Aller au contenu
  • La situation délicate du Milan : Eliott, Le Rocher, Le Parmesan...

    Le Milan actuellement sous le feu des projecteurs suite aux événements personnels de son Président, Yonghong Li, et aux difficultés rencontrées dans le refinancement de la holding Rossoneri Sport Investment, est désormais de plus en plus placé sous la protection économique du Fonds Eliott.

     

    Une implication croissante plus importante du Fond

    La volonté affichée d'Elliott est de soutenir financièrement Milan dans les mois à venir, en anticipant la liquidité nécessaire pour procéder à la souscription des augmentations de capitaux déjà validées. Rien ne laisse présager un désengagement sur ce sujet. Les indicateurs actuels tendent à penser que, sauf retournements de situation improbable, Li Yonghong ne sera pas en en mesure de trouver les ressources nécessaires pour honorer ses engagements envers Eliott, voire même le Milan Ac. Le risque pour lui est de perdre le contrôle du club.

    Tel que le rapporte Il Sole 24 Ore, un conseil d’administration a eu lieu ces derniers jours. Dans le Cda du Milan, les conseillers italiens tiennent une place importante et ces derniers ont tenu à s’adresser à la Rossoneri Sport Investment, pour procéder, d’ici au 23 mars, à une avance sur l'augmentation des capitaux d'environ 10M€, soit une partie des 38M€ qui aurait dû être injectée d’ici juin, pour s'assurer que le club dispose des liquidités nécessaires à sa gestion.

     

    Ce que peut faire Yonghong Li

    • En premier lieu, il est possible que Milan lui maintienne sa confiance, car il a toujours tenu, jusqu’au jour d’aujourd’hui, ses engagements. Mais selon les rumeurs, les fonds disponibles en Chine et à Hong Kong seraient épuisés. De plus, la récente faillite de sa Holding, la Jia Andes, a contraint les banques chinoises à serrer la vis pour lui accorder des financements : si bien qu’un prêt récent de 8M€, qui était destiné au Milan Ac, a sût être obtenu sur base des garanties apportées par son épouse et les intérêts ont été doublés.

     

    • Li peut accepter l'aide du fonds Elliott, qui lui a proposé de financer Rossoneri Sport à hauteur de 35-38 millions d'euros, qui s'ajouteraient aux 180 millions déjà prêtés à la même holding luxembourgeoise et aux 123 millions prêtés à Milan. Si Li accepte, cela revient à un aveu de faiblesse et Eliott pourrait réellement agir en tant que « commissaire » par rapport à cette situation.

     

    • La troisième option est encore plus sombre pour l'homme d'affaires chinois, à savoir trouver un accord avec le fonds américain.  Après un délai donné et en cas de défaut de paiement de Li, Elliott pourrait le remplacer et injecter l'argent nécessaire pour sauver le club. La situation pourrait à ce stade compliquer les implications juridiques. Rossoneri Sport pourrait être mis en défaut de paiement, vu que Li ne serait pas en mesure de rembourser les sommes investies par Elliott.

     

    Le Navire Coule

    Ce 22 mars, la tentative du PDG de Milan, Marco Fassone, est de continuer à trouver, avec le soutien de la banque d'investissement Merrill Lynch, qui dispose d’un mandant courant jusqu’à la mi-avril, à trouver des investisseurs disposés à participer au refinancement de la dette envers Elliott.

    Entre le 22 et 23 mars, Fassone illustre son business plan aux prêteurs potentiel du Milan dans la City. Si le refinancement ne se réalise pas, l'arrivée d'Elliott à Milan serait en effet inévitable. 

    Il pourrait s’agir, dans l’état actuel des choses d’une situation bénéfique pour le club, mais le Fond Eliott aura tout intérêt à prendre son temps pour évaluer le club, afin de le revendre à une date ultérieur.

     

    Après Martine à la ferme, Fassone à Londres!

