Aller au contenu
  • Damien
    Damien

    Serie A. Inter 3-2 Sampdoria: Et de huit !

     

    MILAN - Avant le choc tant attendu de samedi contre la Juventus, l’Inter devait d’abord affronter la Sampdoria de Ciro Ferrara ce mercredi soir au stade Giuseppe Meazza avec pour objectif de glaner une huitième victoire consécutive avant de se déplacer au Juventus Stadium. Mission accomplie pour les nerazzurri qui se sont non seulement imposés 3-2 ce soir, mais qui profitent même du faux-pas du Napoli à Bergamo pour prendre la deuxième place du classement avant le Derby D’Italia. Malgré l’ouverture du score de Munari pour les visiteurs et un handicap d’un but à la mi-temps, l’Inter a su renverser la situation en seconde mi-temps avec des buts signés Milito (52’sp), Palacio (68’) et Guarin (81’). La réduction de la marque d’Eder dans les dernières secondes est anecdotique. Résumé de la rencontre.

     

    Privé de Juan Jesus suspendu, Andrea Stramaccioni décide de changer son schéma de jeu pour repasser à une défense à quatre pour ce match contre la Samp’. Handanovic est aligné dans les buts derrière une défense composée de Zanetti et Pereira sur les cotés et d’une défense centrale Ranocchia-Samuel. Au milieu, l’entraineur nerazzurro aligne un trio costaud avec Guarin, Gargano et Mudingayi, le tout derrière un trio d’attaque composé de Milito, Cassano et Palacio.

     

    Le match démarre très timidement, les deux équipes peinent à apporter le danger dans la surface adverse et il faut attendra plus de 10 minutes pour voir la première réelle occasion du match: à la 11’, Milito et Palacio partent en contre et après un joli une-deux, c’est Palacio qui tente sa chance mais qui ne trouve pas le cadre. Deux minutes plus tard, première frayeur coté nerazzurro suite à un centre-tir de Berardi qui frôle la cage d’Handanovic (13’). Le premier tir cadré arrive au quart d’heure de jeu: après un beau travail de Cassano, Milito fixe la défense et frappe, mais Romero capte sans problème.

     

    L’Inter a pris le match à son compte, mais les offensives sont peu tranchantes, et c’est sur coup de pied arrêté que l’Inter se procure une nouvelle occasion sur une tête de Samuel, mais ce n’est pas cadré (18’). Puis contre toute attente, c’est la Samp’ qui va finalement débloquer la rencontre, là aussi suite à un coup de pied arrêté...

     

    Sur un coup-franc de Tissone, Ranocchia remet le ballon en jeu alors qu’il filait en sortie de but, Munari ne se prive pas pour transformer cette offrande en but et il trompe facilement Handanovic à bout portant: 0-1 (20’) !

     

    Coup de tonnerre au Meazza avec cette ouverture du score de la Samp’. La dernière fois que l’Inter avait été menée au score, c’était déjà à domicile contre Siena, et ça coincide donc avec la dernière défaite des nerazzurri... L’Inter a d’ailleurs du mal à repartir après ce but, le match baisse en intensité et il faut attendre les 10 dernières minutes pour revoir du danger devant les buts de la Samp’: le centre de Pereira est repoussé par Romero, Guarin récupère et frappe fort, mais ça passe à coté (34’). La dernière opportunité viendra là encore de Guarin, le colombien est cette fois à la passe pour Cassano, l’attaquant italien la joue collectif et tente de trouver Milito devant le but, mais il est trop court pour reprendre ce ballon (44’).

     

    L’arbitre siffle donc la pause sur ce score de 1-0 pour la Sampdoria, l’Inter se retrouve dos au mur et Stramaccioni décide de faire entrer Cambiasso à la place de Mudingayi pour entamer la seconde période. L’Inter revient avec un tout autre état d’esprit et pousse d’entrée dans cette deuxième mi-temps. après une reprise dévissée de Palacio à la 47’, le tournant du match arrive quelques minutes plus tard...

     

    Parfaitement lancé dans la surface de réparation, Milito est accroché par Costa et s’écroule: l’arbitre siffle un pénalty logique et adresse un carton rouge au défenseur de la Sampdoria ! Milito se charge lui même de transformer le pénalty avec l’aide du poteau: 1-1 (52’) !

     

    Le match prend donc une toute autre tournure avec cette égalisation et cette expulsion de Costa coté Sampdoria. L’Inter se retrouve en supériorité numérique et va donc pouvoir pousser pour aller chercher la victoire. Diego Milito est d’ailleurs tout proche du doublé à la 61’, mais après avoir mystifié son vis-à-vis, il trouve le poteau sur une frappe puissante du gauche. Dans la foulée de cette occasion, Stramaccioni effectue son deuxième changement avec l’entrée de Nagatomo à la place de Pereira. L’Inter continue de pousser: Zanetti trouve la tête de Palacio à la 64’, mais l’attaquant argentin ne trouve pas le cadre. Mais ce n’est que partie remise pour lui...

