Aller au contenu
×
×
  • Créer...
  • Serie A


    953 articles dans cette catégorie

    1. BREAKING NEWS: L'INTER EST CHAMPIONNE D'ITALIE!

      11 années après être rentrée dans la Légende avec le Triplé, 
      L'Inter vient de remporter son 19ème Scudetto
       
      Un titre ô combien mérité pour l'Inter d'Antonio Conte
      Un titre qui met fin au règne de la Juventus
       

       
      Une nouvelle page s'ouvre dans le Calcio
      Avec 25 victoires, 7 Nuls et 2 défaites,
      L'Inter suite au partage de l'Atalanta ne peut plus être rejointe
       
       
      Suning est le premier propriétaire étranger à avoir remporter le Championnat Italien!
       
       
      Préparez les bouteilles de Champagne les amis!

      Mais surtout prenez-soin de vous!
       
      E SE NEEEE VAAAAAA
       
       
      LA CAPOLISTA SE NE VAAAAA
       
      L'équipe d'Internazionale.fr se tiendra au plus proche des évènements à venir!
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr
       

      105 commentaires
      3,3k vues
    2. Simone Inzaghi épinglé par la Federcalcio !

      En effet, la Fédération italienne de football a sanctionné, d’une amende, Simone Inzaghi suite à la déclaration blasphématoire qu’il a prononcé durant la confrontation opposant la Lazio au Milan
       

       
      "La Federcalcio fait savoir qu’une amende de 4.000€ a été définie envers Simone Inzaghi, entraineur de la Lazio au moment des faits, suite à l’accord conclu entre les parties, ce qui met un terme à la procédure engagée par le Parquet Fédéral à la vue des évènements qui se sont produit lors de la rencontre de championnat opposant la Lazio au Milan le 26 avril dernier."
      "Sur base de cette communication du Parquet Fédéral, l’enquête à l’encontre d’Inzaghi a été clôturée. Inzaghi a été reconnu coupable de la violation de l’article 4, alinéa 1 et de l’article 37 du code de la Justice Sportive pour avoir prononcé des expressions blasphématoire, lors de la 30ème minute de la rencontre qui opposait, le 26 avril 2021, la Lazio au Milan, suite à une action de l’équipe adverse."
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      7 commentaires
      843 vues
    3. Officiel : Gennaro Gattuso quitte DÉJÀ la Fiorentina !

      Marcelo Bielsa a une sérieuse concurrence : Alors même que la nouvelle saison n’a pas encore officiellement débuté, Genaro Gattuso a déjà claqué la porte de la Fiorentina, club qu’il avait rejoint il y a seulement 22 jours!
       
      Communiqué officiel
       
       
      "L’ACF Fiorentina et Mister Rino Gattuso ont, d’un commun accord, décidé de ne pas donner suite aux accords préalablement établis et de ne pas débuter, ensemble, la nouvelle saison sportive à venir. Le Club s’est immédiatement mis au travail pour identifier un entraineur qui devra guider l’équipe Viola vers des résultats que la Fiorentina et la Ville de Florence mérite."
       
      ®Antony Gilles – Internazonale.fr

      8 commentaires
      544 vues
    4. Lettre ouverte de Simone Inzaghi aux tifosi de la Lazio

      C’est à travers le quotidien romain du Corriere Dello Sport que Simone Inzaghi s’est livré, sur son choix d’accepter le défi interiste
       

       
      "Ce n’était pas facile et (ce n’est pas encore le cas) de parvenir à tourner la page. Ce n’est pas quelque chose qui peut se faire en une minute ou en une semaine. Il me faudra du temps pour gérer mes émotions suite à un changement aussi radical, où les émotions s’affrontes. »
      "Je n’ai aucun problème a reconnaitre que quitter la Lazio a été l’un des choix parmi les plus compliqué de ma vie, je n’ai pas encore eu la force d’aller vider mon casier à Formello."
      "Je suis un professionnel qui aime son travail : C’est pour cela que ma détermination et mon envie de m’impliquer m’ont éloigné de Rome : Je ne nie pas que je suis à présent pleinement concentré dans cette nouvelle aventure enthousiasmante qui est d’être avec l’Inter."
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr

      12 commentaires
      536 vues
    5. Gabriele Gravina : "Les joueurs devront OBLIGATOIREMENT suivre des cours de secourisme"

      A travers une interview octroyée à Sky Sport, Gabriele Gravina est revenu sur le malaise dont a été victime Christian Eriksen, milieu international danois qui a été consacré Champion d’Italie avec l’Inter en mai dernier!
       

      L'intervention fondamentale et salvatrice de Simon Kjaer qui a sauvé la vie de Christian Eriksen dans l'attente de l'arrivée des secouristes
       
      "Son cœur s'est arrêté pour quelques instants mais le nôtre aussi. Nous devons, nous aussi, apporter une réponse. J’ai apprécié tout ce que Kjaer a réalisé, et j’ai aussi dit que l’intervention des médecins a été déterminante pour sauver la vie d’Eriksen. Je crois qu’il est juste de mettre à disposition, nos installations structures scientifiques et nos médecins afin que tous les athlètes présents sur le terrain, en passant des entraineurs jusqu’aux joueurs, puissent avoir une connaissance élémentaire sur la façon dont il faut se comporter dans une situation aussi dramatique, avec l’espoir que celle-ci puisse se produire le plus rarement possible."
      "J’ai l’obligation, en toute indépendance de ce que les recherches liées à la science et à la technologique puissent apporter pour définir les raisons de ces malaises, d’inciter à parfaire les connaissances et à suivre des formations de secourisme pour tout ceux qui seront sur le terrain."
       

      La Curva Nord de l'Inter rend Hommage à Simon Kjaer, le "Cousin"-Sauveur d'Eriksen
       
      "Je souhaite que cela débute le plus tôt possible : Notre Commission Medico-Federale est déjà au travail, et nous procéderons à l’établissement d’un protocole qui sera mis à la disposition de l’ensemble des clubs professionnel et amateurs  relatif aux disponibilités de formations que nous allons rendre obligatoire dans le cadre de l’obtention des licences nationales."
      "Cela commencera avec les joueurs internationaux de l'équipe d'Italie pendant l'Euro."
       
      Joueurs et entraineurs devront tous à présent suivre en Italie des cours de secourismes : Une bonne initiative selon-vous ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      10 commentaires
      361 vues
    6. Nouvelle formule pour la Coupe d’Italie !

      Ces derniers jours, le Conseil de la Lega Serie A a approuvé la nouvelle formule de la Coupe d’Italie qui mettra aux prises, dès la saison prochaine, les 20 clubs de Serie A et de Serie B et 4 clubs de la Lega Pro.
       
      Le communiqué officiel

       
      "Le tournoi prévoit un tableau de style tennistique composé de 40 équipes : 36 insérées directement et 4 en provenance d’un tournoi préliminaire qui mettra aux prises 8 formations. Les six tours de la manifestation se disputeront en une seule confrontation directe, exceptions faites des demi-finales. Tout sera retranscrit dans le Règlement du tournoi qui sera publié dans les prochain jours." 
       

       
      "La nouvelle formule nous satisfait pleinement, elle réduit la concentration de matchs pour les joueurs tout en augmentant la compétitivité, dès les premiers tours en garantissant la participations des trois championnats professionnel, qui reprendra de la sorte, les meilleures formations de la Lega Pro" - Paolo Dal Pino, Président de la Lega Serie A
      "La décision de la Lega Serie A va dans la direction d’une participation de tous les championnats professionnels en une seul compétition qui représente l’Histoire de notre Pays."  - Mauro Balata, Président de la Lega Serie B
      "C’est un accord positif qui réouvre, immédiatement, la porte à ola Serie C pour un futur projeté de réforme. Se pencher sur le système mis en place est la voie principale à entreprendre pour réformer le Calcio" -  Francesco Ghirelli,  Président de la Lega Pro
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr

      2 commentaires
      687 vues
    7. La Serie A et Tim prolongent leur histoire d’amour

      En effet, le partenaire historique du Championnat de première division de football italien, TIM, a prolongé son accord de sponsorisation avec la Lega Serie A jusqu’en 2024, en rejoignant de la sorte le palier de 25 années de partenariat
       
       
       
      Pour la saison à venir, Tim sera donc le Title Sponsor du Championnat, du tournoi esport ESerie A sans oublier les compétitions de la Primavera qui disposeront de Timvision comme Title Sponsor
      Tim annonce également également qu’il fera usage, pour le championnat à venir,  des solutions innovantes de la 5G, afin de faire vivre au Tifoso "toutes les émotions des compétions vue de près, et d’une façon complètement inédite."
      Tim et Lega Serie A expriment également leurs satisfactions pour le renouvellement de leur partenariat, qui est l’une des collaborations parmi les plus anciennes d’Europe.
      Etant donné que Tim fêtera également en 2023 son centenaire, des collaborations spéciales sont également prévues. En vertu de l’accord signé : Tim et la Lega Serie A ont décidé de s’associer afin de poursuivre et de combattre le piratage télévisuel
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr

      0 commentaire
      304 vues
    8. La Curva Nord s’adresse à Stefano Sensi qui lui répond !

      La Curva Nord a pensé au malheureux Stefano Sensi, qui, après avoir vécu une saison cauchemardesque avec l’Inter, a dû tirer un trait sur l’Euro 2020
       

       
      "Même lorsque tout semble perdu, c’est la Volonté qui édifie ton destin. La vie a besoin d’hommes courageux qui ne perdent pas l’envie de rêver et de se battre. Malgré de nombreux obstacles, ta classe l’emportera. Stefano Sensi : La Nord est avec toi!"
      Stefano Sensi a partagé cette déclaration sur Instagram en y répondant par un simple "Gratitude et reconnaissance, pour toujours Forza Inter"
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr

      9 commentaires
      824 vues
    9. Lega Calcio : Les communiqués relatifs aux prix reçus par Nicolò Barella et Romelu Lukaku

      En effet, hier la Lega Calcio a dévoilé ses joueurs de l’année pour en Serie A 2020/2021. Si Samir Handanovic a perdu son titre honorifique, la faute à une saison en demi-teinte, au profit de Gianluigi Donnaruma, Nicolò Barella et Romelu Lukaku ont été primés
       
      Le communiqué relatif à Nicolò

       
      Le prix du meilleur milieu de terrain 2020/2021 a été assigné au joueur de l’Inter Nicolò Barella
       
      Parmi les principales caractéristiques qui ont permis au numéro 23 Nerazzurro d’être primé en compagnie d’autres champions, il y a eu lieu de mettre en évidence les statistiques suivantes:
       
      Une performance constante aussi bien en Efficacité Technique (94,2%) qu'en Efficacité Physique (94,8%) . Ce qui ont fait de lui un pilier fondamental dans l’échiquier des Champions d’Italie Le joueur propose la valeur la plus élevée en Pressing (95,5%) Il est un exemple parfait de qualité et de quantité en étant un optimal passeur (K-Pass à 93%) tout en prenant d’excellents choix dans son jeu (K-Solution 93%) Il ne s’économise pas en match, en courant plus de 3,4 kilomètres de haute intensité en moyenne : 27 sprints pour 65 accélération brusque Il propose également un pourcentage de 60% de passes réussies sur base d’un coefficient de difficulté "moyenne à élevée"  
      Le communiqué relatif à Romelu

       
       
      Le prix du joueur de l’année  2020/2021 a été assigné au joueur de l’Inter Romelu Lukaku
       
      Parmi les principales caractéristiques qui ont permis au numéro 9 Nerazzurro d’être primé en compagnie d’autres champions, il y a eu lieu de mettre en évidence les statistiques suivantes:
       
      Une performance constante en Efficacité Technique comparable aux Top Players Européen (95,1%) Une surpuissance athlétique avec un indice d’Efficacité Physique moyen s’élevant à 95,5% dont quelques pics s’élevant à 99%. Il a transcendé son équipe avec une Agressivité Offensive s’élevant à 98% et en parcourant, lors de chaque match quasiment 1 kilomètre de très haute intensité (soit à plus de 20Km/h) Il est parmi les meilleurs du monde dans la protection du ballon, il exploite les caractéristiques et les incursions de ses équipiers, grâce à sa capacité à créer des espaces (K-Solution 94%) Avec 24 buts et 11 passes décisives, il est le premier jouer à atteindre la barre des 20 buts et celle des 10 passes décisives lors d’une seule saison de Serie A, depuis le début du relevé de cette statistique, soit à partir de la saison 2004/2005  
      Comment jugez-vous la performance de nos deux phénomènes ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      2 commentaires
      684 vues
    10. Lega Calcio: Nicolò Barella meilleur milieu de la saison 2020/2021, Big Rom élu joueur de l'année!

