Aller au contenu
  • Victor Newman

    Les 80 jours de feu de Beppe Marotta

    Que peut-il bien se passer en 80 jours dans la vie d’un club comme l’Inter ? En 80 jours, il vous est possible d’assister au licenciement de Gasperini, de patienter encore une dizaine de jour pour voir Frank De Boer l’imiter, mais surtout, en 80 jours, il vous est possible à présent de reconnaître la Griffe Marotta.

    En effet, depuis son intronisation en qualité d’Administrateur-Délégué, Beppe Marotta n’a pas chômé et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas pris le chemin le plus facile pour débuter sa nouvelle aventure.

     

    Le Corriere Dello Sport revient sur les faits marquants de cette prise de pouvoir à l’Inter

     

    image.png

     

    • Le premier avertissement envoyé en ce sens a été la suspension de Radja Nainggolan, pour un retard à l’entrainement, déjà en récidive, Radja est coupable d’une série de comportements et d’attachements biaisés. La sanction a immédiatement été mise sur la place publique mettant d’une façon limpide, le jouer face à ses propres responsabilités.
      • Mauro Icardi a également dû faire face à un tel avertissement, lui qui était rentré en retard de vacances à cause d’un vol annulé. L’amende conséquente qu’il aurait dû débourser est d’ailleurs l’un de ses motifs de rupture d’avec l’Inter.

     

    • Marotta a également dû faire face aux déclarations d’envie de départ de Perisic qui a été contraint de rester à l’Inter car Arsenal ne pouvait satisfaire les exigences Nerazzurre.

     

    • Pour Marotta, une ligne de conduite est à respecter, à situation extrême sanction extrême et c’est ce qu’il s’est passé avec Mauro Icardi qui s’est vu destituer de son rang de Capitaine et en conséquence du retrait de son brassard. Mauro Icardi est rentré en collusion totale avec le vestiaire suite aux polémiques extérieures provoquée par son épouse et manager Wanda Nara. Cette situation a été une réelle surprise étant donné que Wanda avait rencontré Marotta quelques semaines avant cette situation et que celui-ci lui avait promis l’établissement d’une nouvelle proposition de contrat.

     

    image.png

     

    • Marotta fait également face à son ex, en la personne de Paratici, un ancien ami d’arme devenu à présent un ennemi. Beppe Marotta a dû hausser le ton lorsque le juventine s’est immiscé dans le dossier de Mauro Icardi. N’ayant aucune peur de son ancien élève, ce dernier s’est réservé la possibilité de réserver un sort similaire au club turinois avec Dybala, un joueur dont la Juve émet quelques doutes pour le futur.

     

    • Pour clore ce baptême du feu, Marotta a dû faire face à une situation bien connue par les interistes : une décision arbitrale injuste avec la perte de 2 précieux points face à la Fiorentina via un pénalty inexistant... Beppe n’a pas hésiter à toucher là où cela fait mal et à viser Nicchi et Rizzoli en les invitants à faire face à certaines situations, en faisant un meilleur usage de la VAR et en optant pour plus d’analyses.

     

    image.png

     

    En réagissant à l’ensemble de ces problèmes nombreux mais géré en si peu de temps, Marotta entend donner de la consistance afin de rendre le club plus robuste et plus solide. Un club basé sur des règles que tous ont le devoir de respect.

    En parlant de respect, son tout dernier fait d’arme est relatif à Piero Ausilio qui verra son contrat prolongé jusqu’en 2021, ce qui met un terme à certaines rumeurs de départ et qui consolide le lien fort qui est en train de s’établir entre les deux hommes forts de l’Inter, dont le but commun est, en unissant leurs forces, de construire une Inter qui sera capable de mettre fin à la domination de la Juventus.

     

    ®Antony Gilles - Internazionale.fr



    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    On attend de voir sur le long terme les fruits d'une gestion très ferme. Je suis pour appliquer des règles strictes pour faire respecter le club mais aussi laisser un peu d'espace aux joueurs et leur donner envie de se battre pour le club. Sanctionner par exemple Icardi pour un retour tardif parce qu'il y a eu un vol annulé en dehors de sa volonté ... c'est un peu limite mais ici je ne défends pas Icardi. Je reste juste dubitatif quant à une telle gestion sur le long terme. 

    • J’aime 3

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    C’est un peu tôt pour tirer des conclusions. Attendons déjà ce que ça va donner d’ici juin. Il faut arrêter les comparaisons avec la Juve. On est l’Inter avec notre propre identité de jeu et notre histoire. Ce qu’il faut pour rivaliser avec la Juve ce n’est pas de les copier mais de rester fidèles à nous mêmes et inculquer à nos joueurs le sens du sacrifice. Regardez l’Atletico en Espagne. Ils n’essaient pas de copier le Barça ou le Real. Pourtant, ils ont été champions il y a 4 ans, ils ont gagné l’EL l’an dernier et fait 2 finales de C1. 

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Moi je persiste et signe en restant méfiant à son égard. 

    J'espère qu'il fait vraiment bien son travaille pour le bien de l'Inter. Je veux le croire et ca y ressemble. 