     

    L’action part d’un corner pour la Samp’, les visiteurs perdent le ballon au milieu du terrain et l’Inter part en contre sous l’impulsion de Cassano, l’attaquant italien accélère et attend le bon moment pour décaler Palacio qui trompe romero d’une frappe croisée: 2-1 (68’) !

     

    L’Inter prend l’avantage grâce à ce contre-éclair parfaitement joué et renverse donc la vapeur. Les nerazzurri ne veulent pas en rester là et tentent de se mettre à l’abri en faisant le break. Ils sont tout près d’y arriver suite à un coup-franc rapidement joué par Cambiasso pour Palacio, mais l’attaquant argentin oublie Milito dans l’axe et décide de frappe fort devant le but, mais le ballon passe à coté (71’). A la 76’, on inverse les rôles avec Palacio à la passe pour Cambiasso qui tente une reprise acrobatique difficile, ça passe largement hors du cadre. Cassano ne trouve pas non plus la mire sur un coup-franc idéalement placé, son tir passe de peu au-dessus (79’). Finalement, le break arrive quelques minutes plus tard...

     

    Sur une nouvelle passe décisive de Cassano, c’est cette fois Guarin qui trompe Romero d’une frappe du droit à ras de terre: 3-1 (81’) !

     

    Le match est plié, l’Inter se dirige vers une nouvelle victoire et Stramaccioni décide de sortir Ranocchia qui était sous la menace d’une suspension en cas de carton jaune ce soir, Silvestre entre en jeu. Le dernier mot sera pour la Samp’ qui réduit le score en fin de rencontre...

     

    Eder profite d’une absence de la défense nerazzurra pour tromper Handanovic et ramener le score à 3-2 ! (93’)

     

    Ce but est anecdotique et n’empêche pas l’Inter de remporter sa huitième victoire consécutive, une victoire qui permet même aux nerazzurri de chiper la deuxième place du classement au Napoli, battu à Bergamo contre l’Atalanta. On assistera donc à un Derby d’Italia entre les deux premiers du classement ce samedi pour une affiche qui promet entre des nerazzurri invaincu à l’extérieur et des bianconeri invaincus à domicile et invaincus tout court.

     

     

    TABLEAU RECAPITULATIF

     

    INTER 3-2 SAMPDORIA

     

    Buteurs: 52’sp Milito, 68’ Palacio, 81’ Guarin ; 20’ Munari, 93’ Eder

    ]Inter: 1 Handanovic; 4 Zanetti, 23 Ranocchia (84’ 6 Silvestre), 25 Samuel, 31 Pereira (62’ 55 Nagatomo); 16 Mudingayi (46’ 19 Cambiasso), 21 Gargano, 14 Guarin; 8 Palacio, 99 Cassano, 22 Milito

    Entraineur: Andrea Stramaccioni

     

    Sampdoria: 22 Romero; 13 Berardi (53’ De Silvestri), 28 Gastaldello, 35 Rossini, 3 Costa; 11 Munari, 12 Tissone, 16 Poli (59’ Renan, 78’ Maxi Lopez); 2 Estigarribia, 21 Soriano, 23 Eder

    Entraineur: Ciro Ferrara

     

    Arbitre: Daniele Doveri

     

    Avertis: 32’ Mudingayi ; 79’ Munari. 

     

    Exclu: 51’ Costa

     

     

    Rédigé par p-h08 (internazionale.fr)


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Maintenant il manque plus que le bouquet final contre la Rube !!!

     

    Ça fait plaisir de voir notre Inter revenir a ce niveau !!

     

     

    :drapeaubleu:

     

     

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Prestation correcte dans l'ensemble, bien qu'il y avait beaucoup de volonté et de mouvement, manque toujours cette justesse technique dans le dernier geste, mais on se projetait toujours vers l'avant avec de bonne combinaisons à ras de terre.

    Quant au tournant de la rencontre, immérité quant à moi, nous arrange beaucoup, car ce retour à quatre défenses combiné au milieu qui a été aligné puis modifié, nous a causés beaucoup de difficulté quand on subissait, que ça se marchait sur les pieds le milieu dans le replacement !

    Je n'affirme qu'on aurait pas gagné sans cela, mais ça nous a grandement aidé, car au milieu dans le duel on se faisait clairement bouger, on peut remercier un Zanetti et un Sameul très vigilants..

     

    Bref, des choses à redire malgré la victoire et le mouvement devant, en espérant voir quelque chose de plus concret défensivement et tactiquement à Turin.

     

    Les notes vite fait:

     

    Handanovic: Rien eu à faire, difficile de noter, un peu mou sur le second but...