      En effet, l'ancien gardien de but de l'Ac Milan a remporté le titre, jusqu'alors détenu par Samir Handanovic. Nicolò Barella, lui a été élu milieu de terrain de la saison 2020/2021
      "Le classement a été établi en tenant compte des analyses  de Stats Perform, réalisées par Netco Sports. Le système de notation, breveté en 2010 avec K-Sport et validé scientifiquement, prend en considération  non seulement les données statistiques et des informations techniques, en incluant les données de  position"  explique la Lega Calcio
      Pour le calcul final,  ont été pris en compte tous les matchs de la Serie A, de la Coupe d'Italie et de la Super Coupe d'Italie.
       
       
      Le titre de Meilleur gardien revient donc à l'ancien numéro 99 milanais et son indice d'efficacité de 88,1%. Tout comme Samir Handanovic, il comptabilise 14 clean sheet, mais il a réalisé un plus grand nombre d'arrêt  (92 vs 78). Il a également paré 66% des tirs à l'intérieur de sa surface
       
       
       
       
      Et chez les plus jeunes:
       
       
       
      Romelu Lukaku est lui Elu joueur de l'année

      Que pensez-vous de ces distinctions ?
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr

      8 commentaires
      695 vues
    11. Effet domino : Sinisa Mihajlovic devrait remplacer Simone Inzaghi à la Lazio

      C’est une information en provenance de Tuttomercatoweb.com, vu le départ de Simone Inzaghi pour Milan, Sinisa Mihajlovic devrait quitter Bologne pour rejoindre la Capitale
       

       
      "Le nom le plus chaud à la Casa Lazio pour l’après Simone Inzaghi est Sinisa Mihajlovic. Il y a déjà eu des premiers contacts entre les différentes parties. Si tout se passe comme prévu avec la signature d’Inzaghi à l’Inter, Mihajlovic devrait devenir le nouvel entraineur de la Lazio."
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr

      2 commentaires
      507 vues
    12. La Curva Nord de la Lazio remercie Simone Inzaghi

      La Curva Nord de la Lazio est jumelée à la Curva Nord de l’Inter. Et même si des insultes sont apparues sur plusieurs murs de la Capitale, la Curva Nord Laziale, pourtant l’une des plus chaude du pays, a décidé de respecter le choix de son ancien entraîneur
       

       
      "22 années à porter sur la poitrine l’Aigle de la Lazio, en tant que joueur et ensuite en tant qu’entraineur : Tu as tellement gagné, tu as souffert et tu as connu des moments de joie avec nous, tu t’es toujours exprimé comme un Tifoso et jamais comme un simple entraineur. Tu as démontré ton attachement envers notre maillot, notre histoire, nos idéaux, avec orgueil, esprit d’appartenance, mais surtout avec Respect."
      "Pour l’ensemble de ces raisons, nous te remercions pour toutes ces années vécue ensemble, c’est aussi pour cela que nous ne pourrons jamais contester ta décision. Avec Respect et estime, nous te souhaitons bonne chance Mister ! Dans le Calcio, il n’existe pas de porte-drapeaux, si ce n’est que celui que le Tifoso apporte avec lui, chaque dimanche au stade."
       
      La Curva Nord aurait-elle réagi aussi positivement s’il avait rejoint la Juventus ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      3 commentaires
      476 vues
    13. Sky: Massimiliano Allegri renoue avec la Juventus!

      Sky Sport 24 est le premier à l'annoncer: La Juvetus est parvenue à un accord avec Massimiliano Allegri.
       

       
      L'entraineur livournais retrouvera donc Turin, deux saisons après son départ. Le contrat le liera à la Vieille Dame pour une période de 3 ou 4 saisons.
      Andrea Pirlo va donc se voir remercié après une seule et unique saison.
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr

      23 commentaires
      645 vues
    14. Scandale dans le monde de l’arbitrage italien!

      C’est une révélation de la Gazzetta Dello Sport et de la Reppublica, le Parquet Fédéral de la Fédération Italienne de football (FIGC) a ouvert une double enquête qui met à jour un double scandale dans le monde de l’arbitrage italien
       
      Deux enquêtes sont menées 

       
      La première a fait surface ces dernières semaines. Elle concernait les présumées modifications de l’évaluation des arbitres de Serie B pour la saison 2019-2020 en mettant en lumière deux anciens arbitre  
      Voici ce que nous révèle la Reppublica
      Le football italien risque d'être à nouveau frappé par un nouveau scandale, il y aurait des accusations de falsification des évaluations de certains arbitres pour accélérer leur carrière L’affaire s’assombrit avec un paquet d’échange via l’application WhatsApp qui serait arrivé sur le bureau du Procureur de Rome qui certifierait le tout, il y avait d'anciens arbitres qui agissaient comme porte-parole pour accuser certains de leurs collègues.
      Selon le journal italien , les deux anciens arbitres  Daniele Minelli et Niccolò Baroni, arbitres de Serie B l'an dernier, procédait à des changements pour favoriser certains arbitres afin d'accélérer les carrières, au moment de l'établissement des évaluations de l’Association Italienne des Arbitres
      Dans un courrier de 8 pages, on retrouverait un "jugement faussé" sur l’arbitrage de la rencontre opposant Chievo à Spezia
      L'accusation est très grave!

       
      La seconde enquête est le fruit d’une signalisation de la Présidence de l’AIA, en charge depuis février 2021, par Alfredo Trentalange  
      En effet, Le Parquet Fédéral est au travail pour établir les différents liens dans de présumées altérations relatifs aux remboursement des frais du secteur arbitral: Trois arbitres et quatre assistants sont en ligne de mire. La suspension de ceux-ci a été inévitable depuis l’alerte lancée par le Néo-Président de l’AIA.
      Le Procureur de la FIGC a donc ouvert une enquête contre Fabrizio Pasqua, 38ans arbitre de la section de Tivoli, Federico La Penna, 37ans de la section de Tivoli 1, et Ivan Robilotta, 33ans, arbitre de la Sala Consilina, tous les trois faisait parti de la Commission qui a récemment unifié la Serie A et la Serie B.
      Toutes les personnes incriminées ont été arrêté par prévention!
       
      Le Saviez-vous ?
       
       
      Federico La Penna fut le protagoniste d’un arbitrage plus que douteux de la rencontre opposant la Fiorentina à la Juve 0-3. ! 
      C'est un fait, même lorsqu’elle demande rien, elle parvient tout de même à se retrouver mêler à des emmerdes la Vieille Dame !
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      16 commentaires
      1,9k vues
    15. 4.500 tifosi, un dirigeable de 15mètres et un Stade paré de Drapeaux au programme ce dimanche !

      "La Tifoserie de l’Inter a préannoncé une manifestation de soutien à l’équipe à l’occasion de la dernière journée de championnat, au terme duquel, il est prévu de lui consigner la Coupe des Champions d’Italie" - Telle est la note de la Préfecture de Milan précisant qu’au siège du Comité Provincial pour l’Ordre et la Sécurité Publique en date du 20 mai 2021, celle-ci a décidé de valider les festivités!
       

       
      La Préfecture a fait savoir qu’à la suite de sa réunion, que des mesures d’accompagnement ont été identifiées, à l’instar de ce qu’il s’est passé le 8 mai dernier : Près du Giuseppe Meazza, une aire délimitée de 19.000 m² a été consentie pour accueillir 4.500 tifosi.  
      La Préfecture fait savoir que certains accès seront limités à la circulation et au stationnement. Ceux-ci seront communiqué de la façon la plus appropriée par l’Administration Communale.  
      La vente d’alcool et l’administration d’alcool en verre ou en canette sera interdite de 10 à 20h, à l’exception des établissements de restaurations.  
      Une mesure similaire sera effective dans la zone du Duomo de 14 à 20h, pour l’occasion la plus belle place milanaise se verra donnée d’équipe de forces de l’ordre habituée dans la prévention anti-brassage  
      Un dirigeable de sortie !

       
      En effet, Comme le révèle la Gazzetta Dello Sport, le Ciel du quartier de San Siro sera teinté de Nerazzurro avec la présence d’un ballon dirigeable de 15 mètres de long ! Celui-ci ayant obtenu la permission de l’Enac
      "Il s’élèvera au-dessus du Troisième anneau du Meazza, soit à une soixantaine de mètre du sol et il sera visible à des kilomètres à la ronde. Il s’agira d’une Comète qui indiquera aux Tifosi le lieu de la fête !"
       
      Le Programme de la journée communiqué par la Curva Nord

       
      9.00 – Début de la distribution du matériel festif et ouverture du Baretto
      10.30 – Ouverture de l’Aire Food "Angelo Moratti"
      11.30 – Concentration de banderoles devant l’entrée Zéro : Sont convié tous ceux qui disposent de Drapeaux de très grande tailles, même à titre personnel
      12.30 – Distribution des drapeaux le long de la route pour former un couloir qu’empruntera l’équipe à son arrivée
      +/-13.00 - Bienvenue les Champions! (Nous les saluerons encore à l’arrivée des Cars)
      15.00 – Tous avec la Nord pour soutenir l’Equipe
      16.00 – Enrôlement Nerazzurro du Stade : Les Drapeaux seront disposé tout le long du périmètre du Stade pour offrir un cadre unique
      17.00 – Tous devant la Tour 4, à pied, pour l’arrivée du Scudetto
       
      Va y avoir du sport !
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      6 commentaires
      855 vues
    16. Andrea Costa : La Serie A 21/22 marquera le retour des tifosi au stade

      Intervenu à Radio Sportiva, Andrea Costa, le sous-secrétaire d’état à la Santé s’est montré convaincu sur le retour des tifosi dans les stades italiens
       

       
      "Il n’y a aucun doute sur le fait que revoir les tifosi dans un stade après tant de mois, est un signe de confiance pour le pays, nous visons un retour graduel à la normalité. Je soutiens l’hypothèse de bon sens que les stades seront des lieux surs, si on peut y faire un contrôle pour y accéder."
      "Dans la journée d’aujourd’hui (Ndr 20/05), nous regarderons s’il y aura des développement pour autoriser un accès limité pour la dernière journée de Serie A. Nous devons nous pencher sur le prochain championnat."
      "Je me sens apte à vous dire qu’il y aura certainement un pourcentage plus important que celui des 25% proposé à l’Euro. Le critère pour rentrer à l’Olimipico, où il y aura 18.000 spectateurs durant l’Euro, est la Green Pass. Il y a de grands échanges et de collaboration avec Dal Pino et Gravina, ils font preuve d’une grande compréhension et nous leur faisons part d’une grande disponibilité : Le protocole d’accès fonctionne."
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr

      0 commentaire
      314 vues
    17. C&F : Que vaut financièrement le Classement en Serie A

      La Serie A arrive à son terme, avec une dernière journée qui se promet palpitante pour la course à la Ligue des champions. En effet, dès ce lundi, nous connaitrons le classement final, avec la liste des clubs qui disputerons les compétitions européennes, et ceux qui seront relégués en Serie B.
       

