Aller au contenu
×
×
  • Créer...
  • Supprimer les pubs

    Les publicités diffusées sur notre site le sont uniquement aux visiteurs non connectés. Créez votre compte maintenant ou connectez-vous pour bénéficier du site sans aucune publicité.

Messages recommandés

Arturo Vidal

Welcome-Vidal.jpg

 

 

Informations Générales

 

  • Nom : Vidal Pardo
  • Prénom : Arturo Erasmo
  • Poste : Milieu relayeur
  • Date de naissance : 22/05/1987
  • Lieu de naissance : Santiago
  • Pays : Chili image.png
  • Taille : 180cm
  • Poids :  74 Kg
  • Numéro de maillot : 
  • Au club depuis : Septembre 2020

 

Position sur le terrain

3-5-2.jpg

 

 

 

Biographie

Arturo Erasmo Vidal Pardo, né le 22 mai 1987 à Santiago au Chili, est un footballeur international chilien, qui évolue au poste de milieu de terrain au FC Barcelone.

D'origine espagnole par ses grand parents paternels, Vidal est né à San Joaquín, quartier ouvrier de la capitale chilienne, Santiago. Il est le second d'une famille de six enfants (trois filles et trois garçons). Ils grandissent avec leur mère Jaqueline. Alors qu'il joue avec le club du Deportes Melipilla, il rejoint à l'adolescence l'équipe jeune de Primera División du Colo-Colo sur les conseils de son oncle.

 

Carrière en Clubs

 

1588114660_320612_1588114794_noticia_normal.jpg

 

Colo-Colo image.png

Ses débuts professionnels ont lieu en 2006 lors du match aller de la finale du tournoi d'ouverture du championnat chilien. La rencontre oppose Colo-Colo à son ennemi juré, l'Universidad de Chile. À moins de dix minutes du coup de sifflet final, Vidal remplace son coéquipier Gonzalo Fierro. Son club remportera le match 2-1 et le championnat également.

Lors de la saison suivante (tournoi de clôture 2006), le jeune milieu de terrain s'intègre peu à peu à l'équipe première, et contribue à faire remporter un second championnat d'affilée au club. Il dispute plus de 50 rencontres, inscrit de nombreux buts, notamment en Copa Sudamericana, et attire l'œil de recruteurs européens. Le championnat d'ouverture 2007 sera le dernier de Vidal au Colo-Colo, avant son transfert au club allemand du Bayer Leverkusen.

 

Bayer Leverkusen image.png

 

Le Bayer suivait son parcours depuis quelque temps et ses bonnes prestations au Mondial des -20 ans la même année convainc le directeur sportif Rudi Völler de recruter le joueur, effectuant pour ce faire le voyage jusqu'au Chili pour le convaincre. Les deux clubs tombent d'accord sur une valeur de 11 millions d'euros Leverkusen versant 7,7 millions équivalant à 70 % des droits sportifs de Vidal. Ce transfert fait du milieu de terrain le joueur chilien le plus cher de l'époque (devant les 9 millions d'euros versés par Villarreal pour acquérir Matías Fernández).

Pour cause de blessure, Vidal manque le premier match de la saison mais débute le week-end suivant, le 19 août 2007, lors d'une défaite contre Hambourg. Il ne met que trois matchs avant d'inscrire son premier but et débute la moitié des matchs de la saison.

 

maxresdefault.jpg

 

Juventus image.png

Le 22 juillet 2011, la Juventus officialise l'arrivée de Vidal qui signe un contrat de cinq ans. Pour s'attacher les services du milieu de terrain, le club bianconero aura déboursé la somme de 10,5 millions d'euros payable en 3 fois (5 millions en 2011, 3 millions en juin 2012 et 2,5 millions en décembre 2012). La valeur d'achat pourra être augmentée de 2 millions en fonction des objectifs atteints par le club.

Ses premiers mots en tant que joueur de la Juventus sont : "C'est tellement beau, je suis content de mon choix, ici tout est parfait, il y a une société à l'avant-garde, de grands coéquipiers et un très bon entraîneur."