     

    Zanetti: Toujours sérieux, bonnes percées, comme d'habitude. 6/10

     

    Samuel: Solide, le meilleur en défense et gueule quand il faut. 6,5/10

     

    Ranocchia: Fébrile suite à son erreur, s'est pris plusieurs fois un vent contre Eder, vraiment moyen ce soir, bon dans le placement malgré tout. 4/10

     

    Pereira: Après une première mi-temps, tout juste correcte, il a été invisible à la reprise, techniquement il a l'air limité ainsi tactiquement, il a l'impulsion et le physique, lui manque la cohérence pour qu'il soit intéressant.. 5/10

     

    Gargano: Positionné en regista, a effectué quelques belles transmissions avec une grosse combativité, mais son placement tactique reste quelconque, surtout en phase offensive où il prend de gros risques en montant très haut, en ralentissant souvent le jeu, bien que lorsque ça fonctionne, ça apporte une certaine justesse dans le jeu de passe... 5,5/10

     

    Mudingayi: Impact physique indéniable avec quelques bonnes passes vers l'avant, par contre il a beaucoup marché sur ses coéquipiers dans le replacement, assez lent par ailleurs en un contre un en phase de contre, on voit quand même ses limites techniques, mais il a un profil dont on peut tirer profit, sorti à la mi-temps. 5,5/10

     

    Guarin: Enfin ! Une prestation plus que correcte après un coup de mou en fin de première et début de seconde, de bonnes projections vers l'avant avec une certaine justesse dans les passes, peu de tirs en orbite avec un but à la clé, bonne copie. 6/10

     

    Palacio: Grosse prestation, très actif avec ce côté explosif qui nous manquait tant l'année dernière, descendant très bas pour récupérer la balle pour initier les contres, dévorant les espaces pour se muer passeur, effectuant de bons débordements, il s'est beaucoup dépensé, le meilleur quant à moi ! 7/10

     

    Milito: Individualiste ce soir, clairement où il pouvait tellement mieux faire, mais très affuté et dangereux par ses dribbles pertinents, provoque le pénalty, le transforme puis est très actif dans les combinaisons, très bonne prestation ! 7/10

     

    Cassano: Lent, effectuant peu d'efforts dans le pressing, mais tellement important désormais dans l'apport technique devant, sa propreté et sa relation avec ses coéquipiers est très importante, sa condition physique n'est pas optimale mais il accélère quand il faut, son coup d'oeil est toujours pertinent. 6,5/10

     

    Cambiasso: A beaucoup marché mais a apporté une certaine stabilité avec une bonne projection devant, rien de grandiose à signaler mais il a fait du bien à l'équipe.

     

    Nagatomo: A fait du grand n'importe quoi jusqu'à son débordement qui amène le troisième but, j'espère une copie plus sérieuse samedi car il est sur une bonne dynamique.

     

    Silvestre: Coupable sur le but, rien de bien rassurant..

     

    PS: Evidemment on nous crache dessus sur les forums italiens et français suite aux évènements de ce soir.

    trop bon... :coeur:

    Modifié par Sky-Inter

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Y'a que des zèbres qui crient au scandale évidemment, le pire c'est qu'ils disent que le péno n'existe pas :laughing[2]:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Article de la Gazzetta dello sport ( à peu prêt traduit du mieux que j' ai pu )

     

    Huitième victoire consécutive ( en comptant l' europa league )

    pour les nerrazuri menés en première mi temps ( erreur de Samuel et

    Ranochia dont profite Munari ) mais qui ont ensuite

    survolé la deuxième période : Costa tombe sur Milito,

    pénalty ( transformé par l' Argentin ) et rouge pour la

    Sampdoria, ainsi réduite à 10.

    Palacio double la mise sur une passe decisive de

    cassano ; Guarin finit le travail.

    Eder marque un but pour l' honneur à la 94ème.

    Place à Juve - Inter de samedi.

     

     

    Avec 7 points de retard Strama avait dit il n' y aura

    pas de grand match samedi.

    A moins 2, l' inter pouvait défier la juve dans l' idée

    de la dépasser.

    Mais avec le but de Pogba il y a maintenant une marge

    suffisante pour que la juve demeure en tête.

    Cependant c' est déjà un scénario improbable si l' on

    revient 40 jours en arrière, après le match perdu

    contre Sienne.

    Les Nerrazuri ont depuis enquillés 8 victoires et

    ont le vent en poupe.

     

    La situation s' est débloquée en deuxième mi temps

    après un choc entre Milito et Costa.

    Les assurances paient celui qui se fait tamponer :

    pénalty et carton rouge.

    L inter en pleine confiance en profite

    et la samp poursuit son chemin de croix,

    en championnat, cinquième défaite d' affilée.

     

    En attendant samedi, Milito, Palacio et Guarin mettent

    déjà en danger un ancien de la juventus, ciro ferrara.

    Pour la samp aussi la donne à changé depuis

    septembre...

     

    LES BUTS :

    Le but de la samp arrive sur sa première et unique

    occasion. Un coup franc de la gauche, tiré au second

    poteau dans la zone de Samuel et Ranochia. L'

    international italien manque son intervention, la balle

    rebondit sur son pied ... passe décisive pour

    Munari plus rapide. 0-1.

    Première occasion de la seconde mi temps, balle

    en profondeur pour Milito qui couvre bien son ballon.