       
      Toutefois, ce classement final n’a pas qu’un objectif purement sportif, il y a également l’aspect économique qui rentre en jeu. Conclure un championnat à la meilleure position vous offrira donc des recettes différentes par le biais des droits télés.
       
      Cette répartitions repose sur les critères imposées par la Loi Merandi, révisé ensuite par la réforme Lotti. Celle-ci prévoit une distribution des ressources en provenance de la commercialisation des droits télés comme suit :
      50% à part égale 30% sur base des résultats sportif (dont 15% sur base du classement de la saison en cours et 15% sur base des résultats historiques) 20% sur base de la Tifoserie  
      Pour la dernière saison de ce cycle 2018-2021, au net des ressources à reverser entre les clubs, en tenant compte des droits télés nationaux et pour l’étranger, 1,1 milliards d’euros vont être reversé. De cette somme, 15% vont être redistribuée sur la base de la position au classement.
      Si l’Inter, Championne d’Italie, a déjà consolidé sa place en championnat, cela vaut aussi pour Crotone, Parme et Benevento qui occupent les trois dernières places du classement. Pour tous les autres clubs, rien n’est encore défini.
       

       
      Sur base de la seule partie des revenues à redistribuer en fonction du classement de cette saison, voici les sommes que les clubs se verront reversé en fonctions de leur positions :
       
      23,4 millions d’euros; 19,4 millions d’euros; 16,8 millions d’euros; 14,2 millions d’euros; 12,5 millions d’euros; 10,9 millions d’euros; 9,3 millions d’euros; 8,3 millions d’euros; 7,4 millions d’euros; 6,3 millions d’euros; 5,5 millions d’euros; 5 millions d’euros; 4,6 millions d’euros; 4,1 millions d’euros; 3,6 millions d’euros; 3,2 millions d’euros; 2,8 millions d’euros; 2,2 millions d’euros; 1,6 millions d’euros; 0,9 millions d’euros.  
      Si l’écart est minime entre la 9ème et 10ème place, celui-ci ne dépassant pas les deux millions d’euros, l’impact est bien différent entre la quatrième place qualificative à la Ligue des Champions et la 7ème place valide pour la qualification en Europa League par exemple.
      Un écart qui, pour certains clubs, pourrait s’avérer fondamental dans l’établissement des budgets 2021/2022
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr

      5 commentaires
      861 vues
    18. La FIGC ouvre une enquête contre Leonardo Bonucci!

      LEFIGARO.FR -  Le défenseur central de la Juventus de Turin,  Leonardo Bonucci est visé par une enquête de la Fédération italienne de football pour avoir fortement incité certains coéquipiers à changer d'agent pour Alessandro Lucci, son agent personnel et le fondateur de World Soccer Agency.
       

       
      Le quotidien Il Messaggero rapporte un même procédé : des messages constants, des promesses de contrats plus lucratifs et même une place dans l'équipe nationale. Il aurait usé de son influence au sein du vestiaire juventini mais également en sélection.
      Ainsi Gaetano Castrovilli (Fiorentina), Dejan Kulusevski (Juventus) et Gianluca Scamacca (Genoa) auraient rejoint les rangs de Lucci.
      Une plainte a été déposée par le Procureur de la Fédération italienne, Giuseppe Chiné, concernant le comportement de Bonucci, tandis que le cas de Lucci sera confié à la Commission fédérale des agents sportifs. 
      Il Messaggero affirme que le cas le plus spectaculaire serait celui de Gianluca Scamacca, qui a été "harcelé" par des appels continus jusqu'à ce qu'il succombe à la pression et quitte son ancien agent Paolo Paoloni.
       
      ®LEFIGARO.FR

      16 commentaires
      890 vues
    19. Le Libero pose question : Gianpaolo Calvarese a-t-il favorisé la Juventus ?

      L’Italie du Football continue à s’embraser suite à l’arbitrage plus que cauchemardesque de Gianpaolo Calvarese.  Si les théories du complots sont écartées, le Libero se questionne tout de même sur l’impartialité de l'arbitre de la rencontre.
       
       
       
      En effet, Calvarese est l’arbitre qui n’avait pas expulsé Cristiano Ronaldo lors du match opposant Cagliari à la Juve…Là aussi, il y a eu une décision plus que favorable pour la Vieille Dame
      "Calvarese, par le passé a déjà été critiqué pour ne faire qu’un faible usage de la technologie sur le terrain, comme lors de Cagliari 1-3 de mars dernier, lorsqu’il a refusé d’aller visionner la Var pour expulser Ronaldo suite à l’horrible faute du portugais aux damnes du portier sarde Cragno."
       

       
      "Lui qui, âgé de 45 ans, est un des vétérans de la classe arbitrale italienne avec 157 matchs disputés en Serie A à son actif. La rencontre à l’Allianz Stadium aurait dû représenter le lieu idéal pour couronner sa longue carrière qui touche à sa fin."
      "Alors qu’il devrait prendre sa retraite en fin de saison, cette rencontre risque de se transformer en pire conclusion de carrière possible."
       
      Calvarese qui prends sa retraite : Bonne ou mauvaise nouvelle pour le Calcio ?
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr

      24 commentaires
      1,5k vues
    20. Sandro Piccinini lance un pavé dans la Mare : S’interroger sur la qualité de notre arbitrage."

      Interviewé lors de la retransmission de Sky Calcio Club, Sandro Piccinini s’est livré sur la parodie d’arbitrage de Gianpaolo Calvarese lors du Derby d’Italie
       

       
      Pour récapituler : Un but refusé à Lautaro, un but refusé à l'Inter avant d'être finalement accepté par la VAR,  un pénalty offert à Cuadrado, Une expulsion exagérée vis-à-vis de Bentacur, Kulusevski qui aurait dû être lui expulsé, une pluie de cartons…C’est un fait, il est loin le temps de Pierluigi Collina…
      A tel point qu’un pavé a été jeté dans la mare par le journaliste sportif : "C’est le pire arbitrage de la saison, l’un des pires dans l’absolu. Avec l’épisode final du pénalty, cela aurait été comique si nous n’étions pas dans une période aussi importante, car cela est aggravant. Il peut y avoir des erreurs et je ne crois pas aux complots. Et Calvarese aurait été un comploteur sophistiqué vu qu’il avait expulsé Betancur."
      "Au-delà de l’ensemble de la gestion de la partie et des erreurs faites, l’erreur sur Cuadrado est très lourde de conséquence. Il y a lieu de s’interroger sur la qualité de notre secteur arbitral et de réinitialiser la situation au niveau du protocole de la Var : On a vu des situations assez anormal en fin de match : Il me semble qu’il y avait beaucoup de confusion et il faut se réorganiser en vue du prochain championnat."
      Si bien sûr, il était impossible de prévoir quel aurait la fin du match, ce pénalty offert a bouleversé l’ordre en place : En effet, si l’Inter est Championne d’Italie, vu les résultats de ce week-end, c’est à présent le Milan Ac qui a tout à perdre….
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr

      38 commentaires
      846 vues
    21. La Gazzetta dello Sport critique Gianpaolo Calvarese pendant que La Repubblica le raille

      La Gazzetta dello Sport et La Repubblica sont revenues sur la belle performance de Gianpaolo Calvarese. Si l'analyse de la Rosea est sérieuse, celle de La Repubblica est plus comique.
       
      Comme indiqué par La Gazzetta dello Sport, Calvarese a été critiqué pour une performance parsemée d'erreurs et la Rosea a suggéré que l'Inter a souffert davantage que la Juventus.
      Le premier penalty de la Juventus a été accordé en raison du fait que Matteo Darmian a retenu Chiellini, mais la Gazzetta a fait valoir que l'accrochage était correct et que le défenseur des Bianconeri s'était également mêlé à l'ailier de l'Inter. Pendant ce temps, la penalty pour l'Inter à cause de Matthijs De Ligt marchant sur la chaussure de Lautaro Martinez a également été considéré comme sévère, mais le responsable de la VAR, Massimo Irrati, a été critiqué pour ne pas avoir appelé Calvarese. Le deuxième carton jaune de Bentancur a été décrit comme une faute inexistante, tout comme le challenge entre Romelu Lukaku et Chiellini qui a initialement vu son csc refusé; le Belge ayant peu de contact sur le défenseur. Cependant, la décision la plus choquante est intervenue tardivement lorsque Cuadrado pénètre dans la surface et est tombé après un contact avec Perisic. Le journal a fait valoir que cela aurait pu être donné ce penalty aurait pu être donné dans l'action. Mais les rediffusions ont montré que le joueur de la Juventus se dirigeait vers Perisic et qu'il aurait dû être repris par la VAR.
       
      Comme indiqué dans La Repubblica, les problèmes de Calvarese ont plus profité à la Juventus dans sa quête pour se qualifier pour la Ligue des champions et qu'il a perdu le contrôle du match alors que les erreurs se multipliaient. Le journal a comparé son affichage à celui d'un film de bande dessinée du vétéran acteur italien Lando Buzzanca, ses erreurs ajoutant à l'intrigue.
      "La Serie A regarde les Bianconeri avec un sourire sarcastique, après un après-midi dramatique comme seuls des complots ridicules peuvent l'être. Sur le terrain, il y avait un arbitre qui, s'il avait une moustache, aurait été Lando Buzzanca dans les temps anciens, dans un film inoubliable."
      "Le pauvre Calvarese a immédiatement perdu le fil, il a empilé les décisions VAR sur décisions VAR comme les caisses de fruits au marché, poussant trop fort sur le carton rouge de Bentancur et sur le mouvement extrême pour Cuadrado."
      "Même les décisions sur Chiellini et Lautaro ont probablement été rassemblées par défaut, pour équilibrer les décisions antérieures. Et ici le psychodrame glisse dans le vaudeville. Tout était arrivé, et leur contraire aussi. Tout ce dont nous avions besoin, c'est d'un bel amant caché dans le placard."

      3 commentaires
      883 vues
    22. Enrico Mentana: "La performance de Gianpaolo Calvarese lors de ce Juventus Inter ne peut être ignorée"

      Dans un post sur Facebook rapporté ensuite par FCInter1908.it, Enrico Mentana a déclaré que la performance de Gianpaolo Calvarese ne peut être ignorée.
       
      "Je ne discute pas du résultat de la Juve vs Inter, mais l'arbitrage ne peut être ignoré en silence. Un match plein d'erreurs et de décisions hasardeuse, contre l'intérêt du football et de chacune des deux équipes."
      "Il n'a pas vu deux pénos et a eu besoin de la VAR pour corriger cela, a refusé un but valide et encore une fois la VAR l'a sauvé."
      "Puis il a décidé de donner un deuxième carton jaune sur une faute inexistante et a sifflé un penalty sur une faute également inexistante: ces deux décisions malheureuses n'auraient pas pu être évaluées par la VAR, sinon elles auraient toutes deux été annulées. Un mauvais jugement pour trois penalties sur trois et pour une expulsion sur deux est un record, je l'espère imbattable."

