Aller au contenu
  • Victor Newman

    Inter-Lazio, l’avant-match de Conte

    Voici les déclarations d’Antonio Conte en vue de la réception de la Lazio de Rome au Giuseppe Meazza

     

    image.png

     

    "La Lazio est un obstacle important, très important. Je pense que c’est l’un des plus difficiles de ce début de saison, car l’équipe a une identité et elle travaille depuis tant d’années avec Inzaghi. Je le considère comme un très bon entraîneur, aussi sous-évalué. Nous devrons être bien attentif, ils sont bien rodés, ils ont conservé leurs joueurs forts, un signe qui témoigne du projet."

     

    Racisme

    image.png

    "On se trouve déjà à lire des articles de la future rencontre entre l’Inter et la Juve où je serais couvert d’insultes par les tifosi Bianconeri, je suis choqué. Ceux qui écrivent cela et qui font usage ce ce moyen de communication doivent prendre conscience de ce qu’ils déclarent et de ce qui se transmet.."

    "A l’heure, avec un stylo gratuit, on incite plus à la violence ou à un sentiment de haine ou de rancœurs, continuez à écrire. Si j’étais leur Directeur, je leur botterais le cul.  Il faut constater que celui qui écrit ou qui parle "à toujours raison", il a toujours une plus importante responsabilité que les autres et cela augmente ce sentiment de haine ou de rancœur. Mais pourquoi ? Pour prendre plus de place ? Cela me fatigue vraiment de voir cela et de suggérer que l’on puisse insulter une personne, revenons au football qui se joue."

     

    Titulaires

    image.png

    "Les garçons travaillent pour élargir la base des titulaires, pour nous c’est important car dans un championnat aussi difficile, on ne peut jouer le pied levé, gaspiller de l’énergie, et il y a aussi la Ligue des Champions. C’est important pour moi d’élargir la base des titulaires, cela m’apportera en même temps des garanties. Je peux prendre certains risques, mais j’aime qu’ils soient bien calculé auparavant."

     

    Sanchez ?

    "Pour lui, c’est le même discours que pour tous les autres, quand il sera fit il sera aligné, je dois songer à l’intérêt de l’Inter, non des individualités."

    .

    Le turnover ?

    "Godin a joué contre l’Udinese et s’est reposé face à la Lazio. De Vrij a ressenti une petite douleur musculaire, mais c’est un joueur qui sait également jouer plusieurs partie différentes. Ce sont des garçons entraînés, ils vont bien, je devrais faire des choix."

     

    Quel joueur, que vous avez entraîné vous rappelle Lukaku ?

    "Je pense que j’en ai parlé en long et en large, vous savez ce que je pense du joueur et le répéter est superflu. Pour le milieu, je suis content qu’ils marquent, peu m'importe qui inscrit le but, l’important est de gagner, mieux nous avons de la fraîcheur et plus ils se montreront disponible. Les milieux de terrain, dans mes équipes, ont toujours eu un rôle déterminant et important."

     

    Triptyque

    image.png

     

    La Lazio, la Juve et Barcelone ?

    "Nous devons penser match par match, nous concentré sur ce que l’on fait aujourd’hui, sur le fait de faire bien dans l’immédiat. Face à la Lazio, il s’agira d’un match difficile face à un adversaire difficile, qui a une identité, qui s’est toujours montré protagoniste ces dernières années."

    "Pour nous c’est une autre étape, un autre test. Il est impensable de rentrer sur le terrain en se rappelant du Derby et des éloges qui en ont découlé, avoir la tête à cela voudrait dire que l’on a rien compris de ce qu’il nous attend. Nous devons repartir de zéros le plus vite possible, nous devons apporter de nouvelles réponses importantes."

    "Notre parcours sera long et il faut comprendre que l’on peut céder, mais nous devrons savoir nous relever. Je vois des proclamations après quatre journées. Avec l’expérience,  je peux vous dire que cela nous donnent du poids. Il reste deux équipes qui, en ce moment sont très fortes, le Napoli est très fort et la Juve est beaucoup plus forte."

     

    Fifa Best Player

    image.png

     

    "Je ne vais pas vous dire pour qui j’ai voté, Ronaldo, Messi, il ne faut pas aller chercher si loin. Je  suis déçu pour ceux qui n’ont pas de choix, mais nous parlons de joueurs de très au niveau qui savent scorer 40 à 50 buts par années. Nous parlons de fantastiques Fuoriclasse et nous nous souviendrons de ce qu’ils auront fait."