    Mais j'ai quand même un sentiment craintif... une taupe juventine, un semeur de zizanie parmis nous ????

    L avenir nous le dira !

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    On est pas habitué à ce genre de gestion ferme donc forcément ça surprend au début. Mais moi j'approuve totalement et suis à fond derrière Marotta. 25 ans que ce club est géré de façon dilettante, conciliatrice , paternelle bienveillante... avec des joueurs qui se croient à la maison, qui font ce qu'ils veulent et qui voient leurs caprices pratiquement à chaque fois satisfaits.

    Et les résultats ? Des équipes sans personnalité, incapables de se relever au moindre écueil, sans régularité. La dernière fois qu'on a eu une grande équipe c'était avec des grognards comme Zanetti, Cambiasso, Samuel, Cordoba, Stankovic et Materazzi. Le tout dirigé par un entraîneur portugais au sommet de son talent qui n'avait pas peur de mettre au pas les branleurs.

    Si vous voulez gagner des titres, c'est avec ce genre de personnage que l'on créer une vraie équipe. Pas avec un président sympa qui rigole avec les joueurs à l'entraînement et leur tape sur l'épaule en leur disant "bons garçons".

    Modifié par Ygg
    • J’aime 1
    • Goaaal 3

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    il y a 25 minutes, Ludiano4 a dit :

    Moi je persiste et signe en restant méfiant à son égard. 

    J'espère qu'il fait vraiment bien son travaille pour le bien de l'Inter. Je veux le croire et ca y ressemble. 

    Mais j'ai quand même un sentiment craintif... une taupe juventine, un semeur de zizanie parmis nous ????

    L avenir nous le dira !

    Au contraire, il connait très bien la Juve et ses joueurs. Donc sait comment les emmerder et connait leurs petits secrets. 😉

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 9 heures, Declo a dit :

    On attend de voir sur le long terme les fruits d'une gestion très ferme. Je suis pour appliquer des règles strictes pour faire respecter le club mais aussi laisser un peu d'espace aux joueurs et leur donner envie de se battre pour le club. Sanctionner par exemple Icardi pour un retour tardif parce qu'il y a eu un vol annulé en dehors de sa volonté ... c'est un peu limite mais ici je ne défends pas Icardi. Je reste juste dubitatif quant à une telle gestion sur le long terme. 

    Cette gestion a fait ces preuve chez les zèbres alors sois serein avec de tels comportements on retrouvera facilement le sommet.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Beppe le splendide beppe le magnifique , beppe le fils de zèbre , l incarnation de la perfection . On était bien avec ausilio , on fait venir ce mec qui au fond ne sert a rien . Mettre des bâtons dans les roues d'ausilio avec sabbatini et maintenant avec le grand beppe . Si ce n'est pour le club d'avoir les profils cible par la juve , on se positionne sur le jeune portugais cible de la juve ..un hasard ? l'Inter n'est pas la juve en essayant d'imiter la juve elle deviendra une mauvaise copie de celle ci ,  si il y en a un qui se croit au dessus de l'Inter c'est bien marotta.

    Modifié par intervenant
    • Hein ?! 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, Ygg a dit :

    Au contraire, il connait très bien la Juve et ses joueurs. Donc sait comment les emmerder et connait leurs petits secrets. 😉

    Oui c'est pas faux. Et j'espère vraiment que tu as raison.

    Mais je me méfie quand même. 

    Je trouve abusé le fait qu'un fidèle de la Juve passe chez son plus grand rival.

    Par contre si c'est bel et bien pour  le succès de l'Inter, j'approuve la poigne de fer qu'il tente d'instaurer.

    Modifié par Ludiano4

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    @Ludiano4

    Fidèle de la Juve... Il n'y est resté que qq années. Avant il était à la Samp. On verra bien le déroulement des événements. Mais Icardi ça fait des années qu'il nous fait sa diva par l'entremise de sa Wanda. Donc que qqun les remette en place, ça fait du bien. S'ils sont pas content, qu'ils fassent leurs valises. On a bien perdu par le passé Ronaldo ou Ibra et on s'en est très bien sorti.

     

    Modifié par Ygg
    • J’aime 1
    • Cool 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Pour l’instant il fait du tres bon boulot, enfin quelqu’un qui place l’institution au dessus de tout, c’est exactement ce qu’il nous fallait Ninja pas Ninja Icardi pas Icardi on s’en blc c’est l’inter ici !!!!! 

    Le centre aere c’est fini.

    D’ailleurs pour le Ninja ça a porté ces fruits puisqu’on le retrouve enfin petit à petit !!!!

    Modifié par Ilprincipe67
    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 10 heures, Ludiano4 a dit :

    Moi je persiste et signe en restant méfiant à son égard. 

    J'espère qu'il fait vraiment bien son travaille pour le bien de l'Inter. Je veux le croire et ca y ressemble. 

    Mais j'ai quand même un sentiment craintif... une taupe juventine, un semeur de zizanie parmis nous ????

    L avenir nous le dira !

    Si Icardi est bradé à la Juve on aura la réponse définitive.

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Nerazzurri récemment passés par là   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également



×
×
  • Créer...