      14 commentaires
      1,8k vues
    23. Cristian Stellini: "Les incidents décisifs étaient claires. Pas la peine de les commenter"

      TURIN - Après 20 matches sans défaite, l'Inter a été battue par la Juventus lors de son avant-dernier match de cette saison. Le match à Turin fut décidé par des décisions arbitrales, avec trois penalties à des moments clés du match. Voici ce que  Cristian Stellini, l'entraîneur adjoint de Nerazzurri, avait à dire après le coup de sifflet final.
       
      En analysant le match, il est inévitable qu'on parle des décisions de l'arbitre. L'Inter a-t-il un cas pour se sentir lésée?
      "Pour nous, il était important de venir ici et d'avoir la tête calme et l'envie de gagner. L'équipe a fait cela sur le terrain, quelles que soient les décisions. Ce n'est pas à nous de commenter l'arbitre, il y a eu tellement de moments et ils sont tellement évidents qu'il est inutile d'en discuter. Nous pouvons conserver notre joie d'avoir remporté le Scudetto avec à quatre matchs de la fin. Les garçons ont très bien joué aujourd'hui et cela aurait pu se terminer différemment."
       
      L'année dernière, l'Inter a beaucoup progressé et cette croissance a continué cette année. Où l'équipe peut-elle continuer à s'améliorer?
      "Il y a toujours des moyens de s'améliorer, nous devons identifier comment nous pouvons le faire. L'année dernière, être deuxième et se qualifier pour la finale de la Ligue Europa étaient deux étapes importantes. L'année prochaine, nous devons faire encore mieux pour aborder les grands matchs et essayer également d'élever notre niveau en Europe, notamment d'un point de vue technique. Pour la majorité de cette saison, nous avons créé plus d'opportunités que quiconque sans les convertir, nous devons donc nous améliorer en termes de qualité et, pour ce faire, nous devons jouer de nombreux matchs à un niveau élevé."
       
      Comment va Conte en ce moment?
      "Il est dans un état d'esprit calme. Nous apprécions ce moment et avons encore un match pour montrer que nous sommes la meilleure équipe de la Serie A. Aujourd'hui encore, je crois que nous l'avons montré, au-delà du résultat."
       
      Lautaro était l'un des meilleurs joueurs sur le terrain aujourd'hui. C'est peut-être le joueur qui s'est le plus développé sous Conte au cours des deux dernières saisons. Est-il normal que les médias le nomment comme quelqu'un qui pourrait être sacrifié?
      "Lautaro a encore beaucoup à faire, nous sommes très heureux avec lui. Il fait aussi beaucoup de sale boulot, ce qui est très important. Ce n'est pas facile de trouver un attaquant avec ses caractéristiques. Si on écoute les rumeurs, il y aurait des joueurs qui partiraient et arriveraient tous les jours. Lautaro est un joueur de l'Inter et je pense que le Club veut vraiment le garder."

      2 commentaires
      619 vues
    24. Rencontre mouvementée à Turin: l'Inter battue par la Juventus

      Les Bianconeri sortent vainqueurs de ce derby,3-2 avec des buts de Ronaldo et Cuadrado (doublé), le penalty de Lukaku et le but contre son camp de Chiellini ne suffisant pas pour les Nerazzurri.
       
      Turin : Trois penalties, deux cartons rouges, trois interventions de la VAR. Un match entre Juventus et l'Inter n'est jamais ennuyeux. L'affrontement d'aujourd'hui s'est terminé par un 3-2 en faveur des Bianconeri, résultat qui est survenu à la suite d'une série d'évènements impliquant l'arbitre. Tout d'abord, Ronaldo a ouvert le score. Le Portugais shoutant dans la balle après avoir vu son penalty repoussé par Handanovic. Ensuite, Lukaku a converti le sien. Cuadrado a marqué grâce à un boulet dévié, Chiellini a mis le ballon dans son propre filet et Cuadrado a retrouvé le chemin du but via un autre penalty qui a été donné à la suite d'un contact entre Perisic et Cuadrado dans la surface. C'est une défaite qui ne fera évidemment aucun dommage à l'Inter: les Nerazzurri restent sur 88 points avec une seule journée à faire et avec + 13 devant les Bianconeri.
       
      Malgré le fait que l'Inter ait atteint son objectif il y a deux semaines de ça, les Champions d'Italie voulaient continuer à accumuler des points. Les Nerazzurri sont venus sur le terrain au stade Allianz en sachant que l'écusson actuellement sur les maillots des Bianconeri serait bientôt placé sur le leur. Mais le fait que l'Inter ait déjà remporté le championnat n'était pas une raison valable pour prendre le Derby d'Italia à la légère. C'était un match de grande importance pour la Juventus qui se bat pour finir dans le top quatre. Contre la Sampdoria et la Roma, l'Inter, libre de tout tracas, a gardé le pied sur l'accélérateur. Huit buts en deux matchs et une déclaration claire: nous allons continuer jusqu'à la toute fin. Et au stade Allianz, aucune des deux équipes n'a cédé un pouce de terrain alors qu'elles se battaient même si le départ des Nerazzurri n'était pas particulièrement électrisant.
       
      En effet, la Juve était l'équipe la plus brillante au départ. La figure la plus dominante des Nerazzurri était Skriniar, qui a gêné les tirs adverses à plus d'une occasion. Puis, à la 23e minute, l'arbitre Calvarese a été convoqué par la VAR pour analyser un contact dans la surface interiste. L'incident s'est terminé avec un avertissement pour Darmian pour une faute peu évidente sur Chiellini alors que la Juventus s'est vu accorder un penalty. Ronaldo s'est empressé de prendre le prendre le ballon et tirer. Handanovic a initialement sauvé le péno mais li renvoya la balle sur le Portugais qui a converti, cette fois, de la même manière qu'Ibrahimovic l'a fait.
       
      Un revers qui n'a pas vraiment affecté l'Inter et, certainement, n'a pas changé la donne: la Juve a déployé son habituel 4-4-2 et les hommes de Conte sont restés fidèles à leur formation classique. À la 35e minute, les Nerazzurri égalisaient grâce à un penalty lorsque, à la poursuite d'une passe, Lautaro était victime d'une faute de De Ligt par derrière. Calvarese n'a initialement rien donné, mais la VAR l'a rappelé et le penalty a été converti par Lukaku, aussi calme que jamais. La Juve avait besoin des trois points et, bien qu'elle ne se soit pas trop imposée sur le match, a repris la tête à la fin de la première mi-temps, lorsque le tir de Cuadrado a été dévié, battant finalement Handanovic. Les Bianconeri sont entrés à la pause avec un bon 2-1.
       
      Après la mi-temps, l'Inter est sortie avec un objectif clair: attaquer la Juve pour l'égalisation. Le carton rouge de Bentancur à la 56e minute, en raison d'un deuxième carton jaune, a rendu les choses difficiles pour la Juve. Pirlo a cherché à défendre, la Juve voulant blinder le milieu et jouer bas. Quant à l'Inter, ils campaient dans la moitié de la surface adverse à la recherche d'une ouverture. L'entrée de Vecino a posé quelques problèmes à l'arrière-garde des Bianconeri, alors que l'Uruguayen cherchait à s'imposer dans le match.
       
      L'Inter a égalisé après un beau ballon de Barella en direction de Lukaku: le Belge a été marqué un peu trop près par Chiellini, qui a dévié le ballon par inadvertance dans son propre filet. Un csc qui a été refusé par Calvarese, qui, cependant, l'a donné après un autre examen de la VAR. C'était similaire à une situation quelques minutes plus tôt: Lautaro a marqué mais Calvarese avait arrêté le jeu pour un contact présumé de Lukaku sur Chiellini. Le théâtre n'était pas terminé: avec le score à 2-2, un penalty décisif a été donné. Cuadrado a battu Perisic et est allé au sol, avec l'arbitre pointant pour un penalty qui a ensuite été converti par le Colombien. Il y a eu de vives protestations, avec Brozovic averti. Il a ensuite été expulsé pour un deuxième jaune et, malgré la pression tardive de l'Inter, les visiteurs n'ont pas pu égaliser.
       
      Résumé du match :
       
      JUVENTUS (4-4-2) : 1 Szczesny; 13 Danilo, 4 De Ligt, 3 Chiellini, 12 Alex Sandro; 16 Cuadrado, 30 Bentancur, 25 Rabiot, 22 Chiesa (28 Demiral 70 '); 44 Kulusevski (14 McKennie 58 '), 7 C. Ronaldo (9 Morata 70').
      Remplaçants : 31 Pinsoglio, 77 Buffon, 5 Arthur, 8 Ramsey, 10 Dybala, 19 Bonucci, 33 Bernardeschi, 53 Felix Correira.
      Entraîneur : Andrea Pirlo.
       
      INTER (3-5-2) : 1 Handanovic; 37 Skriniar, 6 de Vrij, 95 Bastoni (8 Vecino 80 '); 2 Hakimi, 23 Barella, 77 Brozovic, 24 Eriksen (12 Sensi 73 '), 36 Darmian (14 Perisic 46'); 9 Lukaku, 10 Lautaro.
      Remplaçants : 27 Padelli, 97 Radu, 5 Gagliardini, 13 Ranocchia, 15 Young, 33 D'Ambrosio, 99 Pinamonti.
      Entraîneur : Antonio Conte.
       
      Buteurs : 24 'C. Ronaldo (J), 35' Lukaku (I) pen., 45 'Cuadrado (J), 83' Chiellini (J) og, 88 'Cuadrado (J) pen.
      Avertissements : Kulusevski (J), Darmian (I), Lautaro (I), Bastoni (I), Chiellini (J), Cuadrado (J)
      Expulsions : Bentancur (J) 56' pour un deuxième carton jaune; Brozovic (I) 92 'pour une deuxième infraction réservable.
      Temps supplémentaire : 3 '- 4'.
       
      Arbitre : Calvarese.
      Assistants : Longo, Valeriani.
      Quatrième arbitre : Guida.
      VAR : Irrati.
      Assistant VAR : Peretti.
       
       

      15 commentaires
      848 vues
    25. Serie A : Vers une uniformité de la procédure

      Les dirigeants des clubs de Serie A semblent avoir retrouvée une certaine unité et cohésion ce mardi 11 mai. En effet, ceux-ci se sont réunis physiquement, après trois mois d’assemblée dans des vidéos conférences dominées par des thématiques empoisonnantes. Si la page est à présent tournée,  l’objectif prioritaire est de parvenir à la soutenabilité du système
       
      Révélation du Corriere Della Sera

       
      Les démissions de Paolo Scaroni et Giuseppe Marotta ont été rejetée par le Conseil Fédéral, Ceux-ci continueront à y siéger, en isolant de la sorte le groupe armé formé par Lotito, De Laurentiis et Joe Barone, qui critiquaient la gestion de Gabriele Gravina et qui avait demandé, en vain le renvoi de Paolo Dal Pino.  
      Les clubs sont, à présent, concentré sur les réformes à mettre en œuvre. Dans le document en cours de formulation, on peut y retrouver la réduction des couts, la réduction des salaires, la réforme du championnat comme thématique. Le projet relatif au Championnat est de l’adapter à un format à 18 clubs et d’harmoniser les promotions et les relégations. Dans ce document, nous retrouvons également les agents et le Salary Cap demandé à l’UEFA. D’ici à une dizaine de jour, les clubs vont se réunir à nouveau pour examiner en détails les thématiques soulevées hier  
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      1 commentaire
      623 vues
    26. Gabriele Gravina se livre sur la négociation interiste

      "La thématique des salaires des clubs est une nature du droit civil. Celui qui pense que je peux intervenir pour empêcher un accord entre les parties commet une grave erreur. Aujourd’hui, nous sommes dans une phase de conclusion, nous devons en définir le cadre et comprendre ce que veut dire "prendre des engagements et devoir les respecter d’ici à la fin de la saison sportive"." - Cette déclaration émane de la bouche de Gabriele Gravina, le Président de la FIGC, en marge d’une réunion avec le Comité Régional de Lombardie de la LND.
      "Le Code civil permet de procéder à une négociation de nature privée. Si les deux parties parviennent à un accord, celui-ci ne peut pas se retrouver interdit dans le monde du Calcio. Nous sommes inquiet sur le fait que l’accord puisse présenter un impact négatif sur la valeur de la compétition sportive, mais je me suis permis de l’ouvrir à tous."
      "Nous devons en définir les contours et échanger. Je comprends qu’il puisse y avoir des tensions, mais nous devons faire preuve de bon sens, la pandémie a frappé l’économie sportive et nous ne devons pas nous voiler la face en disant que tout va bien."
       

