Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Victor Newman

L’édito d’Internazionale.fr : L’Inter a les ailes brisées

Messages recommandés

Victor Newman    6 998

839615092-123-k8kD-U220393583039fhC-620x349@Gazzetta-Web_articolo.jpg

 

Milan – Pour son centième match avec le maillot de l’Inter, Ivan Perisic n’aura pas brillé, buteur et passeur en début de saison, il aura tout de même eu un impact important dans les résultats de l’Inter

 

De l’autre côté Candreva, qui n’a toujours pas marqué est également à cours de jus et cela a un impact direct sur le rendement d’Icardi et de l’Inter qui ont marqué un net coup d’arrêt, nous sommes dans une série de 6 matchs de suite, coupe d’Italie incluse, où l’Inter n’est plus capable de marquer. Mais il ne faut pas oublier non plus qu’il est tout de même l’auteur de 8 assists. C’est tout de même peu et lui-même le sait. Il a d’ailleurs eu un comportement très borderline près du premier anneau bleu du stade, mais à un moment le corps ne parvient plus à suivre ce que lui dicte la tête

 

Joueurs cuits ?

 

Si on se penche sur la situation actuelle de l’Inter, Luciano Spalletti a pu bénéficier du travail intense, dépensé par ses ailiers, jusqu’en début décembre. Perisic durant cette période a réalisé 7 buts en Serie A dont un triplé au Chievo. Lors de cette période, l’Inter a remporté 4 des 5 matchs où notre croate avait marqué. On demande énormément à notre ailier gauche, il doit être plus incisif et plus continu, car actuellement, il s’éteint en cours de match.

En début de saison et jusqu’en décembre, Candreva faisait ce qu’il sait faire de mieux : du Candreva : Aller jusqu’au bout sur son aile, se replacer et centrer de la droite pour Mauro Icardi. La dernière fois qu’il a réussi à réaliser une passe décisive, c’était le 16 décembre, contre l’Udinese…..Et il s’agit exactement du dernier but Nerazzurro, Icardi avait égalisé, puis, pour une raison encore inconnue, notre trio est parti dans un silence radio

 

Était-ce un surrégime ?

Ce silence en attaque n’est pas le bon chemin à suivre, surtout que l’Inter se déplacera ce vendredi à Firenze pour y affronter au Franchi, la Fiorentina, qui dans ces 24 derniers matchs, a inscrit 23 buts dans son stade, seul le Genoa aura résisté à la troupe emmené par Pioli.

Nos joueurs ont visiblement accusé un gros coup de fatigue et se sont retrouvé la tête sous l’eau, c’était la pire des situations qui pouvait arriver pour l’Inter avant ce début d’année.

 

Il ne faut pas non plus oublier que Candreva et Perisic ont toujours bien aimé la Viola : Antonio a inscrit deux buts en 16 matchs et Ivan 2 en 5 matchs. De son côté, Icardi qui dépend de ses ailiers est passé de meilleur buteurs à un joueur inexistant sur le terrain.

 

Tout le monde a eu droit à du repos et il est à présent, pour Candreva et Perisic, de montrer à nouveau ce qu’ils ont dans le ventre et de se montrer décisif et incisif….

 

®Antony Gilles – Internazionale.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...