Aller au contenu
  • Victor Newman

    L’Edito d’Internazionale.fr : l’Inter et le Suning ont-ils les mêmes ambitions ?

    Milan – Lapo De Carlo, journaliste sportif italien et directeur de la radio "Milan Inter", s’est penché sur la situation actuelle de notre Beneamata.

     

    "Cela fait 6 mois que l’Inter vit sous la direction de Spalletti (18 mois pour le Suning), avec une difficulté objective à façonner le présent et l’avenir de l’équipe et du club. Techniquement Spalletti a joué un rôle important. Il a évincé les problèmes de mentalité, il a été excellent dans ce domaine, du moins jusqu’en décembre."

    "Un noyau pas assez large, peu de profondeur sur le banc, voilà ce qui peut résumer ce début de saison qui a tout de même une note positive, certes pas rassurante pour l’avenir, mais positive. Spalletti, quoique l’on en dise est le mieux placé et a peu donner son avis sur les investissements que le club peut faire."

    "La meilleure surprise de cette saison se nomme Skriniar, qui a explosé et qui a été étincelant, même lors de ce périlleux mois de décembre où l’équipe n’était plus au niveau. Cancelo a été peu utilisé, mais il s’est révélé très précieux et très technique, il dispose d’une marge de croissance importante à un poste de latéral droit où trop de sacrifices ont déjà eu lieu. Les autres joueurs sont plutôt ordinaires : Borja Valero n’est pas un joueur d’exception, mais il cogite très bien. Vecino n’est pas Nainggolan mais sa présence est fondamentale. Dalbert lui ne répond pas aux attentes et Karamoh qui est encore trop jeune."

    "Pour le reste de l’équipe, c’est simple, elle a suivi la ligne directrice de son entraîneur : un parcours mental, un jeu décent avec une organisation qui lui a permis de faire illusion face à la Sampdoria, l’Atalanta et le Chievo et une étonnante preuve de maturité face au Napoli et la Juve en parvenant à y réaliser deux matchs nuls. Mieux encore, l’équipe est parvenue à marquer le coup en l’emportant avec la manière face à la Roma et face au Milan."

     

    Colosse aux pieds d’argiles

    "Alors que l’équipe se voyait très (trop ?) belle, elle s’est écroulée physiquement et mentalement, en perdant tout le crédit qu’elle avait sût engranger jusque-là. Tout le monde savait qu’un jour l’Inter allait perdre « son » premier match, mais surtout tout le monde se demandait la réaction qu’allait avoir l’Inter et pour l’heure, elle ne s’en relève pas."

    "Dans les faits, on peut constater que l’Inter ne gagne plus et qu’elle souffre, peu importe l’adversaire. On peut penser à juste titre à un facteur physiologique vu le manque de profondeur sur le banc, mais cette dernière suggestion a été démentie par Icardi en personne qui a révélé à la presse que l’équipe s’entraînait mal, qu’elle n’était plus aussi appliquée, moins motivée. Maurito lui-même n’a pas su donner la moindre explication à ce déclin inexplicable. Le fait de mal s’entraîner est une faute directe du joueur qui n’a pas le bon mental."

     

    Un cercle vicieux

    "Cela fait maintenant six ans que l’Inter se comporte de la même façon : des périodes très positives suivies de périodes outrageusement négatives. La raison est que les joueurs n’ont pas l’œil du tigre, les joueurs n’ont pas le mental pour atteindre des objectifs ambitieux. Certes, ce ne sont pas les meilleurs techniciens du monde, mais Brozovic, Handanovic, Santon, Joao Mario, Perisic, pour ne citer qu’eux, même si ce ne sont pas des "grands" joueurs, savent tout de même jouer des deux pieds et ont un physique qui en impose."

     

    Corriger le tir

    "Le Mercato de janvier est de type quantitatif, avant d’être qualitatif. Preuve en est avec les espoirs placés sur Lisandro Lopez et plus encore sur Ramires, dont tous espèrent qu’il sera le Blues de Chelsea. Ce mercato est le fils de la société qui la compose et qui n’est pas encore claire avec tout le monde. Depuis un an et demi le Suning est à la tête de l’Inter et nous ne connaissons pas encore qu’elle type de Présidence il va imposer."

    "Il faut rester perplexe, entre le désir d’être aveugle face à des efforts qui sont entrepris et être reconnaissant pour l’Inter, qui ne possède toujours pas son propre stade. Nous pourrions aussi rester serein par le fait d’appartenir à un Colosse solide financièrement, ou inquiet à la vue des sujets de gestion contradictoires de l’Inter, qui sont suivis par de très long silences, entrecoupés de spots publicitaire vantant Steven Zhang, le rejeton de la famille et qui semble avoir, pour l’Inter, une idée bien plus réaliste. Mais ce dernier reste discret en laissant l’ambition du club à Piero Ausilio, qui s’est montré l’un des plus ambitieux lors de l’arrivée du Suning."