       
      La réforme de la Serie A
      "Avec moi, elle trouve un terrain fertile, l’idée de la réforme est l’un de mes principes fondamentaux, il faut raisonner avec une logique systémique. 2024 reste lointain selon ma propre vision." - En effet, le Président souhaiterait procéder à une réforme du championnat en passant à 18 clubs et en y limitant les couts.
      "Nous avons une exigence qui est liée au temps. La Lega Serie A a la priorité absolue dans son choix d’autodétermination de ce que doit représenter la Serie A dans le monde sportif du football. J’espère que je pourrais participer à ce processus avec une grande incisivité. J’espère que l’on pourra y échanger dans des temps très rapide : Le temps doit jouer en notre faveur, il doit être notre allié et non un ennemi.."
       
      La Juve et la Super League
      "J’ai eu un entretien très positif avec Agnelli hier et les rapports avec la Juve sont bon. Je ne tiens pas à faire le médiateur, mais la Juve se doit de respecter les règles du jeu reprises dans nos statuts nationaux et qui s’inspire clairement de celui de l’UEFA."
      "Celui qui y souscrit accepte les statuts. Je nous souhaite de parvenir à cette échéance de façon amicale et sereine : Le championnat a besoin de toutes les forces en présence."
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      1 commentaire
      641 vues
    27. Gabriele Gravina enfonce le clou : "Les règles se doivent d’être respectées"

      Gabriele Gravina, le Président de la Fédération Italienne de Football, la FIGC, est revenue sur la situation entourant la Juventus, la Super Ligue et le règlement adapté en conséquence dès la saison prochaine.

       
      "Le football, national et international, ne peut pas faire sans la Juventus, mais les règles se doivent d’être respectées. Il est évident que je me souhaite que le Championnat italien retrouve le plus tôt possible de la sérénité. La Juventus est une réalité importante de la compétition sportive de notre pays."
      "Ce qui a été mis en évidence, c’est la clarification d’une règle qui est déjà connue dans nos statuts et qui reprend à valeurs égales le respect des organisations internationales. Je fais référence au CIO, mais aussi à la FIFA et à l’UEFA."
      "Toutefois, notre décision ne peut pas se baser uniquement sur des dimensions économiques, ni même être liée au bassin des tifosi. Nous devons nous baser les principes et les règles qui gouvernent notre système. Je reste convaincu que la Juve agira de manière responsable également vis-à-vis de ses supporters. Elle devra prendre la décision de respecter ces règles qui existent depuis très longtemps."
      "J’ai déjà échangé avec Agnelli, selon moi, il est ouvert au dialogue. Au-delà du choix qu’il prendra, je me dois de vous dire qu’il y a des conditions préalables à respecter, pour surmonter ce moment d’éloignement dans les prises de position. Je dois défendre la compétition et non les clubs de façons individuel."
       
      Selon vous, notre ennemie-jurée va-t-elle renoncer au projet Super Ligue au risque de se retrouver exclue de toute compétition nationale et internationale ? En effet, la Serie A sait vivre sans la Juventus, preuve en est la saison 2006/2007.
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      3 commentaires
      369 vues
    28. L’Inter arborera son quatrième jeu de maillot face à la Roma

      Inter l’a annoncé à travers son profil Twitter : face à la Roma, elle portera son quatrième jeu de maillot, soit le plus pyrotechnique de sa collection.
       
       
      Si celui-ci semblait à la base destinée à ne pas être porté cette saison, entre autres pour des raisons spécifiques due sa palette de couleurs et à sa nouvelle armoirie, le feu vert est finalement tombé !
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      16 commentaires
      978 vues
    29. La Juve, réticente à proposer la haie d’Honneur aux Nerazzurri ?

      Le geste réalisé par l’équipe de Claudio Ranieri est un geste de grand seigneur : La Haie d’Honneur façon britannique. Mais est-ce que les rivaux historiques agiront de la sorte ?
       
      Révélation de la Gazzetta Dello Sport

       
      L’Inter va jouer à domicile, à trois journées de la fin face à la Roma et lors de la dernière journée face à l’Udinese, mais samedi prochain, elle va se présenter à Turin face à l’archi-rival : Juve-Inter sera bien plus encore électrique vu ce qu’il s’est passé lors de la dernière confrontation en date, en Coupe d’Italie, marquée par des insultes en provenance des tribunes et des doigts d’honneurs sur le terrain.
      Sur la possibilité d’une nouvelle Haie d’honneur, les deux groupes de tifosi s’opposent : Les Nerazzurri, espiègles et vicieux en exigerait la présence au Stadium, en se basant sur le fait que l’Inter, en décembre 2007, avait accueilli les néo-champions du Monde de l’Ac Milan de la sorte avant le Derby
      Les bianconeri, de leur côtés, ont déjà savoir que le Club a officiellement complimenté les rivaux à travers le compte social du Président Agnelli
       
      All hail to the king au Stadium?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      20 commentaires
      1,1k vues
    30. Inter-Roma : La Conférence de presse est annulée

      L’Inter a décidée d’annuler la conférence de presse d’Antonio Conte qui devait avoir lieu ce jour à l’occasion de la réception de l’As Roma au Stade Giuseppe Meazza, ce mercredi 12 mai à 20h45.
       

       
      Le motif ?
      Vu les rumeurs entourant son futur, Fcinter1908.it nous informe que cette décision a été prise pour éviter que cette conférence de presse ne dérive exclusivement que sur des thématiques extra-sportives.
      Antonio Conte se livrera toutefois à Inter TV
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      7 commentaires
      855 vues
    31. BELGA/AFP - "La Juventus risque l'exclusion du championnat d'Italie!"

      Belga /AFP - "La Juventus risque l'exclusion du championnat d'Italie de football si elle ne se retire pas du projet de Super League." -  C'est ce qu'a déclaré lundi le président de la Fédération italienne de football (FIGC) Gabriele Gravina.
       

       
       
      La Juventus est l'un des douze clubs à la base du projet de Super League, une compétition dissidente de l'UEFA. Neuf clubs frondeurs se sont retirés du projet et ont trouvé un accord avec l'UEFA concernant une série de sanctions, annoncées vendredi, notamment le renoncement à 5 pourcent des revenus qu'ils devaient obtenir lors des compétitions européennes pour une saison. Le cas des trois autres, la Juventus, le Real Madrid et le FC Barcelone, sera étudié par les instances disciplinaires de l'UEFA.
       

       
      "Quand les clubs demandent de participer au championnat d'Italie, ils doivent accepter les principes statutaires des organismes internationaux", a expliqué Gravina, dont les propos en marge d'une rencontre avec les dirigeants de la Ligue Amateurs ont été rapportés par les médias italiens.  "Il est évident que si la Juventus ne devait pas accepter ce type de principes, elle sera écartée du championnat national. Et j'en suis désolé, notamment pour les supporters. Mais pour moi, les règles valent pour tout le monde."
      "Comme vous savez, il y a eu un retour de neuf clubs, il y a eu un accord avec l'UEFA", a poursuivi Gravina. "Il en reste trois qui sont assez résistants. Il y a eu un renvoi devant la Commission disciplinaire de l'UEFA. En ce qui nous concerne, il y a une norme très claire. Elle précise ce qui est prévu par le Comité international olympique, qui a dicté certains principes directeurs par rapport aux statuts de la FIFA, de l'UEFA, du CONI (le comité olympique italien), des fédérations et des clubs. C'est ça la filière que nous devons respecter."
      Ce qui signifie que "la Fédération italienne a déjà dit qu'elle applique les règles qui prévoient la non-participation au championnat si on n'accepte pas les principes imposés par l'UEFA", résume le président de la FIGC.
      Gravina souhaite que "ce bras de fer puisse cesser rapidement, ce mur contre mur ne fait pas du bien au monde du sport et j'espère qu'une solution positive puisse être trouvée entre les organismes internationaux comme la FIFA et l'UEFA et certains clubs."
       
      ®Belga /AFP

      17 commentaires
      1,2k vues
    32. L’image de la semaine : La Haie d’Honneur

      Claudio Ranieri est un grand Seigneur. Celui-ci avait d’ailleurs discuté avec le Capitaine de la Sampdoria, Fabio Quagliarella, afin de féliciter l’Inter avec les Honneurs, peu avant le coup d'envoi de la rencontre






       
      En Espagne, elle est nommée "Pasillo de honor", en Italie, il s’agit de la  "Haie d’Honneur". Ce geste a été énormément apprécié par l’équipe Nerazzurra.







       
       
      Preuve en est l’accolade entre Antonio Conte et Claudio Ranieri!
       
      Pensez-vous que la Juventus aura le cran de renouveler l’expérience sur ses terres ?
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr

      2 commentaires
      572 vues
    33. Antonio Conte se livre avec ses petits jeunes " Une joie immense pour nous et les tifosi."

      Antonio Conte s’est livré à Inter TV suite à la punition infligée par son Inter à la Sampdoria: 5-1
       
       
       
      Que ressentez-vous en ce moment ?
      "C’est une satisfaction immense, l’Inter n’avait pas remporté le Scudetto depuis 11 ans et c’est normal qu’il y ait autant d’envie de faire la fête de notre côté et de la part de nos tifosi : Ils ont attendu depuis trop longtemps. Nous sommes heureux de leur offrir cette joie .
      Nous continuons à réaliser des choses exceptionnelles : Nous avons 85 points et nous n’avons plus perdu depuis le match aller face à la Sampdoria : Les garçons continuent à donner satisfaction et c’est un plaisir de les voir jouer. On doit profiter de ce Scudetto, car nous avons durement travaillé et souffert pour en arriver jusqu’ici. Nous avons fait vraiment quelque chose de beaux en deux ans, en restituant de la crédibilité au Club."
       
      Y-a-t ’il encore de la place pour améliorer ces joueurs ou la mission est-elle accomplie ?
      "Le travail réalisé ces deux dernières années a donné un résultat optimal : Le noyau a grandi, pas seulement sur le terrain mais également au niveau de la valeur économique du groupe. C’est un groupe qui présente aujourd’hui, à une valeur plus importante comparée à celle de départ. Je crois que l’investissement qui y a été consenti a été remboursé."
      "Avec ma présence, il y a toujours énormément d’attente, et je pense que finalement, on peut en être satisfait. Il y a tellement de jeunes joueurs qui disposent encore d’une marge d’amélioration, mais à présent ce sont des gagneurs, ils connaissent le parcours à suivre."
      "Nous n’avons jamais abandonné, ne fut-ce qu’une seconde, et nous l’avons aussi démontré aujourd’hui : La victoire est entrée dans les cerveaux, au-delà de la conquête du Scudetto : Elle est devenu une obsession pour celui qui veut être un gagnant."
       