    Costa tente d' intervenir en arrivant de derrière mais fait chuter

    'el principe'. Pénalty et rouge, Milito transforme avec

    l' aide du poteau. L' inter joue maintenant à 11 contre

    10 et ce dès la 52 ème minute.

    Pour le 2-1 l 'inter va profiter d 'un contre dont elle

    est devenue une spécialiste.

    68ème nagatomo amorce parfaitement la contre

    attaque, passe à Cassano qui accélère et sert

    idéalement Palacio qui trouve l' angle fermé. 2-1.

    Le troisième but aurait mérité le jugement de la

    vidéo : Nagatamo à la limite du hors jeu (ce qui rend

    furieux Ferrara) décalle Guarin qui comme à chaque fois

    qu 'il en a l' occasion depuis le début de l' année tire

    au but.

    Eder réduira la marque au tableau d' affichage en

    toute fin de partie.

     

    CONTRE ATTAQUE MORTELLE-

    L' absence de Juan et la tactique adoptée par la samp

    avec une seule pointe et deux ailliers (Estigarribia et

    Soriano en réalité en couverture) permettent à

    Stramacioni d' opter pour un système avec deux

    défenseurs centraux, en 4-3-3 avec Cassano et Palacio

    alternant devant.

    Si la défense tient bon ( le but arrive sur une action

    arrêtée), les offensives s' écrasent contre le double

    mur de la sampdoria.

    Et quand la balle arrive dans les pieds des trois de

    devant, ils font preuve d' un excès d' altruisme,

    comme Cassano en fin de première mi temps qui

    cherche Milito au lieu de tirer au but.

     

    L' entrée de Cambiasso, à la place d' un Mundigayi

    irritable, mais surtout la supériorité numérique favorise

    le jeu de l' inter.

    Même si l' équipe joue trop souvent

    dans la longueur elle se crée des occasions.

    Milito après un dribble qui rappelle celui de bernabeu

    en finale de Champions league 2010, fait trembler

    le poteau ; Palacio de la tête.

    S' en suit un contre mortel, comme un modèle du genre.

    A surveiller samedi à Torino.

     

    Une Samp fermée-

    Ferrara est arrivé à Milan avec derrière lui 4 défaites

    consécutives et la volonté de protéger un maxi

    mum Romero dans

    un 4-5-1 défensif.

    Ses craintes sont confirmées dès les premières

    occasions, s' en suit la blessure de Berardi puis

    l' expulsion de Costa.

    Ainsi réduit à 10 plus aucunes

    offensives, surtout avec Maxi lopez sur le banc :

    Eder s' illustrant seulement à la 49ème...

    le seul vrai danger provenant des courses balle au pied

    de Munari.

    L' ancien de la maison, Cassano, lui, touchait

    la barre transversale sur coup franc et délivrait une

    passe décisive à Palacio puis à Guarin...

     

     

     

     

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Belle victoire surtout en remontée. Samedi ya la place pour gagner à Turin, ils sont prenable. Faudra marier Mundin' et pirlo

     

    Belle traduc' Sup, bravo :nikel:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Sur le but de Palacio, chapeau à Cassano qui fixe bien et donne au tout dernier moment.

    très bonne action

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    J'ai pas vu le match mais j'aurais tenter de jouer en 3-4-3 avec Alvarez. Quoi qu'il en soit notre attaque est ON FIRE B)

     

     

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Encore une victoire, ca fait plaisir , Le trio Cassano-Milito-Palacio au top!

     

    Seul deception de la soirée, ce but de la juve a la 92eme.. :cry:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je n'ai pas vu le match, mais je vais quand meme donner on avis sur certains faits.

     

    Prendre 2 but et gagner 3-2 contre une equipe qui s'est pris Penalty + rouge (donc finit a 10) et se faire mener 0-1 avant ca, je trouve ca pas vraiment digne de votre effectif. Pour que la situation se debloque, il a quand meme fallu attendre qu'ils aient un handicap dans le jeu, et une égalisation "offerte" (pas que le penalty est genereux, ce que je veux dire c'est que c'est un but sur penalty, pas un but en plein jeu bien construit). Certes, vous avez réussit a mettre 2 but encore après, mais eux sont a 10, et ont réussit a en mettre 1 encore après. N'y voyez pas une attaque personelle (ou encore ne comparez pas l'Inter a Milan, parce que la bas c'est pire que la crise en Grece). Juste que, meme si certains de vos titulaires sont mis au repos, c'est pas normal la facon dont l'Inter a du se debrouiller pour gagner. Alors après je vais vous dire, je deteste bien plus la Juventus que l'Inter, mais meme avec vos titulaires, je ne crois pas a vos chances de victoires.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Effectivement tu n'a pas vu le match :laughing[2]: on a dominé le match du debut a la fin, les 2 buts surtout le 1er est un cadeau a la samp de la part de Rano! ca compense avec le penalty ou l'arbitre applique la regle..:nikel:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Tu comprends pas ce que je veux dire. Les faits sont la, vous avez gagné 3-2 contre une equipe de bas de tableau qui jouait a 10.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Si c'était aussi simple un match de foot je vois pas l'intérêt.