     

    Résumons la situation

    "Nous sommes en pleine séance de régime : Un régime imposé par le Fair-Play-Financier qui découle de la gestion de Thohir lorsqu’il était Président. Malgré cet accord entre Thohir et l’UEFA, le Suning a ouvert son portefeuille en faisant confiance à Kia Joorabchan et en lui offrant une enveloppe de 80M€ pour prendre Gabriel, présenté comme le futur Ronaldo, ainsi que Joao Mario. 30% de cette somme est partie également dans l’extra-sportif, à travers des investissements, des intermédiaires et la preuve que notre propriétaire voulait investir de l’argent, tout en respectant les paramètres du Fair-Play-Financier."

    "De plus, le Suning a aussi dû faire face à l’une des plus graves crises récentes de l’Inter, avec le renvoi de Roberto Mancini, et l’arrivée de Frank De Boer. S’en est suivi une saison de disgrâce où le Suning a dû tout faire pour conserver son image intacte, vu le nombre important d’erreurs qui s’y sont déroulées, des erreurs inacceptables pour un club tel que le nôtre, même si nos tifosi ont fait part de leur soutien à notre extraordinaire propriétaire, qui est un monstre financier."

     

    Paroles, Paroles, Paroles

    "Depuis 2017, Steven Zhang est l’unique membre de la famille qui soit aussi proche de l’Inter, il ne parle pas encore l’italien, mais comprend parfaitement l’anglais. Son futur est promis de satisfaction, qui plus est, le Suning est très ambitieux. Beaucoup de paroles ont été dites pour prouver la solidité du Suning Group et beaucoup de monde y a cru, tout le monde même et ce jusqu’en juillet 2017. Dès le mois d’août, une fracture inattendue a fait irruption et s’est répercuté sur les actions de notre nouveau propriétaire."

     

    Pourquoi ce changement de cap ?

    "La réalité est que le gouvernement chinois a changé de stratégie sur les investissements à l’étranger. L’Inter est passée du rêve de recruter des grands joueurs à une cure d’austérité très dure, imposée par les décisions prises par le gouvernement chinois. Même Piero Ausilio se montre plus réaliste sur le présent, en ne s’exprimant pas sur le futur, mais en étant en étroite ligne avec la tendance générale du club et en suivant les résultats de l’équipe."

    "Notre propriétaire a clairement fait savoir qu’il ne fera aucun effort sur ce mercato, et ce afin de respecter le principe imposé par le Fair-Play-Financier. La seule solution pour l’Inter est de gérer ses dossiers sur base de prêt sec, pour les six mois restant. Pourquoi ? Parce que l’Inter est monitorée par l’UEFA."

    "L’année passée, l’Inter a terminé avec un exercice facturé à plus de 75M€, comparé à l’année précédente. Cette somme investie ne peut plus être déboursée actuellement. De plus sans stade, elle perd une partie importante de ses ressources financières. On ne sait pas de quoi l’avenir et fait et rien ne dit que dans un an et demi, l’Inter fera de nouveau d’importants investissements sur le Mercato."

    "Pour l’instant, elle doit vivre au jour le jour, en espérant atteindre la Ligue des Champions, car si elle rate à nouveau ce train, elle risque de venir, pour longtemps, un club qui ne visera que la quatrième, la cinquième, voir la sixième place en Série A, des ambitions indignes du rang de l’Inter."

     

    "L’Inter a d’autres ambitions, le Suning les connait et il faudra lui faire confiance.... 

     

    Amala"

     

    ®Antony Gilles – Internazionale.fr



    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    @Orche Quels 100M€ ? On a plutôt tendance à leur rembourser de l'oseille plutôt que de leur en emprunter. Pour rappel, l'Inter avait été refinancé en 2014 à hauteur de 230 millions d'euros par Goldman Sachs via Erick Thohir. C'est que récemment que l'Inter a annoncé l'émission d'obligations sécurisées d'une valeur de 300 millions d'euros. Mais le produit net de cette émission sera utilisé pour rembourser la dette de Inter Media & Communication (IMC).

     

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, Damien a dit :

    @Orche Quels 100M€ ? On a plutôt tendance à leur rembourser de l'oseille plutôt que de leur en emprunter. Pour rappel, l'Inter avait été refinancé en 2014 à hauteur de 230 millions d'euros par Goldman Sachs via Erick Thohir. C'est que récemment que l'Inter a annoncé l'émission d'obligations sécurisées d'une valeur de 300 millions d'euros. Mais le produit net de cette émission sera utilisé pour rembourser la dette de Inter Media & Communication (IMC).

