fois chez nous en LDC contre le Rubin Kazan.

    On a concédé 10 pénaltys depuis qu'il est chez nous et il n'en a donc stoppé qu'un seul si mes chiffres sont bons.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    C'est un point de gagné car faut pas déconner nous faire jouer le dimanche après-midi alors que la Fiorentina joue ce soir, que l'on a joué jeudi soir face à la Fiorentina, c'est dans le but de nous ralentir.... xD

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Pas d'accord c'est deux points de laissé en route. Quand tu ouvres le score à 15 minutes de la fin face à Cagliari faut boucler le match.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    effectivement, handa quand on l'a acheté il etait connu pour ses arrêts sur penalty surtout, mais chez nous, cette reputation prend un sacré coup... cela dit, il plonge souvent du bon coté si mes souvenirs sont bons.

     

    ce match, c'est deux points de perdus, y avait vraiment moyen de gagner, mais faut voir aussi tous les éléments contre nous: terrain pourri, temps de recuperation moindre, arbitrage à la ramasse, manque de lucidité devant le but, manque de réussite, réussite de cagliari sur un tir de m*rde, obligation de faire tourner...

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Quelqu'un pourrait me donner l'équipe type de cette année? Je n'ai pas encore eu le temps de voir beaucoup de matches

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Pour le moment c'est souvent cette équipe.

    Campagnaro-Rannochia-Juan

    Jonathan-Guarin-Cambiasso-Taider/kovacic-Nagatomo

    Alvarez

    Palacio

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Handanovic est un immense gardien, mais il a aussi un immense défaut. Il n'est pas terrible sur les penalties, il est tout sauf décisif sur ce genre d'exercices.

     

    Pourtant comme l'a dit Neptune, quand il était à l'Udinese il s'était fait remarquer par sa capacité à stopper les pénaltys, il avait un pourcentage d'arrêts assez impressionnant même.

    Bizarrement depuis qu'il est chez nous j'ai pas le souvenir qu'il en ait déjà arrêté un seul.

     

     

    Edit: J'ai vérifié ses stats sur pénalty, 26 arrêts sur 77, mais une seule fois chez nous en LDC contre le Rubin Kazan.

    On a concédé 10 pénaltys depuis qu'il est chez nous et il n'en a donc stoppé qu'un seul si mes chiffres sont bons.

    Stats intéressantes qui prouvent bien qu'il est mauvais dans ce domaine depuis qu'il est chez nous.

    Mais ce qui m'agace le plus c'est la façon avec laquelle il les a encaissé, quand il part du bon coté on sent que c'est sans conviction sans réelle impulsion; pire il donne l'air battu d'avance.

    Sur le Penalty de Rossi contre la FIO je suis d'accord avec Intersnake; il pouvait facilement l'avoir j'ai meme sauté croyant à l'arrét.!!

    sur le Ralenti on voit clairement qu'il se détend en écartant n'importe comment les bras alors que le ballon était à portée.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je dois avouer qu'on a clairement perdu 2points, tant l'opposition était prenable d'un point de vue tactique, revue des choses que j'ai aperçues successivement du début jusqu'à la fin de la rencontre.

     

     

    Première:

    - Très bon premier quart d'heure, la raison est simple, leur 4-3-1-2, avec des joueurs latéraux moyens est très friable face à un 3-5-1-1, leur bloc était placé bas avec notamment leur seconde ligne regroupé, il en a résulté des phases de pressing mal organisées ainsi qu'un marquage axial médiocre, on a obtenu de bons débordements, de bonnes projections axiales et donc, des occasions nettes qui auraient du être converties, notamment la tête de Belfodil...

     

    - Suite à cela, Caglari s'est remobilisé et a pressé haut jusqu'à la fin de la mi-temps, notamment Pinilla et Cabrera dans la zone de Cambiasso lorsque nos défenseurs axiaux remontaient la balle, puis toute leur seconde ligne en largeur pour empêcher les montées de Nagatomo et Pereira + leurs trois de devant idéalement placés pour empêcher des relances longues pour qu'on puisse contrer, ces phases de jeu ont confirmé que, sans notre coté droit Campagnaro puis Jonathan et le fait que Nagatomo ne soit pas placé à gauche ( Ou que Pereira soit titulaire ), on manque d'équilibre offensif pour initier nos actions et donc, avoir de meilleurs moyens pour sortir du pressing adverse mais surtout, qu'on ne possède d'aucune solution à cause d'une relance axiale longue toujours bancale ce qui a pour conséquence deux choses, la première c'est que nos latéraux sont obligés de rester à portée de la relance ce qui donne comme constat une diminution de nos chances d'initier une montée de bloc puis de subir en permanence et la seconde conséquence c'est que, sans la titularisation de Kovacic, les relances et la disponibilité axiales ne sont pas au rendez-vous, heureusement que ce dernier trainait dans les environs pour grappiller par-ci et par-là pour transpercer une ligne.

     

    - Tous les défauts que j'ai relevés avant le début saison, on avait vu cela pendant toute la préparation, on a un cruel problème de relance face à un pressing très haut, sauf que là, on a des combinaisons travaillées offensivement et un meilleur physique.

     

    - Je ne saisis toujours pas pourquoi c'est Pereira et Guarin qui se chargent parfois des coups de pieds arrêtés.

     

    - Dès qu'on obtient une touche dans les 35mètres quand on rencontre des difficultés de construction, j'ai aperçu une montée de bloc cohérente, avec une prise de risque défensive tout en analysant une situation, que ça soit dans des phases de constructions ou de pressing au retombé d'une action, notamment émanant du bloc défensif, bien que, ce dernier n'ait pas eu une grande utilité offensive à cause de son manque de technique évident, mais on a jamais été pris par surprise face aux contres sardes excepté une fois sur une erreur de Ranocchia placé trop haut pour subtiliser une balle.

     

    - La relation Palacio/Nagatomo est très très intéressante, les deux se comprennent facilement et sont souvent dangereux.

     

    On perd deux points précieux pour le podium, avec Palacio d'entrée, on avait de quoi ouvrir la marque dès le départ, bien dommage.

    Quoiqu'il en soit, j'ai été témoin d'une équipe bien en place malgré deux absences importantes dès le départ ( Palacio et Campagnaro ) voire celle de Jonathan, car cela s'est ressenti dans la performance de Guarin et Alvarez.

    Modifié par Sky-Inter

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Unfortunately, your content contains terms that we do not allow. Please edit your content to remove the highlighted words below.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • 📣 Actualité de l'Inter

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • 📈 Statistiques des membres

    13 931
    Total des membres
    rodrig
    Membre le plus récent
    rodrig
    Inscription
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...