     

    Le Ranocchia moi il me fait toujours flippé, à Bologne et hier soir c'est du propre encore.

    Depuis le début de saison il fait plus de bonne chose que de mauvaise mais bon j'arrive pas à être serein avec lui. Quelque part il me fait "un peu" penser à Burdisso, la tuile peut arriver à tout moment.

     

    Edit: 3-2 contre la Samp Hummm souvenirs, souvenirs

    Modifié par NEPTUNE

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Tu comprends pas ce que je veux dire. Les faits sont la, vous avez gagné 3-2 contre une equipe de bas de tableau qui jouait a 10.

     

    Et la Juve qui bat de justesse Catane, c'est digne de leur effectif ?

     

    C'est simple, va voir le sujet de la Juve, et regarde ce que j'ai écrit.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Et ton Milan qui ramasse tout les week end et qui se tape une place au classement misérable, c'est digne de votre club ???

     

    Je vait pas dire de votre effectif vous n'en n'avez plus :laughing[2]:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    On va pas partir dans un débat comparant l'Inter, la Juve et le Milan sinon ça risque de vite partir en sucette !

    L ZiNe la saison dernière c'était nous dans cette situation donc du calme sur les attaques envers le Milan ...

     

    Merci de rester concentré sur le match Inter - Sampdoria.

     

     

    Le but de la Samp nous a mis dans une position difficile mais ça fait plaisir de voir une réaction de l'équipe. La saison dernière on aurait perdu ce match avec plusieurs buts d'écart ...

     

    On retrouve la vrai Inter avec ses qualités et ses défauts. Il nous manque toujours ce lien au milieu du terrain mais heureusement cette année on a des joueurs de ballon devant (Cassano + Palacio). Un gars comme Asamoah ou Pogba (qu'on a failli faire signer) nous aurait apporté plus qu'un Gargano :rolleyes:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Pippo--> Notre second but est venue du fait que nous avons relacher en toute fin de period, parce que la victoire etait deja aquise. donc le 3-2 n'est pas vraiment apte a jugee l'equipe.. concernant le fait qu'ils etaienten inferiorite? ils nous ont jamais inquiete, sinon sur les 2buts,le 1er venu a une erreur de notre defense et le second d'une relachement.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Tu comprends pas ce que je veux dire. Les faits sont la, vous avez gagné 3-2 contre une equipe de bas de tableau qui jouait a 10.

     

     

    La Juve a bien gagné a l'arrache contre une Bologne en bas de tableau aussi .. :blink:

     

     

    Ca ne met en aucun doute la force d'une equipe, puis en Italie que ça soit la Juve,l'Inter ou la Lazio ou le Napoli, a certains match, tu aura plus de mal a marqué meme si tu domine la rencontre..

     

    Sur ce match on avait la maitrise du jeu jusqu'a l'expulsion a la 52eme, on avait juste du mal a mettre ce but, aprés on peut pas savoir si la Samp aurait garder ou pas ce score en etant a 11..

     

    c'est le football..

    Modifié par Srbija

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    je ss dacor avec toi Chan007. pas de comparaison, restons humble. laissons le terrain parler pour ns, il n'y a pa lontemps on etait vraiment mal, alors gardons nos pieds sur terre......... :nikel::nikel:

    et Belle match du groupe, j'ai uniquement vue que notre milleu de terrain parresait etre vide quand on joue a 3.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je me permets juste de repondre a son commentaire, parce que la, c'est bel et bien une attaque dans le but de se moquer.

     

    Et ton Milan qui ramasse tout les week end et qui se tape une place au classement misérable, c'est digne de votre club ???

     

    Je vait pas dire de votre effectif vous n'en n'avez plus :laughing[2]:

     

    Ma remarque, c'était pas dans le but de me moquer de l'Inter. Je parlais de l'effectif et non du prestige du club. Moi, je suis pret a reconnaitre tout ce que tu veux, l'Inter actuellement, produit un bien meilleur jeu que Milan, est bien meilleur que Milan, et je lui souhaite meme de gagner le scudetto (parce que je sais que ca va se jouer entre l'Inter et la Juventus). Pourquoi? Parce que j'ai beau etre un tifosi Milanista, j'ai enormement de respect pour l'Inter, et pour moi comme pour beaucoup, les deux club Milanais ont une rivalité uniquement sportive. Maintenant, tu m'attaque de cette facon, j'ai juste envie de dire, comme l'a d'ailleur dit l'administrateur, que l'Inter a fait un parcours presque similaire l'année derniere, donc tu ferrais mieux de faire profil bas, parce que vous aviez en plus un meilleur effectif que celui que l'on a cette année. Moi ca m'est arrivé de me moquer de l'Inter l'année derrière, mais jamais méchamment, parce que ca me faisait chier de voir l'Inter comme ca, et que moi je l'attends, le championnat ou Milan, l'Inter, et la Juventus seront tous en forme.