      Vous attentiez-vous à la haie d’honneur de la part de l’adversaire ?
      "Je m’attendais à faire une prestation optimale. Je pense à présent à la rencontre face à la Roma et je chercherai à l’aborder de la bonne façon, comme nous l’avons fait aujourd’hui."
       
      Quel est le mérite principal que se reconnait Antonio Conte ?
      "Celui de n'avoir rien abandonné durant ces deux années à l’Inter. Je pense même m’être surclassé moi-même car j’ai donné tout ce que j’avais en mois pour faire face à ce parcours semé de difficultés. C’est certainement mon ’emprise la plus difficile, celle d’avoir gagné ici, et cela me donne une très très grande satisfaction."
       
      Tous les joueurs semblent satisfaits et semblent tous aller dans la même direction, sans aucune exception, est-ce le cas ?
      "Ils le font tous, mais cela s’est aussi produit l’année dernière. "Quel est le joueur qui a le plus grandi" que je cite Andrea Pinamonti qui a pourtant eu peu de temps de jeu: Il a eu la possibilité de travailler avec de grands champions et c’est devenu un joueur plus complet. Vous l’avez vu aujourd’hui, il a été bon dans la conservation du ballon et pour attaquer les espaces. C’est un joueur prometteur optimal et il doit continuer à travailler s’il veut devenir un joueur important dont on entendra parler dans le futur."
       
       
       
      Ionut Andrei Radu
      "Je dois dire que rien de mal n’a été fait cette saison : Je suis vraiment fier, j’attendais ce moment depuis tant de temps : Je suis ici, au milieu de tant de champions et je m’efforce à apprendre d’eux, pour devenir comme eux."
      "Je me suis beaucoup amélioré cette saison, grâce au travail du staff et à ma proximité avec Handanovic et Padelli : J’ai appris à devenir bien plus agressif psychologiquement. Je me suis toujours préparé à répondre présent. Je suis à l’Inter depuis huit ans et c’est une Fierté énorme pour moi d’avoir remporté un Scudetto tout en m’étant remis en question."
       
      Dimanche dernier ?
      "J’étais devant la télé à regarder la rencontre de l’Atalanta avec ma fiancée : J’ai exulté lors de la parade de Consigli sur le pénalty de Muriel, c’était le début de la fête."
       
      Andrea Pinamonti
      "C’est une émotion indescriptible, cela semble simple de le dire comme ça, mais c’est le vraiment le cas. Remporter déjà ce Scudetto était pour moi une émotion incroyable, et je suis arrivé à couronner cette année fantastique avec ce but."
      "Il y a tellement de champions et de leaders dans ce groupe de garçons fantastique : Il y a toujours des échanges et nous sommes toujours monté sur le terrain avec le bon état d’esprit. Je crois que cette saison est l’année où j’ai le plus grandi, même en jouant moins, vu que j’ai eu la possibilité d’être aux côtés de ces champions. C’était vraiment une année fantastique."
       
      L’accolade avec Skriniar ? 
      "Je lui avais dit, avant de monter, que je sentais que j’allais marquer et il m’avait promis de réaliser une accolade spéciale."
       
      Roberto Gagliardini
      "Je suis content, même si je ne suis pas parvenu à tenir jusqu’à la fin du match suite à un problème musculaire que je traine depuis quelques semaines. L’emprise que nous avons réalisé est visible aux yeux de tous. Le regret est de ne pas pouvoir partager ces émotions avec nos tifosi, vu la situation particulière que nous vivons: Ce sont des sensations uniques et je cherche à en profiter au maximum."
       
      Quel a été la rencontre marquante de la saison ?
      "Nombreuses ont été décisives, mais je dirais certainement le déplacement sur le terrain de Sassuolo, un match où j’étais parvenu à marquer. Nous avons changé un peu d’attitude ensuite avec les victoires sur la Juventus et le Milan qui elles ont été fondamentales
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      6 commentaires
      696 vues
    34. L’Inter atomise la Sampdoria 5-1

      Battue au match aller suite à des buts de deux anciens Nerazzurri, Keita Baldé et Antonio Candreva, l’Inter avait envie de laver cet affront au match retour.
       
       
      Si l’équipe de Claudio Ranieri a accueilli l’Inter avec la manière, en proposant une haie d’honneur avant le début de la rencontre, la Beneamata avait envie de se faire plaisir. Elle qui avait été célébrée par ses Tifosi à l’entrée du Stade Giuseppe Meazza avec la manière.
      L’Inter a donc décidé de se faire plaisir en infligeant une sévère correction 5-1 ! Pour ouvrir le bal, on retrouve dès la 4’ Roberto Gagliardini qui se sent à chaque fois pousser des ailes face aux équipes génoises.
      L’Inter double la mise à la 26’ via Alexis Sanchez. La Sampdoria se relancera dans le match durant une seule et unique minute suite au but inscrit par Keita Baldé à la 35’ suite à une nouvelle faute de classe de Samir Handanovic. S’il s’agit, à nouveau d’un but gag, Alexis Sanchez réalisera son doublé dans la minute suivante.
       

       
      La Sampdoria, n’étant pas venue en victime consentante aura proposé un jeu ouvert, laissant des espaces derrières. Preuve en est à la 61’ de jeu. Nicolò Barella, à peine monté au jeu aura mis 15 secondes pour offrir un caviar à Andrea Pinamonti, qui célèbre là son premier but pour les Nerazzurri.
      Lautaro Martinez scellera le score sur pénalty. L’arbitre de la rencontre, Giovanni Ayroldi, assistant au massacre génois, a décidé de mettre un terme au match à la 89’57" n’accordant pas d’arrêt de jeu. Les joueurs célèbreront le Scudetto dans le rond central avant de repartir en car sous l’ovation des tifosi.
       
      Le Saviez-Vous ?

      Lorsque Roberto Gagliardini voit du Génois, qu’il s’agisse de la Sampdoria ou bien du Genoa, celui-ci se sent pousser des ailes ! En effet, il s’agit de sa victime préférée : Sur ses 14 buts inscrits en Serie A, 7 ont eu lieu face aux équipes de Gênes : 5 pour le Genoa, 2 pour la Sampdoria
      Avec « Gag5 » où il y a de la Gênes, il y a du plaisir !
       
      Tableau Récapitulatif
      Résumé vidéo
       
       
      Inter 5-1 Sampdoria
      Buteur(s): 4' Gagliardini (I), 26', 36' Sanchez (I), 35' Keita (S), 61' Pinamonti (I), 70' pen. Lautaro Martinez (I)
       
      Inter: 1 Handanovic (46' 97 Radu); 33 D'Ambrosio, 13 Ranocchia, 95 Bastoni; 2 Hakimi, 8 Vecino, 24 Eriksen (55' 77 Brozovic), 5 Gagliardini, 15 Young; 7 Sanchez (55' 99 Pinamonti), 10 Lautaro Martinez (72' 12 Sensi)
      Banc: 27 Padelli, 6 De Vrij, 9 Lukaku, 14 Perisic, 23 Barella, 36 Darmian, 37 Skriniar
      T1: Antonio Conte
       
      Sampdoria: 1 Audero; 24 Bereszynski, 21 Tonelli (46' 22 Yoshida), 15 Colley, 3 Augello; 87 Candreva, 18 Thorsby (46' 6 Ekdal), 5 Adrien Silva, 14 Jankto (46' 38 Damsgaard); 11 Ramirez (46' 8 Verre); 14 Keita (72' 27 Quagliarella)
      Banc: 34 Letica, 9 Torregrossa, 16 Askildsen, 19 Regini, 23 Gabbiadini, 25 Ferrari, 26 Leris
      T1: Claudio Ranieri
       
      Arbitre: Giovanni Ayroldi
      Var: Orsato
      Averti(s): Tonelli (S), Adrien Silva (S)
      Expulsé(s): /
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      6 commentaires
      608 vues
    35. Antonio Conte prépare-t-il un sale coup à la Juve?

      Selon la Gazzetta dello Sport, les Nerazzurri n'ont rien de tangible à jouer pour leurs quatre derniers matchs après être devenus champions de Serie A. En effet, l'Inter ne peut plus être rattrapée et n'a pas de record de points à battre. Elle pourrait donc essayer d'aider Romelu Lukaku dans sa tentative de battre Cristiano Ronaldo pour le classement du meilleur buteur de la Serie A.
      Cependant, la vraie carotte pour Conte serait de battre son ancien club lors du Derby d'Italia samedi prochain et de nuire à leurs chances de se qualifier pour l'UEFA Champions League. Sur son calendrier, Conte aurait encerclé ce match en rouge, d'après la Gazzetta, car cela donne à l'Inter une chance de remporter une victoire prestigieuse tout en se donnant un coup de pouce pour la défense du titre de l'année prochaine. En effet, si la Juventus était éjectée du Top 4, les Bianconeri devraient revoir leurs plans et peut-être limiter leurs possibilités d'investissement cet été, les affaiblissant ainsi pour la saison 2021-2022.
      L'Inter serait une favorite plus forte pour remporter la Serie A l'année prochaine si cela se produisait, selon la Gazzetta, bien que Conte et le club envisagent déjà d'obtenir une deuxième étoile de toute façon.

      9 commentaires
      2,2k vues
    36. L’Inter va défendre son titre dès le week-end du 21 au 22 aout 2021 !

      A vos agenda, Tifosi Champions d’Italie ! Le Conseil de la Lega a décidé que, la nouvelle saison de la Serie A débutera dès le week-end du 22 août 2021.
       

       
      La trêve hivernale aura lieu du 23 décembre 2021 au 06 janvier 2022 La fin de la saison est prévue pour le 22 mai 2022.  
      Il ne manque plus que l’approbation du Conseil Fédéral. Celui-ci ne devrait présenter aucune objection
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      7 commentaires
      699 vues
    37. Ashley Young: "Je n'aurai pas pu faire un meilleur choix que l'Inter"

      Ashley Young, latéral de l'Inter a accordé une longue interview à Sky Sports UK.
       
      Dans un premier temps, l'anglais a abordé le racisme et le trash-talking sur les réseaux sociaux: "L'abus sur les réseaux sociaux est vraiment dégoûtant. Ca choque tout le monde, personne ne veut voir cela. J'espère que le boycott permettra à ses sociétés de réseaux sociaux de se réveiller et de faire quelque chose pour y remédier. Il faut faire disparaître tous ces trolls et les empêcher de nuir. On en parle tout le temps, après chaque match. Nous ne voulons plus voir ce genre de chose, c'est dégoûtant de le lire, c'est dégoûtant de l'entendre, il faut sévir. Les joueurs continuent à subir des actes de racisme et personne ne réagit, que ce soit la FA, l'UEFA ou la FIFA. Il faut que ces instances parlent avec les sociétés de réseaux sociaux. Ces sociétés doivent prendre la situation en  main et faire quelque chose".

       
      Le scudetto
      Young a ensuite parlé des sensations après la victoire de l'Inter en Serie A: "Ca paraît incroyable, honnêtement. Remporter la Premier League, s'exporter dans un autre championnat et y gagner le titre aussi, c'est incroyable. Ce n'est pas facile de quitter son club en Janvier mais quand j'y repense, j'ai vraiment fait le bon choix. J'ai toujours voulu tenter ma chance ailleurs et remporter des titres".
      "La première saison, nous sommes allé jusqu'en finale d'Europa League et nous avons malheureusement perdu. Nous avons aussi raté le titre d'un point et je pense que cela nous a peut-être poussé à nous dépasser cette saison et à pousser pour remporter la Serie A. Je n'aurai pas pu prendre une meilleure décision que de rejoindre l'Inter".
       