     

    Milan est sur le sol anglais. Alors qu’en Italie, tous attendent des informations en provenance de Yonghong Li, et ce y compris une réponse sur l’avance initiale de 10 millions d'euros précités. Marco Fassone accompagné de David Han Li et de la directrice financière Valentina Montanari, ont été aperçus dans la capitale anglaise, accompagnés des banquiers de Merrill Lynch. Selon Il Sole 24 Ore, la délégation milanaise aurait rencontré, dans une série de réunions, entre 8 et 10 investisseurs institutionnels et des fonds de couvertures. Il semblerait que le plan de refinancement de la dette Elliot aurait été présenté, et ce, afin de pouvoir procéder à une collecte totale de 500M€.

    Cette dernière trouve sa source dans l’émission de la transformation des créances détenues par une banque en titres négociables, une titrisation, émise par le milan à hauteur de 270M€. Les 230M€ restants proviendraient des prêts obtenus à la Rossoneri Sport de Yonghong Li. Les investisseurs vont recevoir des documents certifiés par Ernst & Young et Il ne leur restera plus qu'à comprendre ce qu’ils en feront, étant donné la complexité de l'opération, et le doute subsistant des intentions de Yonghong Li, au sujet de l’augmentation des Capitaux du club.


    Déjà un démenti d’un repreneur !

    Alisher Usmanov n'a reçu aucune offre pour racheter le Milan. Le milliardaire russe, actionnaire minoritaire de l'Arsenal, a annoncé, par l'intermédiaire de son porte-parole, qu'il n'avait pas été contacté par l'acquisition du contrôle de la société Rossoneri.

    Usmanov avait été désigné, ces derniers jours, comme l'un des acheteurs potentiels du Milan, suite au passage de plus en plus probable des 99,93% Yonghong Li appartenant à du club au fond Eliott.

    Pour le porte-parole d’Usmanov, ce ne serait pas réaliste :  "M. Usmanov a reçu de nombreuses propositions pour acheter des clubs de football, certaines sont sérieusement considérées et d'autres ne le sont pas. Monsieur Usmanov, n'a reçu aucune proposition pour racheter Milan."

     

    Folie des grandeurs, retour sur terre

    "Les salaires de l’équipe première du Milan, que je considère comme une équipe très compétitive, se situera entre 110 et 120 millions selon la manière dont réagira le marché dans son ensemble". – Marco Fassone le 7 septembre 2017. C'est ce qu'a déclaré le directeur général des Rossoneri lors de la vidéo-conférence qui avait été diffusée sur les chaînes sociales du club et sur Milan TV le 31 août, juste après la clôture de la campagne de transfert en Italie.

     

    Il s'agit d'une croissance comprise entre 57% et 71% par rapport au résultats bruts de l'année précédente, données publiées par la Gazzetta dello Sport du 7 septembre 2016 et traitées par Calcio&Finanza, en prenant en considération le mercato hivernal et le poids de la composante fiscale qui ne s'élevait qu’à 70,41 millions.

    Le salaire brut total du Milan 2017-2018, calculé à partir des données publiées par la Gazzetta dello Sport dans son édition du 7 septembre 2017, serait estimé à un peu plus de 100 millions d'euros, soit loin de 110-120 millions annoncés publiquement par Fassone. Lors de sa déclaration, il semble que Fassone avait repris, outre l’équipe première, les frais afférents à Vincenzo Montella et son staff techniques : 3M€ net pour l’entraîneur (5,5M€ en brut).

     

    Cependant, une différence importante apparaît entre les chiffres de la Gazzetta Dello Sport et de Calcio&Finanza
     

    La différence la plus significative concerne le salaire net de Bonucci, indiqué à 6,5 millions dans les enquêtes précédentes de CF. Mais selon La Gazzetta, le défenseur de Milan et de l'équipe nationale est le joueur le mieux payé de Série A, au même titre que Gonzalo Higuain, avec 7,5M€ de salaire Net. Selon le quotidien rose, si on y inclut les bonus, cela pourrait monter jusqu’à 10M€.
     

    Du Rocher à la Scala ?

    Pour finir, selon le10sport, l’actuel propriétaire de l’AS Monaco, Dmitri Rybolovlev commencerait à s’intéresser au Milan AC.  Dimitri Rybolovlev aurait commencé à se renseigner concernant un possible rachat. Actuellement à la tête de Monaco, le magnat russe pourrait bien quitter le club Monégasque contre une somme de 500M€.