     

    Voila, j'ai finit, désolé le HS :bigrin:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    c'est pas la manière qui compte mais le résultat

    après le rouge est un peu sévère certes normalement c'est pénalty + jaune mais bon toutes les injustices qu'on a eu ces dernières années dont la fois ou on a joué à 9 contre la samp en 2010 je crois donc ça ratrappe un tout petit peu

    sinon 8ème victoires d'affilée et il n'y a pas sneijder comme lors des fameuses 7 victoires d'affilées de janvier

    il faudrait peut-être se poser des questions

    sinon à la juve ça va être dure d'aller chercher la victoire il va falloir faire preuve de plus de réalisme devant les buts et faire aucune erreure defensive, et ne surtout ne pas compter sur l'arbitrage qui va probablement être en notre défaveur comme presque tous les matchs contre la juve <_<

    dans tous les cas on ne doit pas perdre pour garder le contact au classement et rester 2ème

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Tu comprends pas ce que je veux dire. Les faits sont la, vous avez gagné 3-2 contre une equipe de bas de tableau qui jouait a 10.

     

    On peut pas être au top tous les WE, même l'année du triplé on gagnait 1-0 contre des équipes faibles des fois.

    La samp a bien joué le coup, mais on leur en a collé 3, ils ont réduit la marque à la dernière minute donc rien de grave pour moi.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Ah non mais je dis pas que c'est la crise :bigrin:

     

    Juste une sorte de mise en garde a propos du réalisme, surtout face a la Juve Samedi ;)

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Comment le Milan et l'Inter en sont arrivés là :( voir la Rube nous passer tous les deux devant.

    Je les déteste ces voleurs en tenue de prisonniers

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Si même Mazzuri est optimiste, je le sens encore mieux le derby d'Italie !

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je ne pourrais pas voire le match de Samedi :cry::cry:

     

    C'est tout ce que j'avais à dire.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    N'ayant pas pu voir le match hier soir, quelqu'un aurait il un lien pour le télécharger ????

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    J'ai réservé mon samedi pour regarder le match devant le grand ecran bien au chaud ! :bigrin:

    Modifié par Srbija

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Match de la saison si on les bats... Je ne px rater ca pour rien o onde.. Chak match a son deroulemen donc sans vous cacher je ss tres meme trop optimiste quant a une victoire de l'inter... o pire un match nul, je ne nous vois pas perdre

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    pretation moyenne dans l'emsemble le jeu est lent et on a beaucoup de chances de tomber contre des equipes relativement faible ya pas de quoi de s'enfalmer on est pas tres bon .

     

    par contre pouquoi ricky alvarez ne jous pas c pas normal pereira n'a pas sa place alvarez est meilleur meme au millieu alors strama stp mets une equipe offensive .

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Pour samedi mon emploi du temps est déjà fait : matin taff, aprem sieste, soir apéro-match :bigrin:.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Pour quelqu'un qui n'a pas regardé le match, il n'a pas tort le Pippo. Cela dit, pour nous (du moins pour moi) surtout avec un nouvel effectif, nouveau coach, gagner des points, peu importe la qualité du jeu produit, c'est déjà très suffisant.

    Et puis franchement, d'après les matches de prépa qu'on a faits en Juillet-Août, qui aurait cru qu'on serait 2ème à seulement 4 points de la Rube, après 10 journées? Pas moi en tout cas.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Perso je regarde chaque match de l' inter, du coup je sais pas si mon commentaire aura de la valeur... :bleee:

    il m' arrive même de regarder des matchs de la juve, ça excusera mon manque de pertinence mais bon je me lance :

     

    Le match contre la samp a été facilement gagné contre une équipe au fond du trou. La samp marque sur sa seule occasion et encore sur coup de pied arrêté à cause d' une mésentente entre Samuel et Ranochia et un ballon qui se croit sur un billard.

    Côté Inter la qualité du collectif ( entendez bonne entente sur le terrain plus que beau jeu ) est à souligner, allant même jusqu' à l' excès pour faire la dernière passe plutôt que tirer au but ( fin de première mi-temps ).

    Bref grosse cohésion, merci strama-moratti.

    La samp à 11 jouait derrière, à 10 ils se livraient encore moins, ça n' a pas vraiment fait changer la tactique : 8 devant le gardien, on prend aucun risque.

    Le dernier but de la samp est annecdotique, 94ème ou le match était plié pour les deux équipes.

    Sous une pluie forte et un terrain trempée face à une équipe venue pour exclusivement faire un mur devant sa surface on marque 3 buts, on tape les poteaux deux fois, une dizaine d' occases et Guarin trouve même le temps de tuer son pigeon hebdomadaire... ( joli chambrage du stade d' ailleurs ). Et puis c' est le match dont on s' en fout à part pour les trois points, il est le troisième match au milieu ( éviter les blessures, les cartons, turn-over....) avant d' aller à Turin.