      La Superligue
      Young est catégorique: "Nous n'en voulions pas en tant que joueurs, c'est clair"
      "Pour moi, elle était vouée à l'échec. Après notre travail en tant que footballeurs c'était de se concentrer sur nos matches. Nous devions continuer à enchaîner les matches, nous avions quand même un championnat à remporter. Quoi qu'il se soit passé, que ce soit avec les dirigeants, les propriétaires ou autre, nous avons laissé ceux qui étaient habilités s'en occuper. C'est le terrain qui nous importait".
       
      © Samus - Internazionale.fr

      3 commentaires
      664 vues
    38. Scudetto : L’Inter passe à la Caisse

      Après avoir remporté le Scudetto, l’Inter va passer à l’encaissement. En effet, comme le rapporte la Repubblica, entre la prochaine participation à la Ligue des Champions et la Victoire du championnat, les Nerazzurri sont prêt à percevoir 60 millions d’euros. Mais ce n’est pas tout, il y a également les primes liés aux différents sponsors:
       

       
      La victoire du Scudetto va soulager les caisses Nerazzurre, qui, accompagné de la participation à la prochaine Ligue des Champions, va rapporter 60 millions d’euros  
      La première place vaut pour 23 millions d’euros  
      Pour la qualification en Coupe d'Europe, 50% du Market-Pool télévisuel est distribué sur base du classement 2020/2021 : Pour la première place, 10 millions d'euros sont accordés, mais il se pourrait que l’encaissement soit moindre la saison prochaine.  
      La Ligue des Champions garanti à l’Inter 30 millions d’euros supplémentaires entre les bonus liés à l’inscription et les recettes découlant du classement historique.  
      Nike, pour la qualification en Ligue des Champions va octroyer une prime à hauteur de 13 millions d’euros, une somme qui s’ajoutera au 12,8 millions d’euros de base. Le Crédit Agricole va verser 400.000€ d’extra auquel on ajoute une prime fixe de 1,7 millions d’euros. Manpower versera 100.000 € supplémentaire, en plus des 950.000€ euros fixe.  
      Par contre le club devra verser au joueur, le bonus du rendement pour la saison 2019/2020, soit 21 millions d’euros. Comme le révèle également Il Giorno, il y a également une autre bonne nouvelle à la Casa Inter:
      A la veille du match face à Crotone, sont arrivé les versements des salaires pour les employés de la Viale Della Liberazione mais également ceux destinés à l’entraineur, à ses collaborateurs, et aux joueurs. Les 12 millions d’euros pour solder la mensualité de février, qui ont été versé à la fin mars, ont également repris les émoluments du mois de janvier.  Il ne reste plus en suspens que les périodes de mars et avril et de novembre-décembre 2020. Le tout, soit 48 millions d’euros, se verra soldé à la fin du mois de mai comme convenu entre les différente parties.  
      "C’est sans aucun doute un très bon signal envoyé par la propriété après des mois de difficultés sous silence."
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      8 commentaires
      1,9k vues
    39. La Célébration du Scudetto a été "Tolérée" par la Préfecture de Milan

      "Avec la Piazza Duomo fermée, cela aurait été bien pire" telle est la déclaration de Renato Saccone suite à la célébration du Scudetto Nerazzurro. Celle-ci fait suite aux déclarations à l’Adnkronos, de  Massimo Galli, le Directeur des Maladies Infectieuses de l’Hôpital Sacco: "Ce n’est pas le moment de faire la fête, le Covid n’a pas disparu."
       
       
       
      La fête de l’Inter ?
      "L’imprudence n’a pas de couleur, l’inconscience a toute les couleurs de l’arc-en-ciel. C’est clair que ce type de manifestation reste dangereuse. Le fait est qu’au cours de ce week-end, il n’y a pas seulement que cette manifestation de la tifoserie, mais des rassemblement à l’extérieur qui s’avèrent dangereux. Il y a eu la perte de contrôle des mesures minimales : Les rassemblements ont eu lieu partout."
       
      La réponse plus détaillée de la Préfecture
       
       
      "Lorsque le peuple des tifosi, d’une façon absolument spontanée et non-organisée, descend dans la rue pour fêter le Scudetto attendu depuis des années, il est nécessaire d’associer les raisons de la prévention de la contagion, à la gestion de l’ordre publique avec l’objectif d’assurer la protection de la sécurité des personnes."
      "Nous avions évalué la situation et en fermant la Piazza Duomo, l’espace urbain aurait proposé de nombreuses voies de sorties et l’exode aurait inévitablement proposé des rassemblements, très denses, dans tous ces niveaux."
       
       
      La Curva Nord met les choses au point

       

      A travers le réseau social Facebook, la Curva Nord de l’Inter s’est livré sur la page "‘L'Urlo Della Nord": "Dans la journée du 8 mai 2021, nous demandons à tout le peuple interiste d’EVITER toute manifestation dans les lieux symbolique d la ville, de façon telle à ne pas encourir de sanctions..
      "La Curva Nord Milano, dans le respect des règles en vigueur liée à la pandémie Covid-19, s’organisera pour SALUER L’EQUIPE à l’extérieur du Stade Giuseppe Meazza. Il est recommandé de faire usage des masques et de respecter la distanciation sociale durant toute cette période de permanence."
       
      Franco Caravita, Ultra de la Curva Nord de l'Inter l’Inter, s'est également exprimé à Adnkronos:
      "La fête pour le Scudetto de l’Inter a été une manifestation spontanée pour un évènement qui se produit rarement . Je ne comprends pas cet acharnement, je ne comprends pourquoi il n’y a pas de polémiques sur les autres évènements qui ont été organisé comme la fête du 1er mai."
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      2 commentaires
      615 vues
    40. Arrigo Sacchi demande à Conte de rester à Milan

      Lorsque Antonio Conte est interrogé sur son futur à l’Inter, celui-ci se montre toujours très diplomatique : "Il y a le temps pour faire les évaluations tous ensemble."  L’entraineur Nerazzurro est le très grand artificier de ce 19ème Scudetto, au point tel que la légende Arrigo Sacchi, l’a contacté, par écrit, à travers les colonnes de la Gazzetta Dello Sport
       
      Reste à Milan

       
      "Cher Antonio,
      Tu as été un de mes joueurs en Nazionale : Un excellent athlète avec des valeurs éthiques et morales de très haut niveau. Nous sommes devenu ami et j’ai suivi toute ta carrière d’entraineur. Ton Inter a gagné avec mérite, même si la situation n’était pas simple, vu l’absence du Président qui est comparable à l’absence du chef de famille, de plus, il y a eu aussi d’autres problèmes.
      Tes joueurs se sont améliorés individuellement grâce au travail et au jeu d’équipe : Tous ont appris à ne jamais abdiquer, tous ont sui l’exemple que tu leur as donné. Tu as donné ta vie pour le Calcio et tu as donné tout de toi-même également pour l’Inter.
      C’est une grande réussite qui ta consenti à l’emporter malgré la très grande Juve. J’espère que tu vas continuer ton travail avec les Nerazzurri et que tu parviendras à réaliser l’entreprise de transformer l’Inter en une star internationale.
      Ce sera ton défi à venir: Toutefois, l’Histoire nous dit que l’Inter a remporté en 56 ans une Coupe des Clubs Champions ou une Ligue des Champions, tout comme la Juve en 36 ans. Le Milan, en 32 ans, a remporté 5 coupes des champions en pratiquant un football généreux et offensif dans un style européen. Il te serait opportun de suive l’exemple des gagnants :  Le Bayern, Liverpool, le Real Madrid, Barcelone.
      En Europe, on gagne surtout grâce à l’équipe qui domine le jeu. Je ne sais pas comment va investir la propriété, mais je connais tes grandes qualités d’entraineur : Antonio, tu dois avoir confiance en toi et en tes extraordinaires capacité didactiques. Il te suffit seulement de te montrer attentif à acquérir des joueurs qui se doivent d’être avant tout des professionnels généreux avec des valeurs humaines similaires aux tiennes.
      En Europe, on gagne généralement grâce à l’équipe, au pressing et à un football offensif et collectif.Je te souhaite du bon boulot et beaucoup de chance, Grand Antonio."
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      4 commentaires
      952 vues
    41. Antonio Conte aux Iene : Je suis le Premier Tifoso de l’Inter

      Antonio Conte s’est livré aux Iene, suite à la victoire retentissante du Scudetto de l’Inter. Le club étant le premier titré cette saison parmi les 5 grands championnat: "C’était une belle joie, une grande satisfaction pour nous, le club et les tifosi, je l’ai fêté en famille."
       

       
      Brozovic ?
      "Ce qu’il a est une conjonctivite."
       
      L’Inter est-elle dans votre cœur ?
      "Lorsque je signe pour une équipe, j’en deviens le premier tifoso, c’est inévitable que qui se bat pour l’Inter, se bat contre tous et tout."
       
      Restez-vous un tifoso de la Juve ?
      "Je reste toujours un grand supporter des équipes que j’ai entrainé : l’Arezzo, Lecce, Bari, la Juventus et Chelsea."
       

       
      Mourinho a signé en Italie….
      "Que Mourinho revienne en Italie est une excellente nouvelle pour tout le monde: Je lui souhaite le meilleure mis à part lorsqu’il jouera face à l’Inter."
       
      Y-aura-t ’ile une accolade ?
      "C’est évident, il y a un grand respect : Mais quand il y a de la compétition, c’est à la vie à la mort."
       
      Lukaku ou Ronaldo?
      "Ronaldo est un champion qui a prouvé sa valeur. Romelu est un grandissime footballeur. Ronaldo a un statut plus important, mais Romelu a toute les cartes en mai pour parvenir à faire quelque chose d’important."
       

       
      Agnelli vous a-t ’il appelé ?
      "J’ai vu qu’il a présenté ses félicitations à Steven, c’est suffisant, passons à autre chose."
       
      Est-ce mieux 5 Scudetti avec la Juve ou celui-ci ?
      "Toutes les victoires sont importantes."
       
      Allez-vous rester l’année prochaine ?
      "Je profite du Scudetto, il y aura le temps pour faire les évaluations tous ensemble, avec le Président, de façon sereine et de choisir la meilleure destinée pour l’Inter."
       

       
      Eriksen?
      "Il a mis du temps pour rentrer dans certains mécanismes, il a fallu faire preuve de patience, aussi bien pour lui que pour moi, je savais qu’il était capable de nous offrir beaucoup plus."
       
      Vous avez dit : Je profite.....
      "Oui, et je continue encore à en profiter actuellement."
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      5 commentaires
      714 vues
    42. OFFICIEL: Josè Mourinho entrainera l'AS Roma

      AFP -  Josè Mourinho sera l’entraîneur de l’AS Roma à partir de l’été prochain et pour les trois prochaines saisons, a annoncé mardi le club italien dans un communiqué. Le technicien portugais, double vainqueur de la Ligue des champions avec Porto (2004) et l’Inter Milan (2010), retrouve ainsi l’Italie après avoir coaché l’Inter Milan de 2008 à 2010.
      "Nous sommes ravis de l'accueillir dans la famille, ont déclaré ses propriétaires américains Dan et Ryan Friedkin dans un communiqué. C'est un grand champion qui a remporté des trophées à tous les niveaux. José apportera un leadership et une expérience formidables à notre projet ambitieux. La nomination de José est une étape importante dans la construction d'une culture gagnante à long terme et cohérente dans tout le club. "
      Quant à l'intéressé, il a justifié son choix par les objectifs élevés fixés pour le club sur le long terme : "Après des rencontres avec les propriétaires et Tiago Pinto (directeur général), j'ai tout de suite compris toute l'étendue de leurs ambitions pour l'AS Roma. C'est la même ambition et le même dynamisme qui m'ont toujours motivé et ensemble nous voulons construire un projet gagnant dans les années à venir."
       