     

    Dans différents articles présents sur ce site:

    Selon les indiscrétions émanant du Sole 24 Ore, l’Inter est très proche de terminer le refinancement de sa dette, contractée en 2015 avec la Goldman Sachs, par Erick Thohir, lorsque ce dernier disposait des pleins pouvoirs.  La stratégie de notre club consisterait à négocier un nouveau financement à hauteur de 200 à 300M€. Cette nouvelle dette serait bien plus facile à rembourser que les 208M€ négociés à l’époque par notre Président Indonésien. Cette nouvelle somme serait destinée à être employé dans la gestion de notre club.

    Même si  la dette est passée de 200M€, avec la Goldman Sachs, à 300M€

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    C'est précisé que l'oseille en question sert à financer la gestion du club. C'est pas forcément pour les transferts donc. Et puis en plus il est écrit que : 

    Citation

    Mais pour l’heure, l’Inter ne peut pas encore récolter les bénéfices des obligations qui viennent d’être émises récemment.

     

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 17 heures, Damien a dit :

    C'est précisé que l'oseille en question sert à financer la gestion du club. C'est pas forcément pour les transferts donc. Et puis en plus il est écrit que : 

     

    La gestion du club!? Cela veut tout et rien dire, on ne peut faire plus flou. De l'enfumage comme toujours.....

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Ba ça veut dire que c'est pas uniquement pour les transferts en tout cas. Et puis de toute façon transferts ou pas, l'oseille en question n'est même pas encore dispo. L'Inter n'en voit ni la couleur, ni l'odeur, walou, mekesh, nada, peanut's xD

     

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Articles très intéressant .... 

    Moi je rejoins à 100% notre capitaine ce n'est pas physique ... Question d'attitude et de motivation .... 

    Icardi en personne qui a révélé à la presse que l’équipe s’entraînait mal, qu’elle n’était plus aussi appliquée, moins motivée. Maurito lui-même n’a pas su donner la moindre explication à ce déclin inexplicable. Le fait de mal s’entraîner est une faute directe du joueur qui n’a pas le bon mental."

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Nerazzurri récemment passés par là   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également

    • Le maillot de la saison 2019/2020 de l'Inter
      Le nouveau maillot de l’Inter a été présenté.
        • J’aime
      • 32 réponses
    • L’Inter offrira une prime en cas de victoire sur Empoli !
      Selon la Repubblica, être éliminé de la Ligue des Champions comportera un manque à gagner de 50 millions d’euros.
        • J’aime
      • 32 réponses
    • Perisic pour s’offrir Lukaku
      C’est l’information de ce début de semaine. L’Inter, qui est actuellement à la recherche d’un nouveau buteur, compte bien s'attacher les services d'un attaquant de renom.
        • Grrr
        • Haha
        • J’aime
      • 36 réponses
    • Nainggolan fait le point
      C'est quasi l'heure des bilans. Et c'est Radja Nainggolan le premier qui se livre au quotidien belge Nieuwsblad. Sa vie à Milan, ses blessures, les diables rouges, son avenir... Tout y passe.
        • J’aime
      • 8 réponses
    • Mauro Icardi clarifie les choses sur Instagram
      Suite aux publications dans la presse de différents articles indiquant qu’Icardi souhaiterait rejoindre la Juventus, l’ancien capitaine de l’Inter a tenu à préciser les choses sur son compte Instagram.
        • J’aime
      • 24 réponses
    • La palette du futur interiste
      Tant de noms ont déjà été cités pour le Mercato interiste. Outre Godin en défense, l’Inter compte recruter du lourd également au milieu du terrain. L’avenir d'Icardi demandant encore réflexion.
        • Haha
        • J’aime
      • 17 réponses
    • Di Marzio: “Conte a dit oui à l’Inter"
      Intervenu à Sky Sports 24, Gianluca Di Marzio, l’expert en Mercato, s’est livré sur la transaction entre l’Inter et l’ancien sélectionneur national.
        • J’aime
      • 28 réponses
    • Suning a confié une mission à Conte
      Encore quelques jours à patienter, puis le rêve deviendra réalité : Antonio Conte sera le nouvel entraîneur de l’Inter. Rien à faire pour Luciano Spalletti qui devra quitter le banc Nerazzurro en ayant atteint l’objectif fixé.
        • J’aime
      • 26 réponses
    • Comment êtes-vous devenu un tifoso de l'Inter ?
      Racontez-nous depuis quand vous supportez ce club mais surtout comment est née votre amour pour l'Inter.
        • J’aime
      • 47 réponses
    • Contrat de 4 ans attendu pour Conte
      Giuseppe Marotta a remporté la mise. Les annonces ne font toutes que se confirmer : Antonio Conte sera le nouvel entraîneur de l’Inter.
        • J’aime
      • 60 réponses


×
×
  • Créer...