     

    Pour samedi et vu le contexte ( derby d' italie, premier contre deuxième, scandales des arbitres...) difficile de pronostiquer. La juve depuis l' arrivée de Conte c' est efficace mais pas génial, je les trouve surcôté ( en coupe d' europe par exemple je les vois pas aller loin contre les blocs équipes au niveau supérieur ).

    La juve quand elle n' a pas le ballon c' est : une défense qui tient la route + vidal / pogba qui presse partout sur le terrain.

    La juve avec le ballon c' est : on passe à Pirlo qui balance une 50aine de ballons dans la surface.

    Evidemment Pirlo est un génie, mais en soit le tout est pas super super transcendant. Je suis ok avec Cassano pour son analyse quant au type de joueurs que nécéssitent cette façon de faire.

    C' est interessant si devant t'as un tueur pour les mettre au fond, malheureusement pour eux, ils ne l' ont pas. Les derniers matches sont gagnés à l' arrache, l' absence de buteur compensé par les exploits des milieux qui viennent scorer sur les "deuxièmes ballons". Pogba ( un joueur que j' adorre ) s' éclate en ce moment. Grosse mis en avant de sa capacité à imposer son physique + la facilité avec laquelle il se projette en avant.

    Le gros point faible de la Juve ( en plus de l' absence d' un trezeguet- zlatan devant ) est le gros problème de la série A en général et des ses entraineurs ( Ancelotti y arrive pas au psg parce qu 'il se croit toujours en italie ) c' est l' absence de bloc équipe.

    Dans tous les autres championnats on voit jamais plus de 40 mètres entre la défense et l' attaque. En France et en uk, en allemagne c' est 40 mètres, le barça eux ils jouent sur 20 mètres de profondeur... En italie un joueur qui a la balle à souvent 10 mètres devant lui, 10 mètres sur les côtés. Le match l' autre jour contre Catania étant assez confondant.

    Et l' Inter, justement, essaie de combler ce " retard " en compensant par un esprit d' équipe exemplaire in sufflé par Strama. Pour l' instant Y'a encore un désiquilibre, quand on essaie de marquer c' est souvent en contre parce qu' on élargit le terrain, on crée un désiquilibre, on s' expose. On ouvre le jeu, en prenant le risque d' en prendre un. Handanovic et les 3 centraux sont là pour ça. C' est un raccourci de la gazzetta dello sport de dire qu' on est spécialiste en contre, non la réalité c' est qu' en période ou on est bien, qu 'on attaque dans l' ensemble on s' expose, on fait vire le jeu. On marque en contre dans une période ou l' on domine, on est pas une équipe qui joue en contre faut pas charier.

    Evidemment à l' extérieur les espaces sont ouverts sans même avoir besoin de désiquilibrer l' équipe. A l' heure actuelle l' inter est l' équipe faite pour gagner à l' extérieur. Le travail à venir pour le staff technique, il me semble, étant de garder cette cohésion, ce resserement des lignes, à domicile. En gros l' Inter n' est pas encore au top, mais y' a de l' idée. Par exemple pour compenser ces écarts entre les lignes, on a pleins de joueurs qui dézonnent parce qu' ils en sont capable, par leur déplacement ils font le liant, et comme y' a une bonne volonté en ce moment ils le font bien ( nagatomo : DG, DD, MG ; Zanetti DD, MD, Mdef, Pereira : DG, MG, Mdef ; Guarin : 6-8 ; cambiasso : 6 - 5 ; Cassano, à gauche, à droite, en 10 en buteur, Palacio passeur buteur et son complice milito de même etc...

    je trouve l' inter sur la bonne voix et... Je me rend compte que j' ai suivi le fil de ma pensée et que je sais plus ou j' en suis dans mon commentaire. Pas grave : PAZZA INTER !

    J' imagine que les personnes qui ne regardent jamais aucun match de série A auront un avis différent et plus juste de la réalité Italienne : avant tout le championnat du catenaccio ou seul le génie d 'un platini arrive à se démarquer en attaque avec des 1-0, 0-0 chaque dimanche... les cons.

    ils louperont le match vu que c' est sam'di !

    Modifié par sup

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je kiff ton post mais je suis pas d'accord avec toi au niveau du bloc équipe en Italie. Sous Mourinho c'etait clairement visible mis à part les matchs contre le Barça et les trois premiers matchs de groupe contre Kiev et Kazan aussi. Par contre le retour face aux Russes, aux Ukrainiens, on s'est mis à jouer et c'est là que l'esprit du bloc équipe a pris forme. Les huitièmes face à Chelsea et les quarts face au Lokomotiv ont aurait pu jouer des heures en plus sans concéder de buts tellement les rangs étaient soudés et ça coulissait à merveille. La plus belle Inter que j'ai vu de mémoire.