Il dispute son premier match sous les couleurs bianconere le 11 septembre 2011 lors d'un succès à domicile 4-1 sur Parme (match comptant pour la 1re journée de Serie A), match au cours duquel il inscrit également son premier but. Avec ses 7 buts en championnat, on peut dire qu'il fut l'un des hommes les plus importants dans l'obtention du Scudetto de la Vieille Dame.

Il termine également la saison 2012-13 en tant que meilleur buteur de la Juventus (avec 15 buts, dont 10 en championnat), saison au cours de laquelle il remporte son second scudetto de suite.

Il inscrit le 27 novembre 2013 le premier triplé de sa carrière, en ligue des champions face à l'équipe danoise du FC Copenhague.  Le 4 mai 2014, Arturo Vidal remporte son 3e titre de champions d'Italie consécutif.

En 2015, Arturo Vidal remporte un quatrième titre en championnat avec la Juventus et soulève la coupe d'Italie, réalisant un doublé Championnat-Coupe. En coupe d'Europe, les turinois se qualifient pour la finale de la Ligue des champions contre le FC Barcelone. La prestation de Vidal lors de la finale s'avère décevante. Il se montre à de nombreuses reprises nerveux en commettant des fautes et reçoit logiquement un carton jaune en début de première mi-temps. Le Chilien sera remplacé en seconde période par Pereyra. La Juve s'incline malgré un but de Morata (3-1).

 

Bayern Munich image.png

Quatre ans après l'avoir quittée, Vidal retrouve la Bundesliga en signant au Bayern Munich. Son transfert est officialisé le 28 juillet 2015, d'une durée de quatre ans jusqu'en 2019. Il portera le numéro 23. L'international explique son choix de son départ en Bavière : "Je veux m'améliorer comme joueur et gagner des titres importants comme la Champions League. Je pense qu'il y a davantage de possibilités avec le Bayern"

Le 1er aout, le Chilien dispute son premier match sous ses nouvelles couleurs lors de la Supercoupe d'Allemagne, perdue aux tirs au but contre le VfL Wolfsburg (1-1, 4-5 t.a.b). Le 9 août, Vidal inscrit sur penalty, en Coupe d'Allemagne, son premier but avec le Bayern Munich. Le 19 septembre, il marque un magnifique but avec le Bayern face à la modeste équipe de Darmstadt (victoire 3-0).

La saison suivante, Vidal a un peu plus de mal à s'imposer dans l'effectif du nouvel entraîneur Carlo Ancelotti. Il trouve le chemin des buts à l'occasion de la Supercoupe d'Allemagne remportée par les munichois. Au mois d'avril 2017, en demi finales retour de la Ligue des champions, le chilien écope d'un carton rouge litigieux qui pénalise le Bayern, perdant le match 4-2 et étant sorti de la compétition.

Vidal ne débute pas l'exercice 2017-2018 comme titulaire indiscutable, le Bayern ayant acheté Corentin Tolisso et Sebastian Rudy. En manque de temps de jeu, la presse avance un départ éventuel du Chilien.

Des rumeurs l'annoncent à l'Inter Milan et au FC Barcelone a l'occasion du mercato estival 2018.

 

460099-01-02.jpg

 

FC Barcelone image.png

Le 6 août 2018, Vidal rejoint le FC Barcelone pour un montant évalué à 18 millions d'euros.

Il débute le 12 août 2018, en remplaçant Ousmane Dembélé lors de la Supercoupe d'Espagne contre le Séville FC. Vidal soulève d'emblée son premier trophée avec le club après une victoire 2-1. Le 28 octobre, Vidal marque son premier but lors du Clásico alors qu'il vient d'entrer en jeu et clôt une large victoire (5-1)20. Le 27 avril 2019, il délivre une passe décisive à Lionel Messi qui marque l'unique but de la rencontre face à Levante, synonyme de sacre en Liga pour les Barcelonais. Ainsi, Vidal remporte trois championnats européens majeurs dans sa carrière : la Serie A, la Bundesliga et la Liga. De plus, c'est son huitième sacre de suite en championnat, le premier étant arrivé en 2012 avec la Juventus.