    Le Milan trouvera-t ‘il un repreneur avant de se présenter à l’Uefa ? Comment va réagir la Fédération Italienne. Le Club trouvera-t’il les fonds nécessaires pour sa survie ?  Quoiqu’il en soit, le blason de ce club « historique » de Série A restera bafoué par cette situation…Attention aussi à ne pas imiter Parme lors de la faillite de la Parmalat….

     

    C'est peut-être aussi le bon moment de conclure le dossier du Giuseppe Meazza...

     

    ®Antony Gilles - Internazionale.fr

    • J'aime 2



    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Rybo, un conseil, achète le Milan mais garde Monaco. Comme ça tu fais du club zozonero le satellite de l'ASM. On leur prête nos petits jeunes pour qu'ils s'aguerrissent et nos chèvres. :bigrin:

    De toute façon, l'ASM a plus de chances d'être en C1 chaque année que ces andouilles. :aie:

    • J'aime 1
    • Haha 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Pour un entrepreneur, l'ASM garantie nettement plus de retours sur investissements. Le club est stable sportivement, avec une qualification presque assurée chaque saison en CL, un centre de formation et une cellule de recrutement performants qui assurent des plus-values énormes. Milan c'est un bourbier, même avec un investissement conséquent, j'imagine pas le temps avant de devenir rentable. 

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Dimitri rachète l’inter stp ! 

    Si le magnat russe veut le club milanais, no offence, mais c’est pour passer aux choses sérieuses 

    Il prend pas un club pour gagner du blé, ça y a que les chinois pour avoir une ambition pareille :louol:

    • J'aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • A voir également

    • Le plan de l’Inter et du Milan sur le nouveau Stade
      Un stade similaire à l’Amsterdam Arena, tel est l’objectif qui a été défini par l’Inter et le Milan Ac quant à la tournure des évènements relatifs à l’éternelle question du stade.
        • J'aime
      • 11 réponses
    • Josè Mourinho veut revenir à l’Inter!
      Son agent, Jorge Mendes, a déjà contacté le Club et la transaction avec l’Inter peut à présent débuter...
        • J'aime
      • 38 réponses
    • Marotta mise toujours sur Spalletti
      "Spalletti en balance ? Un ultimatum à Parme ? Non Monsieur, la position de l’entraîneur est solide, c’est un entraîneur de grande expérience qui a déjà dû faire face à ce type de moment de difficulté et encore cette fois, il parviendra à le résoudre"
        • J'aime
      • 8 réponses
    • Edito: Du parmesan et de la Bolognaise, le mix parfait pour virer Spalletti ?
      Après la Bolognaise, le parmesan… Les spécialités italiennes risquent de rester longtemps sur l’estomac de Luciano Spalletti. En effet, suite à sa défaite à domicile face à Bologne, son avenir ne tient plus qu’à un fil.
        • Grrr
        • J'aime
      • 42 réponses
    • Mercato: Brazao finalement à Parme, en attendant cet été
      Dans les dernières heures du mercato, un petit retournement dans la transaction du jeune gardien Brazao. Voici son déroulement.
        • J'aime
      • 3 réponses
    • Spalletti convoqué par l’Inter
      C’est l’information de la matinée, parue sur les sites spécialisés vers 11h20 : Spalletti a été convoqué par la Direction de l’Inter.  Le natif de Certaldo aurait eu un entretien avec le club pour comprendre les raisons de cette période difficile...
        • J'aime
      • 19 réponses
    • Sponsors : L’Inter confirme le partenariat avec Moovit
      Nouveau partenaire commercial pour l’Inter qui annonce avoir trouvé un accord avec Moovit, l’application qui aide ses utilisateurs à faire usage du transport public.
        • J'aime
      • 2 réponses
    • Spalletti maintenu ?
      La position actuelle de Luciano Spalletti est de plus en plus fébrile à l’Inter, et cette fois-ci, même son signe de croix ne pourra pas le sauver.
        • J'aime
      • 10 réponses
    • Cedric: "Zanetti, Alves et Lahm, mes modèles"
      Vous voulez en savoir un peu plus sur notre nouveau latéral droit Cedric Soares ? Protagoniste d'un chat en direct sur Instagram il a répondu à quelques questions des tifosi.
        • J'aime
      • 8 réponses
    • Arsenal tente le All-In pour Perisic
      Sauf retournement de situation,  Ivan Perisic devrait rester à l’Inter en cette fin de mercato hivernal... Malgré tout, Arsenal a mis une forte pression sur l’ailier croate Nerazzurro et les Gunners n’ont pas encore abdiqué.
        • J'aime
      • 16 réponses
    • LionRock - Inter, mariage prévu le 18 février 2019
      La Lion Rock Capital est devenue, depuis le 25 janvier 2019, le second actionnaire de l’Inter aux côtés du Suning, en lieu et place d’Erick Thohir.
        • J'aime
      • 0 réponse
    • Giuseppe Marotta: "Prématuré de parler de De Paul"
      Au cours d’une longue interview octroyée à Radio Rai Sport, Giuseppe Marotta s’est livré sur l’Inter, abordant plusieurs thématique dont celle de Perisic.
        • J'aime
      • 1 réponse
    • Antonio Conte : Moi à l’Inter ?
      Antonio Conte a été interviewé par la Gazzetta Dello Sport peut avant l’entame du match opposant une bien valeureuse Atalanta à la Juventus.
        • Grrr
        • Hein ?!
        • J'aime
      • 9 réponses
    • Perisic, une erreur de calcul qui va lui coûter cher….
      Ivan Perisic a réussi l’exploit d’être autant apprécié que Mario Balotelli à la Casa Inter. Mais contrairement à l’italien, Ivan lui, aura commis l’erreur de s’attaquer à l’Inter, dès le mois de janvier…
        • Grrr
        • J'aime
      • 23 réponses
    • Piero Ausilio se livre sur le Mercato Hivernal
      Présent hier à l’Hôtel Da Vinci, Piero Ausilio s’est livré sur la période actuelle traversée par l’Inter...
        • J'aime
      • 3 réponses
    • Pourquoi le Suning n'a investi que très peu sur le mercato ?
      Beaucoup de tifosi pestent par le fait de voir l’Inter serrer la ceinture depuis des années, de la voir compter ses sous et ne pas confirmer certains rachats, tels que celui de Joao Cancelo.
        • Cool
        • J'aime
      • 9 réponses
    • Steven Zhang n'est pas Massimo Moratti...
      Steven Zhang est le Président de l’Inter et, ceux qui ont cru pouvoir profiter de sa "jeunesse" auront des comptes à rendre. Pas naïf pour un sou, notre Numéro 1 procédera à une révolution totale durant l’été 2019...
        • J'aime
      • 13 réponses
    • Conte, l’ennemi sauveur ?
      En effet, Antonio Conte respire la Juve, vit la Juve, ancien joueur de la Vieille Dame où il en était devenu le Capitaine, ce dernier est d'ailleurs à l’origine de son succès actuel.
        • J'aime
      • 13 réponses
    • L’Edito : Luciano Spalletti, trahi par les siens...
      C’est en effet l’opinion de Daniel Mari, Directeur de Fcinter1908: "La trahison a toujours été la plus douloureuse des blessures par coup de poignard. Pour Spalletti, ce dernier a été trahi par deux personnes insoupçonnées et insoupçonnables en ce début de saison, elles qui ont le désir à présent de tout abandonner."
        • Triste
      • 7 réponses
    • Beppe Marotta a contacté Conte !
      Luciano Spalletti vit-il ses derniers matchs avec l’Inter, voire ses dernières heures ? Le point conquis face à Sassuolo et Torino aurait scellé son sort sur le banc de l’Inter.  
        • Goaaal
        • Wouah
        • Cool
        • J'aime
      • 18 réponses
  • Roberto Gagliardini devrait rester à l'Inter durant cette session de mercato.   94 membres ont voté

    1. 1. Vous êtes plus pour un départ de l'italien ou pour qu'il reste chez nous ?


      • Rester à l'Inter
      • Partir de l'Inter

    Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage. Afficher le sujet
×