    Après, Sous Benitez, l'excès de confiance et les blessures ont capoté son projet de jeu, Léonardo lui a basé sa tactique sur la forme de Eto'o o et on devait marquer un but de plus que l'adversaire c'etait tout. le 3-4-3 de Gaspérini n'a jamais marché a cause de l'indiscipline tactique de Lucio qui n'était jamais en défense et Ranieri lui avait que son Catenaccio comme rêve à vendre. Strama lui motive les joueurs et fait vivre un groupe. C'est l'amitié et le respect qui les pousse à se battre les uns pour les autres. Un exellent gardien, trois défenseurs disciplinés, quatre milieux travailleurs et trois attaquants qui se cherchent, voici la clé du succès actuel. Espérons que ça dure et un vrai talent au milieu en Janvier à moins que Sneijder ne se mue en ce ralayeur auquel on aspire tant.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Très joli post bien construit sup.

     

    Pour la Juve on est d'accord qu'il leur manque un crack devant, ce qu'ils ont c'est bien pour la Série A mais en LdC on voit que ça manque beaucoup. Pirlo c'est lui qui détient les clés du jeu et le duo Pogba-Vidal le protège bien comme le faisaient Ambrosini & Gattuso à Milan.

     

    La différence est qu'ils ont moins de boulot que les milanistes car tout simplement la Juve actuelle est une équipe de possession de balle, pas le Milan en diamant d'Ancelotti. Du coup Pogba & Vidal amènent le surnombre devant et peuvent faire parler leur technique, le chilien est très bon pour ça et le petit commence à faire son trou en risque de foutre peu à peu Marchisio sur le banc si ça continue. Leur travail défensif étant moindre vu que la Juve a le ballon ils ont les ressources pour aller de l'avant (dédicace à Neptune :laugh:).

     

    Si on envoie deux grognards comme Gargano & Gaby pour coller au cul de Pirlo ça peut faire mal et offrir un beau duel au milieu mais faut le chercher haut et en plus ça voudrait dire qu'on se prive d'un attaquant (car on peut pas se passer de Cuchu actuellement). En limitant Pirlo c'est tout le jeu de la Juve qu'on fait capoter car devant à part Vucinic ils ont pas d'attaquant capable de prendre un peu le jeu.

     

    Pour notre jeu je suis aussi d'accord avec toi, le milieu fait un gros travail et la défense semble solide. Le retour au niveau de Samuel y est pour quelque chose, c'est lui le patron (heureusement qu'il revient sinon avec Chivu et Silvestre ce serait un carnage) et Rano-Juan c'est solide. Zanetti le tracteur joue très bien dans son couloir, son endurance lui permet de faire l'essuie glace même si son apport devant est moindre que celui de Nagatomo/Pereira. C'est ça le truc c'est qu'on penche pas mal à gauche (tu me diras avec Maicon on penchait à droite ça nous a pas empêché de massacrer le Calcio pendant 4 ans). Et puis devant on a le trident magique qui s'éclate, un Cassano au top, Palacio travailleur et Milito qui est autant buteur que passeur, c'est vraiment fort. L'apport de Rodrigo est énorme, depuis qu'il est revenu notre jeu d'attaque est beaucoup plus varié et ce mec est un battant, comme Milito il travaille beaucoup. Je m'imagine un fantasme avec l'apport de Sneijder et un retour au 4231 Mourinhesque avec Cassano & Palacio à la place de Pandev et Eto'o, mais bon je pense pas que ça arrivera et il faudra faire des choix quand le néerlandais reviendra.

     

    La clé du match sera la bataille du milieu pour moi, si on les prend à la gorge d'entrée de jeu on peut les bousculer, ils sont pas habitués à défendre et comme tu l'as décrit on est une équipe parfaite pour jouer à l'extérieur (100% de victoires, what else ?). La Juve n'aime pas être menée au score, ils y sont pas habitués ils tombent que sur des équipes qui viennent défendre donc ils peuvent dérouler. Si par chance on ouvre le score on sera en très bonne position, par contre si on en prend un d'entrée de jeu ça risque de faire mal.

     

    On verra bien l'objectif est de prendre au moins un point pour rester proche d'eux car à -7 ça pourrait commencer à être conséquent même si le championnat est encore long.

    Modifié par black&blue-83

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Si même Mazzuri est optimiste, je le sens encore mieux le derby d'Italie !

     

    Je ne vois pas où j'ai parlé du derby d'Italie ^^

     

    Je trouve que l'équipe progresse bien, et contrairement à ce que certains disent, on ne gagne pas à l'arrache sans se soucier de la manière...

    On joue déjà avec 3 attaquants devant, le rêve serait d’insérer Sneijder dans le milieu. Avec Gargano et Mundin contre la Juve je pense que ça va virer au massacre type match tendu, ils vont chercher à s'acharner sur Pirlo plutôt que de jouer.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Unfortunately, your content contains terms that we do not allow. Please edit your content to remove the highlighted words below.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • 📣 Actualité de l'Inter

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • 📈 Statistiques des membres

    13 931
    Total des membres
    rodrig
    Membre le plus récent
    rodrig
    Inscription
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...