 

Internazionale  image.png

Etant laissé libre au sein d'un fantomatique FC Barcelone, Arturo Vidal retrouve la Serie A et s'engage avec l'Inter dans le courant du mois de septembre 2020. Il y retrouvera son mentor Antonio Conte.

 

téléchargé.jpg

 

Equipe Nationale image.png

 

Il fait partie des 23 joueurs chiliens sélectionnés pour participer à la Coupe du monde 2010 mais aussi à la Copa América 2011. Il est d'ailleurs titulaire lors des deux tournois.

Vidal participe à la Coupe du monde 2014. Le Chili se qualifie en phase finale, dominant notamment l'Espagne (2-0), tenant du titre. En huitièmes de finale, les hommes de Jorge Sampaoli s'inclinent aux tirs au but contre le Brésil, pays hôte.

Lors de la Copa América 2015, organisée au Chili, il marque sur penalty le premier but Chilien du tournoi contre l'Équateur (victoire 2-0). Durant le second match de poules, il marque un doublé au cours d'une rencontre très disputée contre le Mexique, malgré un match nul (3-3).

À la suite d'un incident l'impliquant dans un accident routier, Vidal présente ses excuses en conférence de presse et le sélectionneur Sampaoli décide ne pas l'expulser de l'équipe. Le 4 juillet, il participe à la finale de la compétition contre l'Argentine. Ce match tendu ne voit aucune des deux équipes prendre l'avantage. Le titre se joue aux tirs au but et les coéquipiers de Vidal remportent l'exercice. Le Chili s'impose pour la première fois de son histoire en Copa, à domicile.

Il conserve ce titre l'année suivante en remportant avec sa sélection la Copa América 2016.

 

Le Saviez-Vous ? 

vidal-matus.jpg

 

Le 1er décembre 2011, son père, Erasmo Vidal (ayant quitté le domicile familial lorsque Arturo n'avait que cinq ans, et donc avec qui il n'a que très peu de contacts), est arrêté pour trafic de cocaïne.

Marié à Maria Teresa, avec qui il a deux enfants, Alonso et Elisabetta, Vidal est propriétaire d'une écurie de course, appelée "Stud Alvidal" (pour qui courait comme jockey son meilleur ami Nicholas, mort dans un accident de la route en 2011).

En octobre 2014, la Juventus le condamne à une amende de 100 000 euros pour une bagarre devant une boîte de nuit à Turin alors que le joueur était alcoolisé.

Durant la Copa América 2015, après une rencontre face au Mexique, Vidal et sa femme sont victimes d'un accident de la route où la voiture du joueur est gravement endommagée. L'international en ressort indemne mais est contrôlé positif au test d’alcoolémie et se voit placé en garde à vue.

En février 2016, le journal allemand Bild révèle que Vidal et deux coéquipiers du Bayern Munich, Franck Ribéry et David Alaba, sont sortis en boîte à Turin juste après un huitième de finale de Ligue des champions contre la Juventus. Néanmoins, son entraîneur Pep Guardiola explique que "Les joueurs sont très professionnels, c’est le plus important pour moi."

Il est surnommé  "El Guerrero" ou bien "El Rey Arturo " Joueur complet, au marquage efficace accompagné d'une vision du jeu qui lui permet d'intercepter de nombreux ballons et de relancer vers l'avant, il est un atout pour son équipe, que ce soit en club ou en sélection. Vidal possède une frappe puissante et précise, pouvant marquer en dehors de la surface et un jeu aérien dangereux, mais il distribue également de nombreuses passes pour ses coéquipiers. Expert dans le domaine du penalty, il se charge souvent de les tirer.

En Italie, le Chilien explique que des joueurs tels Andrea Pirlo ou Gianluigi Buffon lui ont permis de mûrir.