     

    Journées difficiles à venir

    image.png

     

    "Je ne suis pas d’accord sur le fait que les prochains jours seront difficiles. Avez-vous un indice de difficulté ? Chaque jour, il y a un niveau de difficulté et nous sommes très bon à les surmonter, sans pour autant déborder dans l'enthousiasme ou le découragement. Il faut être sérieux, quotidiennement, dans notre travail. Il ne faut pas oublier que c’est par le travail que nous surmonterons les difficultés."

     

    Barella

    image.png

     

    "Il a des caractéristiques importantes sur lesquelles je travaille, il est généreux comme je l’étais, il déborde d’énergie à tout point de vue et je dois être bon à le canaliser vers la bonne direction. Nous parlons d’un garçon qui dispose d’un très grand potentiel, il a envie de travailler et son rêve était de jour à l’Inter. Il y a tous les ingrédients pour qu’il puisse faire partie de la colonne vertébrale de cette équipe."

     

    Comparaison avec Simeone

    image.png

     

    "Nous pratiquons, avec Diego, un football assez similaire, même lui était difficile à affronter sur le terrain, il n’abdiquait jamais, il venait défendre et attaquer. Il réalise une superbe carrière d’entraîneur dans un lieu idéal, avec sa philosophie, ses idées, la différence entre nous est que j’ai étais plus baroudeur. J’ai vécu différentes expériences avec différentes équipes,  nous parlons là d’un très grand entraîneur."

     

    Années à venir

    image.png

     

    Si vous me verrez ici pour de nombreuses années ?

    "Lorsque je débute un nouveau projet, j’ai l’espérance qu’il se poursuivra sur le long terme. Plus tu restes dans un club et plus cela veut dire que celui-ci est en accord avec tes idées. C’est évident pour un entraîneur que la meilleure chose est de rester longtemps en poste."

    "La durée maximale que je suis parvenu à faire est de trois ans. Ouvrir un cycle est ce qu’il y a de mieux pour un entraîneur, chaque fois que tu débutes dans une nouvelle équipe, tu dois repartir de zéro et ce n’est pas toujours simple car tu dois faire face à des personnes qui son capable de supporter tout ce que tu leurs demandes."

    "Je dois remercier ici l’Inter, le travail qu’elle a fait avec Lele Oriali, un merci qui ne se terminera jamais, nous réalisons des choses ensemble, ce sont des choses que nous faisons avec Zanetti, lui aussi m’est très proche. J’ai la chance de travailler avec des personnes qui sont très proche de moi."

     

    Skriniar 

    image.png

     

    "C’est un joueur d’une très grande disponibilité, il est clair que quelque chose à changer par rapport à son passé. Lorsque tu fais face à des équipes qui défendent, il est important d’avoir nos défenseurs à la base de nos actions. C’est un travail supplémentaire pour nos joueurs, un défenseur ne doit plus savoir seulement défendre dans sa surface, j’estime que c’est une perte, ils doivent aussi participer avec les 10 autres joueurs dans la phase de construction."

    "Chacun doit être marqué par l’idée de construire et de faire totalement partie prenante des actions. Le football moderne veut qu’il y ait 11 joueurs qui ont la même optique.

     

    ®Antony Gilles - Internazionale.fr

    • J’aime 3


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    C 'est un grand Mister le "CONTE" , c 'est l 'entraineur qu 'il nous fallait, aucun doute là dessus , il a le discours juste.

    • J’aime 3

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour l'interview 🙂 il est clair qu'il faut repartir de 0 après chaque match pour pas avoir le melon comme il dit, sachant que les matchs ici sont très difficiles, j'ai vu sur différent site que Conte va faire un turnover ce soir. J'ai hâte de voir le match (periode Spaletti j'en étais presque malade de voir jouer l'Inter).

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je retiens juste qu’il compte énormément sur Barella pour en faire une Bandiera! 

    Et qu’il est pas contre rester s’installer chez nous! 

    Je valide à 100%

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je suis assez fan de ce coach j'adore quand il parle il est toujours lucide et cherche le meilleur de chaque joueur et ils ne les laissent pas se reposer sur leurs laurier 

    Maintenant j'espère qu'on fera un gros match ce soir FORZA

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    zanneti proche de conte, ca me rapelle la chanson (toi et moi dans le meme bermuda) c'est l'inteeeeeeeeeer, c'est l'amouuuuuuuuuur

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également



×
×
  • Créer...