       
       
      Rmcsport. - "Je remercie la famille Friedkin de m'avoir choisi pour guider ce grand club, a réagi José Mourinho sur Instagram. J'ai tout de suite compris quelle était l'ambition de ce club. La même ambition qui m'a toujours motivé, ensemble nous voulons construire un parcours fait de succès dans les années à venir. L'incroyable passion des supporters m'a convaincu d'accepter, j'ai hâte de débuter la prochaine saison. Je souhaite le meilleur à Paulo Fonseca. Je demande aux médias de comprendre que je ne m'exprimerai qu'en temps voulu."
      Après avoir glané des trophées dans toutes les équipes où il est passé - Porto, Chelsea, Inter Milan, Real Madrid, Manchester United -, Mourinho est reparti bredouille de sa dernière expérience d'entraîneur.
       
      On avait dit un Rival Josè......
       
      ®AFP, RMCSPORT

      22 commentaires
      956 vues
    43. Roberto Mancini félicite l’Inter pour le Scudetto

      Interviewé par Rai Gr Parlamento, le Sélectionneur national de l’Italie, Roberto Mancini, a présenté ses félicitations à l’Inter et à Antonio Conte pour la conquête du 19ème Scudetto de l’Histoire Nerazzurra
       

       
      "Le Scudetto de l’Inter lui est amplement mérité: L’Inter a tellement de points d’avance sur le second. Antonio Conte a réussi à exploiter à exploiter le meilleur des joueurs dans un championnat très long, c’est une qualité importante."
       
      La croissance de Barella et Bastoni ?
      "C’est fondamental de laisser de la place aux jeunes, s’ils ont des qualités, elles vont rejaillir."
       
      Le Saviez-Vous ?

      "Ou tu es dedans ou tu es dehors, mais tu ne peux pas être entre les deux" - Une citation valable dans plusieurs domaines
       
      A peine le Scudetto en poche, Steven Zhang a reçu les félicitations des institutions italiennes : Gabriele Gravina, Paolo Dal Pino, Giovanni Malagò… Mais il a également été félicité par téléphone par Gianni Infantino  et Aleksander Ceferin
      Gageons que les différentes institutions doivent voir d'un bon œil le titre national italien quitter le club d'Andrea Agnelli
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr

      1 commentaire
      726 vues
    44. Romelu Lukaku a célébré le Scudetto comme un Tifoso !

      Interviewé à l’occasion de l’émission Club de Sky Sport pour célébrer le Scudetto Nerazzurro, Romelu Lukaku s’est livré, à chaud de la sorte
       
       
      Ma sortie sur Milan ?
      "C’était le bon moment de sortir pour rencontrer les personnes, pour tant de nous, il s’agit du premier titre et j’avais ce besoin de le fêter avec eux. C’est la meilleure année de ma carrière. J’espère continuer ainsi. Je suis content et je veux vous remercier tous car c’était une belle saison."
       
      Le saviez-vous
       

       
      Le Belge, mais même tous les Belges aimons faire la fête. Et généralement, on ne fait pas dans le détail. Preuve en est avec notre numéro 9 qui n’a pas hésité à partir à la rencontre de ses tifosi, le tout en étant visionné par son agent Federico Pastorello
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr

      3 commentaires
      831 vues
    45. Opta: "L'Inter a frappé le bois 10 fois au cours des sept derniers matchs"

      Dans un tweet, Opta révèle que l'Inter touche beaucoup de bois.
       
      L'Inter a touché le cadre du but lors de sa victoire 2-0 contre Crotone hier et cela devient un thème récurrent. En effet, dans un tweet Opta a révélé que l'Inter avait frappé le bois 10 fois en sept matchs, soit autant de fois que lors des 32 matchs précédents (!).
      "10 - L'Inter a frappé le bois 10 fois lors des sept derniers matches de Serie A, autant que lors de ses 32 précédents."
       
       

      8 commentaires
      630 vues
    46. ANSA : LA FIGC lutte contre le racisme

      A l’instar de l’UEFA et des Clubs anglais, la Fédération Italienne de football, la FIGC a décidé d’envoyer un message fort contre toute forme de discrimination: "Nous voulons apporter notre soutien à ce qu’il est juste de définir comme une campagne de civilité, c’est le moment de dire Basta." a déclaré le Président Fédéral Gabriele Gravina. 
       

       
      En effet, la FIGC a décidé d’interrompre ses activités sur les réseaux sociaux du vendredi 30 avril à 23h59 au lundi 3 mai: "Vu l’importance que recouvre le football dans notre société , il est opportun que nous assumions tous la responsabilité d’envoyer des signaux positif, en contrant avec fermeté les haineux professionnels."
      "Le sport est un motif de joie et de partage, il ne peut pas être utilisé comme un instrument destiné à alimenter la violence, le mépris et la vulgarité."
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      5 commentaires
      462 vues
    47. Steven Zhang est prêt à rentrer dans les livres d’Histoire

      En effet, l’Inter s’apprête à finaliser l’objectif qui lui était le plus important : Celui de remporter le Championnat d’Italie. Mais si les Nerazzurri sont à 4 points d’un Scudetto retentissant, son Président va également rentrer dans les livres d’Histoire vu sa précocité à décrocher le Graal
       
      Révélation de la Gazzetta Dello Sport

       
      Steven Zhang sera Champion d’Italie avant ses 30 ans, aucun autre Président, depuis l’après-guerre n’a jamais fait preuve d’une telle précocité : Il y a même un gouffre générationnel, car après lui, on retrouve Ernesto Pellegrini et son Inter des Records qui a remporté le Scudetto 1988-1989 à l’âge de 48 ans. Le Mythique Angelo Moratti avait 53 ans lorsque le Mage Herrera lui offrit son premier titre national.
       
      Plus jeune Président en activité en Italie

       
       
      En effet, le 28 octobre 2018, soit il y a deux ans et sept mois, Steven Zhang endossait le rôle de Président, dès ce jour-là, il sema les graines qui vont à présent porter leurs fruit. En cette période estampillé Suning et avec une tournure à 360° via un changement de siège, d’armoiries, d’ambition et de taille, le tremblement de terre lié à la Pandémie au Covid-19 qui a frappé également l’expansion de l’Inter,  ne sera pas parvenu à empêcher premier succès chinois.
       
      Si Steven est le plus précoce des Président au niveau de l’âge, le Président le plus précoce était jusqu’alors Fraizzoli (3 années en 1971) suivi de Pellegrini (5ans)
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      3 commentaires
      701 vues
    48. Coppa Italia: 20% du Mapei Stadium sera ouvert au public

      En effet, Paolo Dal Pino, le Président de la Lega Serie A, s’est livré à la suite du feu vert du Gouvernement italien, à la demande d’accueillir à nouveau des Tifosi dans un stade
       

       
      "Je remercie le Gouvernement pour avoir accepté notre demande de faire revenir le public dans un stade à l’occasion de la prochaine finale de la Coupe d’Italie. Il s’agit d’un signe vers un retour à une normalité dont nous avons tous besoin." 
      "Je reste confiant sur le fait d’ouvrir les stades, également à un millier de spectateurs et en toute sécurité, pour les deux dernières journées de championnat."
       
       
      Voici la réaction d’Andrea Costa

       
      Le Sous-Secrétaire au Ministère de la Santé liée au Sport s’est livré à Sky Sport:
      "L’aval du Gouvernement au public présent dans le stade, à l’occasion de la Finale de la Coupe d’Italie, est une belle nouvelle. Nous raisonnons sur une capacité de 20%. Le CTS est au travail pour définir quel seront les protocoles qui garantiront les flux d’entrées et de sorties et la santé publique."
       
      Le public dans les stades pour les derniers matchs de Serie A ?
      "Nous débattons sur le sujet, il y a des réflexions en cours, nous devons viser un objectif à la fois: Aujourd’hui, l’objectif de la Finale de la Coupe d’Italie est important vu comment le Gouvernement s’est mis en position pour proposer, via un groupe de travail,  les conditions destinées à augmenter les réouvertures et à garantir au football et au sport, la présence du public."
      "Il faut tenir à l’esprit que lorsque nous faisons preuve de disponibilité, que cela envoie un signal à tout le pays: Il y a ce besoin de revenir graduellement à la normalité et je crois que cette information doit alimenter un climat de positivité, d’espérance et de confiance envers l’avenir."
      "Jours après jour, nous analysons les données de l’épidémie et du plan vaccinal. Nous cherchons à créer les conditions qui nous permettront de retourner graduellement à la normalité : Le Sport et le Calcio ont, une fois de plus, ouvert la voie."
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      1 commentaire
      449 vues
    49. Inter-Sampdoria, avancé à cause du….Scudetto ?

      C’est une révélation de la Repubblica : En cas de victoire face à Crotone et face à la Sampdoria, le Scudetto sera interiste, peu importe les performances de l’Atalanta. Selon le quotidien italien, l’horaire du match, 18h00 pourrait poser de sérieux problèmes
       
      Le couvre-feu

       
       
      Le 8 mai, l’équipe de Conte joue à domicile face à la Sampdoria à 18h00. Si le Scudetto vient à être remporté à ce jour-là, il y a un fort risque que la fête qui se tiendra à Milan pour célébrer le titre puisse se prolonger très tard en soirée.

      Pour cette raison, le Viminale souhaiterait anticiper l’horaire de la rencontre : La Lega Serie A évalue la situation
       
      ®Antony Gilles- Internazionale.fr

      10 commentaires
      1,5k vues
    50. Le Scudetto, une première pour de nombreux joueurs

      En effet, le Scudetto est toujours plus proche de l’Inter. Par le biais d’un concours de circonstance favorable, il pourrait déjà être célébré ce dimanche. Dans le cas contraire, la fête ne serait repoussée que d’une semaine, pour être célébrée au Giuseppe Meazza face à la Sampdoria.
       
      Révélation d’Andrea Della Sala

       
      "Il s’agit d’un titre extrêmement important et mérité pour l’Inter, un Scudetto qui faisait défaut depuis 11 ans, mais surtout un premier titre pour de nombreux joueurs du noyau. Conte l’a répété à plusieurs reprises : L’Inter est une équipe qui présente des valeurs techniques importantes, mais qui ne possède que très peu d’expérience liée à la Victoire."
      "Nombreux sont ceux à ne pas avoir soulevé le moindre titre en carrière dans le noyau interiste. Ils seront donc facilement 10 à pouvoir célébrer un premier titre conquis: Cela démarre par les gardiens de buts Stankovic, Radu et Padelli sans oublier le Capitaine Handanovic qui n’est pas le seul titulaire au palmarès vide. Parmi les titulaires de Conte, on retrouve aussi Bastoni et Lautaro. Les joueurs qui complètent cette liste se nomment D'Ambrosio, Gagliardini, Sensi et Pinamonti."
       
      "Une longue liste qui est, espérons-le, amenée à disparaitre très rapidement"
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      12 commentaires
      966 vues
  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également