 

Palmarès:

Colo-Colo image.png

  • Champion du Chili 2006 (clôture) et 2007 (ouverture)
  • Finaliste de la Copa Suamericana 2006

 

Juventus image.png

  • Champion d'Italie en 2012,2013, 2014 et 2015
  • Vainqueur de la Coupe d'Italie en 2015
  • Finaliste de la Coupe d'Italie en 2012
  • Vainqueur de la Super Coupe d'Italie en 2012 et 2013
  • Finaliste de la Ligue des Champions en 2015

 

Bayern Munich image.png

  • Champion d'Allemagne en 2016,2017 et 2018
  • Vainqueur de la Coupe d'Allemagne en 2016

 

Fc Barcelone image.png

  • Champion d'Espagne en 2019
  • Vainqueur de la Super-Coupe d'Espagne en 2018

 

 

Chiliimage.png

  • Vaniqueur de la Copa America 2015 et 2016
  • Finaliste de la Coupe des Confédérations en 2017

 

 

Distinctions personnelles

 

Bayer Leverkusen image.png

  • Membre de l'équipe type de la saison : 2011
  • Meilleur joueur Chilien de l'année : 2010

 

Juventus image.png

  • Membre de l'équipe type de la saison : 2012, 2013 et 2014
  • Élu meilleur joueur Bianconero de la saison : 2013
  • Membre du 11 idéal de Serie A : 2014

 

Parcours:

 

En Club:

  • 2005-2007: Colo-Colo
  • 2007-2011: Bayer Leverkusen
  • 2011-2015: Juventus
  • 2015-2018: Bayern Munich
  • 2018-2020: Fc Barcelone
  • Septembre 2020: Internazionale Fc

 

 

 

En Sélection:

  • 2006-2007 - Chili U-20
  • 2007 - à ce jour : Chili

 

 

©Wikipedia

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 210
  • Création
  • Dernière réponse

Top participants dans ce topic

Top participants dans ce topic

Messages populaires

Antonio ce soir : 

Photos exclusives l’arrivée de Vidal à l’inter...

Nainggolan, Vidal manque plus que Hamsik et on a le milieu pour remporter la Série A 2013. 

Images publiées

il y a 49 minutes, inter_ca a dit :

Guys, est ce qu’on parle du même Vidal que je connais ? Du joueur pris à 0 euro ? Savez vous que sa venu veut dire que Gaglia ne sera plus titulaire!

je ne vous comprend pas! On parle d’un soldat que Conte kiffe et qui est performant et qui joue dans tout les postes au milieu de terrain!

Si on pouvait au moins en être sur .... 🙄

  • J’aime 1
  • Haha 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, inter_ca a dit :

Bon .. parlons d’Eriksen.. qu’est ce qu’il démontre sur cette fin d’année ??

il n’a pas la rage !je préfère Sensi à lui

Des buts et du liant sur les phases offensives et surtout des passes que personne ne voient.

Je suis partiellement d’accord pour Sensi, ça propensions aux blessures le rends moins fiable (pas moins talentueux) que le Danois.

Sachant qu’Eriksen n’as pas véritablement eu la chance de jouer souvent titulaire et de pouvoir poser sa patte sur l’équipe, ce qui est la base pour pouvoir le juger.

Barella / Eriksen / Vidal (putain ça me file des maux de ventre d’écrire ça....) pourrait être une base par exemple

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, inter_ca a dit :

Bon .. parlons d’Eriksen.. qu’est ce qu’il démontre sur cette fin d’année ??

il n’a pas la rage !je préfère Sensi à lui

Et sensi il a démontré quoi à sa grosse fragilité et le fait que tu ne peux clairement pas t'appuyer sur lui sur toute une saison

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, inter_ca a dit :

Bon .. parlons d’Eriksen.. qu’est ce qu’il démontre sur cette fin d’année ??

il n’a pas la rage !je préfère Sensi à lui

Ouais donc gardons les Vecino, Gagliardini et consorts qui ont la rage et vendons Eriksen. Visiblement la rage dans le foot est beaucoup plus important que le talent pour certains.

 

  • J’aime 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Baretto

Baretto

    Vous devez être connecté pour pouvoir chatter

    Nos t-shirts sur l'Inter !

    Voir la boutique

    Les visages oubliés de l'Inter

    Voir les articles